Lépiotes, oui mais lesquelles?

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
12 messages Page 1 sur 1

gebefra

Messages : 44
Enregistré le : 23 mai 2008, 06:26

Message par gebefra »
Bonjour à tous, nous avons trouvés des lépiotes dans des coupes récentes de bois mixtes. Mélange de hêtre, de chênes, et de divers résineux. Les troncs coupés sont infestés d'Armillaria Mellea, et le sol jonché de branchages des diverses espèces.
voici une photos d'exemplaires représentatifs
692953P1000181.jpg
Elles sont plus petites que Procera avec une moyenne de 6 à 7 cm de diamètre de chapeau sur un pied gracile avec un anneau assez épais.
Si je suis assez sur du genre, je ne sais pas quels sont les critères de différenciation entre Macrolepiota Excoriata, Macrolepiota Rhacodes, Macrolepiota Rickenii, Macrolepiota Procera.
Pouvez-vous m'éclairer?
Gérard
Modifié en dernier par gebefra le 10 nov. 2011, 16:20, modifié 2 fois.

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 12881
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Bonjour,

merci de bien vouloir déposer les photos sur le forum, dans des dimensions et poids raisonnables...

Voir la notification : Taille et nombre de photos...
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

gebefra

Messages : 44
Enregistré le : 23 mai 2008, 06:26

Message par gebefra »
Avant de poster, j'ai pris soin de lire tes recommandations et j'ai préciser à l'hébergeur les 1024 pixels autorisés. y aurait-il eu une erreur?
Gérard

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 12881
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
La photo n'a pas été déposée sur le forum, mais sur un hébergeur externe... Les images déposées sur un hébergeur externe ne sont pas redimensionnées.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

gebefra

Messages : 44
Enregistré le : 23 mai 2008, 06:26

Message par gebefra »
D'accord, la question d'après, c'est comment fait-on? j’imagine quelque part que la méthode est décrite? car l'onglet "Img" encadre un URL que je n'ai pas.
J'ai trouver la méthode, http://forums.champis.net/viewtopic.php ... 1441#p5896 je corrige la photo. Il pourrait être judicieux de glisser la méthode dans " A savoir avant de poster un message"
Gérard

Pierre Jancloes

Messages : 2935
Enregistré le : 04 juin 2008, 20:57

Message par Pierre Jancloes »
Bonjour,
Mraisemblablement Macrolepiota excoriata .
Cordialement.

Pierre.

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 12881
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
gebefra a écrit :
Il pourrait être judicieux de glisser la méthode dans " A savoir avant de poster un message"
Mais c'est le cas : À savoir avant de rédiger un message... :rolleyes:

Venons en à ces Macrolepiota...

Macrolepiota Excoriata : pied blanc, lisse, anneau simple. Chapeau clair écaillé depuis la marge.

Macrolepiota Rhacodes : pied bulbeux, lisse, anneau complexe coulissant. Chair rougissant. Chapeau couvert de grosses mèches.

Macrolepiota Rickenii (=M.mastoidea=M.gracilenta=M.konradii) : pied un peu méchuleux à finement chiné. Anneau épais, souvent double. Chapeau mamelonné, écailles plus ou moins grandes, brunes sur fond crème.

Macrolepiota Procera : pied bulbeux, nettement chiné de brun. Anneau épais et double. Chair ne rougissant pas au grattage (sauf la var fuliginosa). Chapeau couvert d'écailles ou mèches brunes sur fond clair.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 12881
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Pierre Jancloes a écrit :
Mraisemblablement Macrolepiota excoriata
Le pied a l'air un peu chiné, non ?
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

richard

Messages : 5
Enregistré le : 29 oct. 2011, 21:37

Message par richard »
bonjour
moi je pense macrolepiota rikennii
pied finement chiné
anneau epais et face inferieure legerement brune

Linda

Avatar du membre
Messages : 6020
Enregistré le : 19 oct. 2008, 20:28
Localisation : Ici et en bourgogne

Message par Linda »
moi je pense macrolepiota rikennii
salut richard, richard d'où ? de quoi ?...
rickenii, mastoidea seraient la même espèce...

et on ne le dira jamais assez, en plus de ce qui a été dit, l'odeur et la saveur sont des critères importants pour la plupart des champignons... Attendons la réponse de nos spés.

L

gebefra

Messages : 44
Enregistré le : 23 mai 2008, 06:26

Message par gebefra »
message supprimé, malentendu levé.
Gérard
Modifié en dernier par gebefra le 11 nov. 2011, 07:48, modifié 1 fois.

Macrophage

Messages : 728
Enregistré le : 18 oct. 2010, 23:38

Message par Macrophage »
+1 pour rickenii à cause de l'anneau double et du pied chiné. Si ça doit être une macrolépiota.
12 messages Page 1 sur 1