Ce champignon a-t-il tué mon tilleul ?

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
61 messages Page 1 sur 5

B.LORIEUX

Messages : 6
Enregistré le : 12 févr. 2020, 18:20
Nom : Bastien LORIEUX

Message par B.LORIEUX »
Bonjour, Bonsoir,

Suite à la tempête du 10 février, un de mes 3 tilleuls d'ornements s'est écroulé, cassé à la base du tronc. Dans ma recherche pour expliquer ce phénomène très surprenant, l'arbre étant en apparence en pleine forme, bien installé dans un sol profond et argileux, j'ai tenté de l'inspecter sous toutes ses coutures.

J'ai découvert qu'une partie de la base du tronc était constitué d'un bois à la texture spongieuse, qui s'arrache à la main sans pour autant faire de copeau, de miettes ou n'avoir d'aspect pourri (il est bien clair).

Et un peu plus "haut" sur le tronc, j'ai pu voir ce champignon.

Ma question est évidement : quelle ^pourrait être cette créature ? Et a t'elle pu être la cause de la chute de mon arbre ?
(la question sous-jacente étant "dois-je craindre pour ses 2 confrères qui sont plus proche de la maison et des voitures")

En vous remerciant d'avance des réponses ou des indices que vous pourriez m'apporter,

Cordialement,

B.LORIEUX
Fichiers joints
IMG-20200210-00237.jpg
IMG-20200210-00241.jpg
IMG-20200212-00248.jpg

Jplm

Avatar du membre
Messages : 18656
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonsoir,

La réponse est oui et oui. Le vent est la cause de la chute mais le champignon est une des causes de l'affaiblissement préalable de l'arbre, probablement dirait-on aussi affaibli par des blessures (on parle de parasite de blessure). Et les autres arbres peuvent être contaminés... ou non.

Il s'agit d'un polypore dont on va tenter de déterminer l'espèce. Sur la troisième photo, le bas de l'arbre est bien à droite ?

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

castor74

Avatar du membre
Messages : 16353
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Bonsoir, je suis d'accord avec mon collègue. :clindoeil: Il s'agit plus que sûrement d'une faiblesse due à un champignon, et sûrement celui que l'on voit sur la troisième photo. Vu l'épaisseur, je parierais pour un phellin… Il est possible que les autres arbres soient également atteints, mais rien n'est sûr. À surveiller.
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Jplm

Avatar du membre
Messages : 18656
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Rebonsoir,

Dans les Phellinus, c'est surtout Phellinus tremulae qui s'attaque aux peupliers, notamment aux blessures, mais ça ne lui ressemble guère, peut-être plutôt populicola. Donné comme rare et plutôt septentrional.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

castor74

Avatar du membre
Messages : 16353
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Oui mais là, il parle de tilleul…
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Jplm

Avatar du membre
Messages : 18656
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
12 févr. 2020, 19:22castor74 a écrit :
Oui mais là, il parle de tilleul…
Oh, j'étais parti sur peuplier ! T'as bien fait tout à l'heure de ne pas dire "mon éminent collègue"...

Jplm


D'ailleurs je viens de voir que ça ne ressemble pas non plus à populicola... et pour cause.
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Nommo

Avatar du membre
Messages : 9949
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Le danger des phellins pour les arbres c’est qu’ils les affaiblissent en provocant des blessures en faisant leurs griffes sur le tronc, provocant des blessures dans lesquelles s’engoufrent les agents pathogènes. :redface:
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Jplm

Avatar du membre
Messages : 18656
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
12 févr. 2020, 19:54Nommo a écrit :
Le danger des phellins pour les arbres c’est qu’ils les affaiblissent en provocant des blessures en faisant leurs griffes sur le tronc, provocant des blessures dans lesquelles s’engoufrent les agents pathogènes. :redface:
Tu me fais rire mais t'as pas honte ? On a un nouveau-venu sur le forum et il va croire que tout ça, c'est à cause de son chat ! Il vient de l'abattre d'ailleurs d'un coup de carabine, car il était très attaché à ce tilleul.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

B.LORIEUX

Messages : 6
Enregistré le : 12 févr. 2020, 18:20
Nom : Bastien LORIEUX

Message par B.LORIEUX »
Bonsoir,

J'avoue que je ne m'attendais pas à recevoir une réponse si rapide, je suis impressionné !

