Du blanc

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
16 messages Page 1 sur 2

Bastic

Avatar du membre
Messages : 4223
Enregistré le : 16 août 2013, 08:52
Localisation : Normandie (61)

Message par Bastic »
Bonjour,
Fichiers joints
copie de L1260468.JPG
copie de L1260470.JPG
copie de L1260481.JPG
Modifié en dernier par Bastic le 06 août 2017, 18:32, modifié 1 fois.

Did 70

Avatar du membre
Messages : 6687
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Message par Did 70 »
Tu es seul ce soir ? :lol:

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3347
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
Salut les couche-tard !
Elle a changé de nom en conservant les mêmes initiales.

Ghislaine

Messages : 4597
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Bonjour!
Sans anneau ,mais si il est crémeux vite absent, je ne vois rien d'autre
Am.st.
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Bastic

Avatar du membre
Messages : 4223
Enregistré le : 16 août 2013, 08:52
Localisation : Normandie (61)

Message par Bastic »
Bonsoir,
Oui, Amanita strobiliformis. Celle-ci 18 cm de diamètre ! Entre parenthèse, j'ai trouvé que cette récolte avait des effluves nettement mentholées... J'ai aussi pu expérimenter sur cette récolte ce qu'était un anneau crémeux : ça se délite en collant aux doigts :clindoeil:

donc, :fleche: Grande amanite blanche à crème noisette clair, à chapeau couvert de grande plaques vélaires irrégulières, polygonales et planes, à marge non striée et souvent garnie de restes vélaires pendants. Un pied à bulbe volumineux souvent enterré, une volve nulle ou réduite à quelques bourrelets étagés, un anneau haut placé, fragile, de consistance crémeuse. Espèce thermophile en rapport avec les feuillus.

Une autre a poussé à côté (deux photos ci-dessous), d'aspect plus trompeur par son chapeau peu garni de voile et ses dimensions moindres, d'autant plus que ce lieu est également très prisé d'Amanita virosa var. levipes très présente actuellement. Sans trouver la grosse, je pense que par manque de d'attention et de mémoire, je me serais fait avoir pour l'autre... :clindoeil:
Bravo à vous.
Fichiers joints
copie de L1260513.JPG
copie de L1260509.JPG

Did 70

Avatar du membre
Messages : 6687
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Message par Did 70 »
Bonsoir

Sur ta dernière photo le stipe un peu plus pelucheux et je dis "virosa" ! Comme quoi avec ces amanites blanches il faut être méfiant !!!! :cool:

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 12616
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Bonjour,

je remonte ce sujet, Bastic en profitera pour le renommer... :clindoeil:

je suis d'accord avec Bastic pour cette dernière amanite : Amanita virosa var. levipes plus robuste que A. virosa dont le chapeau est asymétrique et généralement incliné.
Le pied un peu pelucheux ne gêne pas pour la var. levipes.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Bastic

Avatar du membre
Messages : 4223
Enregistré le : 16 août 2013, 08:52
Localisation : Normandie (61)

Message par Bastic »
Bonjour,
Merci Fifi de remonter ce sujet non renommé.
Fifi a écrit :
je suis d'accord avec Bastic pour cette dernière amanite : Amanita virosa var. levipes
Alors nous ne sommes pas d'accord, car moi j'y vois une Amanita strobiliformis trompeuse :sourire: . Trompeuse par la forme, les mèches sur le pied et la cuticule assez dénudée (partiellement recouverte de restes/plaques vélaires).
Je l'ai trouvée un jour après la précédente, au même endroit. La base fait croire à une volve nette, ce qui n'est pas le cas (grosses mèches), l'odeur était identique à la précédente (curieusement mentholée), et je rajoute une photo du dessous de ce même exemplaire : lames crème, voile nettement crémeux (très collant aux doigts) se déchirant en laissant des restes pendants sur la marge.
Voilà ce qui me fait conclure Amanita strobiliformis pour les deux exemplaires présentés sur ce post.
Fichiers joints
a.png
Modifié en dernier par Bastic le 06 août 2017, 18:34, modifié 2 fois.

