Astuces pour déterminer la nature d'un sol

7 messages Page 1 sur 1

Thomas

Avatar du membre
Messages : 560
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27
Localisation : Seine et Marne et Hautes Alpes

Message par Thomas »
Bonjour à tous.

Dans un sujet récent, Fouad évoquait la présence de châtaigniers comme indicateur d'un sol acide. C'est en effet l'indicateur le plus facile à repérer, mais ce n'est pas le plus fréquent des arbres ou des plantes. Cela m'a donné l'idée et l'envie de compiler un certain nombre d'astuces ou d'indicateurs que certains utilisent peut-être pour deviner la nature du sol sur lequel ils se trouvent et récoltent une espèce.

Jusqu'à présent, j'essayais de la déduire de cartes géologiques, mais mes connaissances sont si maigres en la matière que j'y suis jamais vraiment parvenu, faute de connaître le PH des différentes formations cartographiées, et je n'ai pas réussi à trouver cette information sur internet.

Je n'ai hélas pas beaucoup d'astuces à proposer, mais c'est avec beaucoup d'intérêt que je lirai celles des membres qui accepteront de les partager. Si elles sont assez nombreuses, je pourrais même en faire un récapitulatif que j'ajouterais à ce premier message.

Merci d'avance à ceux qui participeront.

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonsoir,

Je suis d'accord que les cartes géologiques ne sont pas évidentes à déchiffrer pour des novices. J'ai regardé un jour ce qu'il en était pour la colline, haute de 325 m, qui sépare mon terrain de Palombaggia (C.-du-S.) de Porto-Vecchio, je pensais trouver un massif granitique homogène et j'ai découvert une mosaïque d'une quinzaine de sols de noms différents.

Concernant la végétation, je pense qu'il y a des bases de données qui les classent en fonction de leurs préférences. Pour enfoncer une porte ouverte, les bruyères aiment bien les sols acides.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Ghislaine

Messages : 5437
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Bonjour à tou.te.s
Il faudrait inventer le thermomètre à PH on le planterai dans la terre et voilà :grandsourire:
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
21 mai 2020, 07:56Ghislaine a écrit :
Bonjour à tou.te.s
Il faudrait inventer le thermomètre à PH on le planterai dans la terre et voilà :grandsourire:
Il existe des PH-mètres pour sol, souvent couplés à des hygromètres, exemples : https://www.amazon.fr/ph-metre-sol/s?k=ph+metre+sol. Encore un truc de plus dans le panier !

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Ghislaine

Messages : 5437
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Bonjour Jplm
J'en était (presque)sûr :grandsourire:
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Fouad

Avatar du membre
Messages : 8928
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Je viens d'acheter celui-ci, je vous ferai un diagnostic en automne ou dès qu'il pleuvra.

Thomas

Avatar du membre
Messages : 560
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27
Localisation : Seine et Marne et Hautes Alpes

Message par Thomas »
Volontiers pour un retour sur cet investissement, Fouad.

Et merci à Jean-Pierre pour ses précisions. Espérons que d'autres proposent leurs trucs. De mon côté, je vais voir ce que je peux trouver parmi les plantes indicatrices communes et aisément identifiables.
7 messages Page 1 sur 1