Effectivement, sur la photo du bas, le bas de l'arbre est bien à droite.

J'ai eu des doutes quand à la possibilité d'une attaque de champignon car il n'y avait pas de trace de bois pourri comme on peut en trouver en foret, sur des vieilles branches ou des souches. Mais la texture du bois à certain endroit évoque carrément le liège tant il est mou. Que puis-je faire pour apporter plus d'élément qui pourrait aider à la détermination ?

Quelles peuvent être les facteurs favorisant ce champignon ? (sol très humide ?)

Pour les autres arbres, je comprends qu'il n'est pas obligatoire qu'ils soient également atteint, mais que faire pour en avoir le cœur net ? Je crains, en prélevant un morceau de bois, d'ouvrir une porte pour une nouvelle contamination...

Fouad

Avatar du membre
Messages : 9709
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Bonsoir,
Non le sol n'y est pour rien. Les champignons ne se propagent pas du sol vers le bois des arbres. Par contre, les racines peuvent faire pont entre deux arbres ou plus. Cela se passe dans quelle région ?

B.LORIEUX

Messages : 6
Enregistré le : 12 févr. 2020, 18:20
Nom : Bastien LORIEUX

Message par B.LORIEUX »
Bonsoir,

Cela se passe à Allogny, porte sud de la Sologne

Fifi En ligne

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 13494
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Bonjour, bienvenue sur Champis.net

Pour répondre à la question du titre, je dirais oui et non...
Pour qu'un champignon parasite s'installe, il faut par avance une faille, une blessure sur l'arbre.
Le champignon a affaibli l'arbre, au point qu'il n'a pas résisté à la tempête. C'est le vent qui l'a tué.
Ce n'est pas un Phellinus, à mon avis, la couleur de l'hyménium ne correspond pas au genre. Je pense qu'il s'agit de Oxyporus populinus, qui provoque de la pourriture blanche.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Jplm

Avatar du membre
Messages : 18656
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour,

Je ne vois pas plus O. populinus qu'autre chose et à vrai dire, sur la base de cette photo, je ne vois pas qu'on puisse être affirmatif sur une espèce ni même un genre. B.Lorieux, peux-tu nous donner la taille du champignon, nous en montrer une photo nette en très gros plan, notamment des pores, idéalement nous dire combien tu comptes de pores au mm (ou au cm) et, après avoir arraché la console, nous montrer une coupe longitudinale (de haut en bas) de la chair : cela permettra d'avoir une idée de la longueur et couleur des tubes, de l'épaisseur et de la couleur de la chair ainsi que de son éventuelle stratification qui serait typique d'Oxyporus populinus.

Si tout cela t'embête, je crois qu'il faudra en rester à Polyporus s..l. sp.

Merci,

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

B.LORIEUX

Messages : 6
Enregistré le : 12 févr. 2020, 18:20
Nom : Bastien LORIEUX

Message par B.LORIEUX »
Bonjour,

Ok JPLM, je vais tâcher de récupérer les informations que tu me demandes.

En revanche, n'étant pas très fourni niveau appareil photo, ça prendra peut-être quelques jours avant d'avoir un retour, donc pas de panique, je ne t'oublie pas :)

Jplm

Avatar du membre
Messages : 18656
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
13 févr. 2020, 13:25B.LORIEUX a écrit :
... donc pas de panique, je ne t'oublie pas :)
Ah, ça me touche au plus profond de moi-même :clindoeil: .

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne
61 messages Page 1 sur 5