Ce champignon a-t-il tué mon tilleul ?

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
61 messages Page 2 sur 5

dergfitr

Messages : 15
Enregistré le : 19 janv. 2020, 21:04

Message par dergfitr »
salut! je voulais juste savoir pourquoi ça reste compliqué de trouver un mycologue ( amateur averti ou pros!) qui puisse mettre ce fungi sous un microscope et le déterminer une bonne fois pour toute et éviter toute spéculation, sur le genre du moins?combien peut coûter de déterminer un champignon( par un pro!)?

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17445
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
13 févr. 2020, 15:44dergfitr a écrit :
salut! je voulais juste savoir pourquoi ça reste compliqué de trouver un mycologue ( amateur averti ou pros!) qui puisse mettre ce fungi sous un microscope et le déterminer une bonne fois pour toute et éviter toute spéculation, sur le genre du moins?combien peut coûter de déterminer un champignon( par un pro!)?
Bonjour,

Tu parles du polypore de B. Lorieux ? Eh bien d'abord nous ne désespérons pas de mettre un nom dessus sur ce forum à condition d'avoir un peu plus d'éléments. Si nous n'y arrivons pas, de deux choses l'une :
- soit B. Lorieux était juste curieux mais finalement se contente de savoir que c'est un polypore et que ses deux autres arbres peuvent être ou non atteints.
- soit il tient absolument à ce que l'espèce soit identifiée. Il peut alors s'adresser à une société spécialisée mais c'est quelque chose que l'on fait plutôt pour les champignons envahissant les maisons comme la mérule ou le coniophore des caves. Il peut auparavant tenter sa chance en se pointant avec le carpophore à la société mycologique la plus proche de son domicile. Il a une chance de trouver quelqu'un qui lui fera la micro ; ensuite les compétences en aphyllophorales se font rares...

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 13116
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
13 févr. 2020, 15:44dergfitr a écrit :
salut! je voulais juste savoir pourquoi ça reste compliqué de trouver un mycologue ( amateur averti ou pros!) qui puisse mettre ce fungi sous un microscope et le déterminer une bonne fois pour toute et éviter toute spéculation, sur le genre du moins?combien peut coûter de déterminer un champignon( par un pro!)?
Bonjour
Le microscope n'est pas toujours nécessaire. Il arrive relativement fréquemment que seuls les caractères macro suffisent pour obtenir une identification fiable.
Ensuite, le microscope n'est pas une panacée. Même si on fait souvent appel aux caractères micro discriminants, il ne faut pas croire qu'il suffit d'une étude micro pour identifier "une bonne fois pour toute" une récolte.

Après, tu peux toujours demander auprès d'une société mycologique (pas besoin de professionnels...) ou sur Champis.net... si la récolte sucite de l'intérêt, peut-être que quelqu'un acceptera de faire une étude micro gratuitement.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17445
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Ah, j'avais pas dû être clair pour que tu redises la même chose que moi avec d'autres mots...

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 13116
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
:interrogation: :interrogation: :interrogation:
T'es de mauvais poil ?
Il me semble que mon propos est un tantinet différent, non ?
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

B.LORIEUX

Messages : 6
Enregistré le : 12 févr. 2020, 18:20
Nom : Bastien LORIEUX

Message par B.LORIEUX »
Salut salut !

J'ai profité de la présence des beaux-parents pour emprunter leur smartphone (oui, nous on n'est pas trop smartphone, c'comme ça)

Du coup, j'envoie les photos avant de retourner sur le chantier peinture, thème de ce week-end :^)

Le champignon fait environ 9x8 cm. Je n'ai pas pu compter les pores, je suis pas sur de ce que je suis censé regarder. Sur la photo zoomée du champignon, on doit avoir environ 6.5 cm de largeur photographiée.

Quand aux coupes, mes yeux profanes n'y voient qu'une espèce d'écorce molle ...

Alors je suis preneur de vos retours, quel qu’ils soient.

Sur ce, je retourne à la peinture.

A plus tard ! :)
Fichiers joints
20200216_085346_1_.jpg
20200216_085414_1_.jpg
20200216_085515_1_.jpg
20200216_085702_001.jpg
20200216_090347_002.jpg

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 13116
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Je révise ma copie... as-tu remarqué la couleur des tubes sur la coupe ? Ne sont-ils pas couleur saumon ?
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Fouad En ligne

Avatar du membre
Messages : 9173
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
16 févr. 2020, 10:57Fifi a écrit :
Je révise ma copie... as-tu remarqué la couleur des tubes sur la coupe ? Ne sont-ils pas couleur saumon ?
Salut Fifi,
Les tubes sont concolore à la chair avec des plages blanches.

felicien

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 2742
Enregistré le : 14 oct. 2005, 11:39
Nom : Félicien Corbat
Association : Société mycologique d'Ajoie
Site Internet

Message par felicien »
Bonjour,

Je viens un peu en retard mais on peut aller ailleurs qu'au genre Phellinus avec les éléments actuels ?
"Tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement." Coluche

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17445
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
16 févr. 2020, 15:32Fouad a écrit :
Les tubes sont concolore à la chair avec des plages blanches.
Oui, c'est plus ou moins ce que je vois. La trame est brun-rouge et fibreuse, les pores sont extrêmement fins... mais je ne sais pas quoi conclure de tout cela.
16 févr. 2020, 16:08felicien a écrit :
Je viens un peu en retard mais on peut aller ailleurs qu'au genre Phellinus avec les éléments actuels ?
Je retombe tout le temps là-dessus.

Je continue de regarder.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3555
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
Bonsoir à tous.
Ça pourrait ressembler à un jeune G. australe, si env. 4 pores par mm. Il faudrait passer un coup d'ongle sur l'hyménium (trace brune). La zone tubulaire paraît assez longue, ce qui collerait bien. un petit coup d'amoniaque sur les pores ne serait pas de trop.

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17445
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Très difficile de compter les pores, ils semblent obturés...

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Fouad En ligne

Avatar du membre
Messages : 9173
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Je pense que nous nous trouvons dans le complexe de Phellinus igniarius.

felicien

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 2742
Enregistré le : 14 oct. 2005, 11:39
Nom : Félicien Corbat
Association : Société mycologique d'Ajoie
Site Internet

Message par felicien »
16 févr. 2020, 17:14Fouad a écrit :
Je pense que nous nous trouvons dans le complexe de Phellinus igniarius.
J'irais aussi de ce côté.
"Tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement." Coluche

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17445
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
16 févr. 2020, 17:43felicien a écrit :
16 févr. 2020, 17:14Fouad a écrit :
Je pense que nous nous trouvons dans le complexe de Phellinus igniarius.
J'irais aussi de ce côté.
C'est bizarre, c'est là qu'on a commencé, quand je pensais que c'était sur peuplier...

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne
61 messages Page 2 sur 5