Galles du chêne

20 messages Page 1 sur 2

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3547
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
Je n'ai pas réussi à mettre un nom fiable sur ces galles qui mesurent de 3 à 4 mm sur nervures au verso de feuilles de chêne.
Pas assez régulières pour envisager Cynips quercusfolii. sont-elles matures ?
DSC_1410_01.JPG
Modifié en dernier par Richmond63 le 30 juin 2020, 19:11, modifié 1 fois.

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour,

Je ne sais pas si au début les galles de Cynips ne sont pas blanchâtres et irrégulières, c'est peut-être ça après tout. Sinon, je suppose que tu as potassé ce document, plusieurs pages illustrées sur les galles : http://aramel.free.fr/INSECTES39.shtml.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Ghislaine En ligne

Messages : 5371
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
C'est quel chêne?
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3547
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
29 juin 2020, 23:07Jplm a écrit :
Bonjour,

Je ne sais pas si au début les galles de Cynips ne sont pas blanchâtres et irrégulières, c'est peut-être ça après tout. Sinon, je suppose que tu as potassé ce document, plusieurs pages illustrées sur les galles : http://aramel.free.fr/INSECTES39.shtml.

Jplm
Je l'ai parcouru, en effet et beaucoup d'autres qui ne m'ont pas montré des galles immatures qui pourraient ressembler à ça.
29 juin 2020, 23:13Ghislaine a écrit :
C'est quel chêne?
Chêne sessile vraisemblablement.

Ghislaine En ligne

Messages : 5371
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Je pense à Cynips quercusfolii.
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Nommo

Avatar du membre
Messages : 7512
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Ou Cynips quercus.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

castor74

Avatar du membre
Messages : 15238
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Bonjour, j'ai un ami qui est spécialiste des galles. Il s'appelle Louis Girard. Il fait partie de la FMBDS. Quand j'ai des problèmes avec une galle, je lui envoie… Si ça t'intéresse, Richard, je te donne son mail. Je mets ci-dessous deux photos de cette galle, mature.
80AFF968-2795-43FF-AEB6-26D724E8BFB7.png
387DDBF3-7A8A-4D20-B8BC-CC5CA449F6CB.png
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3547
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
30 juin 2020, 10:27castor74 a écrit :
Bonjour, j'ai un ami qui est spécialiste des galles. Il s'appelle Louis Girard. Il fait partie de la FMBDS. Quand j'ai des problèmes avec une galle, je lui envoie… Si ça t'intéresse, Richard, je te donne son mail. Je mets ci-dessous deux photos de cette galle, mature.
Salut Castor. Je suis abonné depuis 2 ans au bulletin FMBDS et à ce titre, j'ai consulté avec intérêt le «spécial galles/cécidies» de Louis Girard et j'ai bien reconnu les galles adultes que tu montres, mais je ne sais pas à quoi elles ressemblent au tout début car en l'état elles n'apparaissent nulle part. Je peux effectivement lui poser la question directement par mail pour conclure ce sujet. Merci d'avance. :cool:

castor74

Avatar du membre
Messages : 15238
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
OK Richard, je t'envoie un MP. :clindoeil:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3547
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
Bonsoir à tous.
La messe est dite.
Reçu de Louis Girard cet après-midi.
Début de citation :
«Bonjour Richard,

Merci de cet intérêt pour les galles. Je reçois assez régulièrement des photos accompagnées de questions pertinentes.

Votre galle sur chêne est probablement, la galle printanière, dite bisexuée (car en sortent des mâles ou des femelles). Elle est abondante parfois et se forme sous les feuilles ou les chatons mâles ( bulletin p.63 68-70) de divers chênes.

Les œufs fécondés, pondus par les femelles donnent des galles en forme de lentilles dont l’espèce principale est Neuroterus quercusbaccarum. Ces lentilles sont les galles dites agames.

Une fois cueillie, les tissus de la galle, non alimentés vont se dessécher et il est probable que l’insecte va périr ( sauf si on a la chance d’être près de son éclosion).

Voilà l’hypothèse probable pour cette galle. D’ici peu, au cours de l’été vous observerez ces lentilles sur ces chênes.

Amicalement

Louis Girard »
Fin de citation.

castor74

Avatar du membre
Messages : 15238
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Super! Sacré Louis, il est vraiment fort.
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Ghislaine En ligne

Messages : 5371
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Je l'ai dans mon livre mais je ne l'aurais jamais reconnu :triste:
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Nommo

Avatar du membre
Messages : 7512
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Moi non plus.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Ghislaine En ligne

Messages : 5371
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Tu n'aurais pas une photo de l'autre face?
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3547
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
Bonsoir.
30 juin 2020, 20:47Ghislaine a écrit :
Tu n'aurais pas une photo de l'autre face?
L'autre face de la feuille ne montre rien et l'autre face de la galle est identique à celle montrée. Mes galles ont été cueillies avant maturation et ne pourront plus montrer de couleur groseille.
Voici deux exemples recueillis sur la toile montrant tout le cycle et les différents aspects des galles sexuées et agames : ici et ici.
20 messages Page 1 sur 2