Encore un Leccinum...

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
14 messages Page 1 sur 1

Thomas

Avatar du membre
Messages : 985
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27
Localisation : Seine et Marne et Hautes Alpes

Message par Thomas »
Bonsoir à tous !

Malgré la sécheresse, un autre bolet trouvé hier en forêt de Villefermoy, sous chênes, charmes et trembles.
Et une fois encore, je ne le trouve pas typique donc je sollicite humblement votre expérience pour voir quoi faire de ce chenapan.

En le voyant, je me suis dis qu'il avait une bonne tête de duriusculum, avec ce port assez massif et ces mèches gris-noires très denses (le petit exemplaire a par ailleurs une marge légèrement débordante). Cependant, à la coupe, pas de rosissement nettement perceptible (mais il fait sec, me direz-vous...), et je n'ai pu déceler ni bleu à la base du pied, ni dans la chair (on en devine un petit millimètre carré sur le gros, mais ça pourrait tout aussi bien être une tache d'herbe faite à la récolte).
DSC_0778.JPG
DSC_0780.JPG
DSC_0787.JPG
Je précise que je n'ai pas pu tester la réaction au fer (que j'ai de toute façon encore du mal à interpréter) car mon cristal a clairement rendu l'âme : il faut que j'en recommande un...

A part L. duriusculum... quel candidat ? L. pseudoscabrum, éventuellement, mais la chair relativement ferme, le chapeau pas spécialement cabossé (il est vrai un peu irrégulier) et le grisonnement est moyen.

Je vais me remplir l'estomac et je réponds à vos éventuelles remarques ou questions le concernant.
Modifié en dernier par Thomas le 11 sept. 2020, 22:55, modifié 1 fois.

Nommo

Avatar du membre
Messages : 10547
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
+1 pour duriusculum.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Did 70

Avatar du membre
Messages : 8822
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Message par Did 70 »
Bonsoir à tous,

Ok pour duriusculum sans problème, carpini n'a pas le pied ponctué comme çà ! :clindoeil:

Fouad En ligne

Avatar du membre
Messages : 10206
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
... et quatre !

Thomas

Avatar du membre
Messages : 985
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27
Localisation : Seine et Marne et Hautes Alpes

Message par Thomas »
Merci pour vos avis !

Est-ce que vous avez, d'expérience, d'autres détails importants selon vous pour distinguer les deux, même dans des formes atypiques ?

Bouchara

Messages : 591
Enregistré le : 11 janv. 2020, 17:01
Nom : THOMAS BOUCHARA
Localisation : AQUITAINE/DROME/VAUCLUSE

Message par Bouchara »
Salut Thomas,
Je me permets de te répondre, après avoir vu des dizaines de Ld, et sans doute plus d'une centaine de Lc.
De mon expérience :
Lc n'a jamais de "bleu vert mer du sud" à la base du pied, ni externe ni interne.
Lc adulte, n'est jamais aussi trapu que Ld
, il devient plutôt assez grèle (jeune il peut paraitre trapu)
Lc a le chapeau moins dur que Ld (exemplaires en bon état)

Par contre, je trouve que la chair est peu discriminante entre les deux, sauf au niveau du bleu vert du bas du stipe, j'ai trouvé parfois des évolutions similaires entre Ld et Lc, et je trouve que le rosissement est parfois peu net, on passe quasi direct à un violi-grisonnement voire noircissement (plus souvent chez Lc que Ld)

Evolution de chair pour deux Ld d'hier, 20 minutes après la coupe

Es espérant que ça t'aidera et que les autres seront ok avec mes obs
Fichiers joints
DSC_0173.JPG
DSC_0200.JPG

Ghislaine

Messages : 6352
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Bonjour Thomas, personnellement je vois des petites tâches de bleu/vert en bas du pied sur tous les exemplaires. :cool:
Le commencement de toute science, c’est l’étonnement de ce que les choses sont ce qu’elles sont.
Aristote

Thomas

Avatar du membre
Messages : 985
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27
Localisation : Seine et Marne et Hautes Alpes

Message par Thomas »
12 sept. 2020, 06:59Ghislaine a écrit :
Bonjour Thomas, personnellement je vois des petites tâches de bleu/vert en bas du pied sur tous les exemplaires. :cool:
Pour les avoir eus sous les yeux en vrai, comme je disais, elles sont tellement infimes que j'en étais venu à me demander si je ne les inventais pas rétrospectivement. Heureusement, le croisement avec les autres caractéristiques permet de confirmer.

Merci Thomas pour tes éléments, qui reposent sur de nombreuses observations, ce qui me fait encore défaut.

D'ailleurs, dernière question : je lis que duriusculum a une marge légèrement débordante alors que pseudoscabrum non. Est-ce un critère utile qu'il vous arrive d'utiliser ?

Bouchara

Messages : 591
Enregistré le : 11 janv. 2020, 17:01
Nom : THOMAS BOUCHARA
Localisation : AQUITAINE/DROME/VAUCLUSE

Message par Bouchara »
Je n'utilise pas ce critère, car n'en ai jamais eu besoin. Les deux critères que je t'ai mis en gras, ou parfois l'habitat simplement m'ont toujours suffi. De plus, j'ai déjà vu des jeunes carpini avec la marge débordante !

Nommo

Avatar du membre
Messages : 10547
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Et souvent la cuti parle toute seule !
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Thomas

Avatar du membre
Messages : 985
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27
Localisation : Seine et Marne et Hautes Alpes

Message par Thomas »
12 sept. 2020, 20:57Nommo a écrit :
Et souvent la cuti parle toute seule !
Pour pseudoscabrum, c'est bien ça ?

Nommo

Avatar du membre
Messages : 10547
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Bonjour Thomas.
A7A99F25-F658-4D7C-80BC-BA630280D5FE.jpeg
A7A99F25-F658-4D7C-80BC-BA630280D5FE.jpeg (125.45 Kio) Vu 246 fois
Oui.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Thomas

Avatar du membre
Messages : 985
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27
Localisation : Seine et Marne et Hautes Alpes

Message par Thomas »
En effet, quand il est saisi cérébriforme, c'est beaucoup plus facile. :clindoeil:

Nommo

Avatar du membre
Messages : 10547
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
À défaut d’être cérébriforme il es toujours bosselé-cabossé.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).
14 messages Page 1 sur 1