castor74

Avatar du membre
Messages : 13927
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Et je suis d'accord avec Bastic... D'ailleurs, c'est fou de constater que depuis qu'on a «créé» cette variété levipes (à laquelle je ne crois personnellement guère...), tout le monde la voit partout!
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Bastic

Avatar du membre
Messages : 4223
Enregistré le : 16 août 2013, 08:52
Localisation : Normandie (61)

Message par Bastic »
Salut Castor,
castor74 a écrit :
D'ailleurs, c'est fou de constater que depuis qu'on a «créé» cette variété levipes (à laquelle je ne crois personnellement guère...), tout le monde la voit partout!
Je fais partie de ceux qui en voient plein. :sourire: Des dizaines (certainement plus qu'une centaine même) par ici, depuis un mois environ sur tout un secteur, où les pousses se succèdent.

castor74

Avatar du membre
Messages : 13927
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Bastic a écrit :
Salut Castor,
castor74 a écrit :
D'ailleurs, c'est fou de constater que depuis qu'on a «créé» cette variété levipes (à laquelle je ne crois personnellement guère...), tout le monde la voit partout!
Je fais partie de ceux qui en voient plein. :sourire: Des dizaines (certainement plus qu'une centaine même) par ici, depuis un mois environ sur tout un secteur, où les pousses se succèdent.
Aucune par ici. Jamais vue. Heureusement qu'il y a des témoignages comme le tien, je finirais par croire qu'on a créé un nouveau jouet et que chacun se doit d'y jouer. :lol:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17540
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
castor74 a écrit :
Aucune par ici. Jamais vue. Heureusement qu'il y a des témoignages comme le tien, je finirais par croire qu'on a créé un nouveau jouet et que chacun se doit d'y jouer. :lol:
Amanita virosa ( mais pas la variété levipes :clindoeil: ) pousse en principe chaque année, assez tôt en saison, dans la tourbière des Moises.
Elle devrait bientôt sortir, si toutefois il se met à pleuvoir !!
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

castor74

Avatar du membre
Messages : 13927
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Y.Courtieu a écrit :
castor74 a écrit :
Aucune par ici. Jamais vue. Heureusement qu'il y a des témoignages comme le tien, je finirais par croire qu'on a créé un nouveau jouet et que chacun se doit d'y jouer. :lol:
Amanita virosa ( mais pas la variété levipes :clindoeil: ) pousse en principe chaque année, assez tôt en saison, dans la tourbière des Moises.
Elle devrait bientôt sortir, si toutefois il se met à pleuvoir !!
Là, je suis d'accord avec toi. Le «type», je l'ai aussi de temps à autre. Avec un stipe lisse ou légèrement pelucheux, d'ailleurs. Variations intraspécifiques, rien de plus.
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 12616
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Bastic a écrit :
Alors nous ne sommes pas d'accord, car moi j'y vois une Amanita strobiliformis trompeuse
Je me suis donc laisser tromper d'autant plus que j'ai mal lu ton message. J'avais cru comprendre que tu comparais ton A. strobiliformis avec une A. virosa var. levipes récoltée au même endroit... :rolleyes:

Pour Castor... la variété levipes est très différente de A. virosa. Outre sa stature, un autre caractère remarquable et distinctif est sa poussée fréquente en (très) grand nombre alors que A. virosa pousse isolément.

Apparue vers 1995 dans l'ouest, elle se répand progressivement vers l'est et n'est probablement pas encore arrivée dans ta région.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

castor74

Avatar du membre
Messages : 13927
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Fifi a écrit :
Bastic a écrit :
Alors nous ne sommes pas d'accord, car moi j'y vois une Amanita strobiliformis trompeuse
Je me suis donc laisser tromper d'autant plus que j'ai mal lu ton message. J'avais cru comprendre que tu comparais ton A. strobiliformis avec une A. virosa var. levipes récoltée au même endroit... :rolleyes:

Pour Castor... la variété levipes est très différente de A. virosa. Outre sa stature, un autre caractère remarquable et distinctif est sa poussée fréquente en (très) grand nombre alors que A. virosa pousse isolément.

Apparue vers 1995 dans l'ouest, elle se répand progressivement vers l'est et n'est probablement pas encore arrivée dans ta région.
Bien. Je l'attends de stipe ferme. :clindoeil:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8
16 messages Page 1 sur 2