Les lobes du poumon ?

Tout sur les lichens (Déterminations, Qui suis-je ?, ...)
9 messages Page 1 sur 1

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15951
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour,

Voici un aspect de la Corse qu'on ne voit guère sur les dépliants touristiques. Près de Zonza, vers 600 m, ce rescapé d'une ancienne châtaigneraie qui descendait jusqu'au ruisseau : sur les pentes, elle est envahie par les chênes verts et les pins et en bas cet l'arbre se retrouve au milieu de la ripisylve. Sur son tronc, ces superbes lichens foliacés. Il s'agit de Lobaria pulmonaria je suppose, apparemment commune mais que je n'ai croisée qu'une ou deux fois. Nos lichenologues j'espère confirmeront.
Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir
Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Arnaud D.

Avatar du membre
Messages : 365
Enregistré le : 31 mai 2018, 20:27
Localisation : Cher

Message par Arnaud D. »
Bonjour Jplm,

Je suis jamais très loin quand sa parle de lichen héhé !

Oui c'est bien Lobaria pulmonaria, un lichen que je trouve très photogénique.

Pour sa rareté, c'est un lichen plutôt commun chez nous (France et Corse comprise) mais malheureusement pour lui, il n'aime pas trop la pollution et notre façon de gérer les forêts...
Il a d'ailleurs disparu d'un bon nombre de départements d'après la littérature ancienne.

En petite anecdote : Lobaria pulmonaria est un support pour de nombreux champignons lichénicoles, ils sont pour la plupart très rares ou mal connus pour certains, d'ou l'intérêt de le regarder de plus près.
Arnaud Delhoume

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15951
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Merci de la confirmation, Arnaud. J'avais lu que c'était un indicateur de biodiversité, on est ici dans une zone extrêmement préservée des activités humaines, pour combien de temps ? Je regarderai les éventuels lichenicoles si je repasse dans le coin.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15951
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonsoir,

À la demande générale... je ne résiste pas à l'envie de vous montrer un autre rescapé de cette antique châtaigneraie :
20191120_120047.jpg
Et à quoi ressemble ce chemin da paesi a paesi (de village en village) un peu plus loin. Les blocs de pierre semblent remonter à la nuit des temps ? Rien d'étonnant, on est à deux pas du site torréen de Cucuruzzu, ce chemin existait peut-être déjà il y a 4000 ans.
Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir
Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Kairos

Avatar du membre
Messages : 1665
Enregistré le : 20 nov. 2017, 15:58
Nom : Eric Reynaud
Association : Société Mycologique de France
Localisation : Montreuil, Région parisienne

Message par Kairos »
Jolies photos. Vivement que je retourne en Corse.
“Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît, car tu ne pourrais pas t'égarer !” (Nahman de Braslow)
Retrouvez moi sur Flickr

Arnaud D.

Avatar du membre
Messages : 365
Enregistré le : 31 mai 2018, 20:27
Localisation : Cher

Message par Arnaud D. »
L'endroit est vraiment magnifique !
Pour ma part, vivement que j'y aille pour la première fois :grandsourire:

D'ailleurs l'ensemble de la Corse comptabilise plus de 1200 lichens/champignons lichénicoles.
Modifié en dernier par Arnaud D. le 28 nov. 2019, 10:28, modifié 1 fois.
Arnaud Delhoume

castor74

Avatar du membre
Messages : 13869
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Celui-ci est censé être le plus vieux de Corse, mais je ne sais plus où il se trouve (Zonza?).

Clic pour agrandir
Chataignier_1.jpg
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15951
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Waouh ! Belle bête.

Même si j'aimerais aussi et surtout voir les châtaignes ramassées (en novembre, il en restait de superbes, celles que les sangliers avaient laissées) et de jeunes châtaigniers plantés. Mais pour cela il faudrait de la main d'oeuvre qui veuille bien se baisser plutôt que d'aller gagner de l'argent facile sur la côte. On ne peut pas tout mettre sur le dos des maladies, on pourrait peut-être aller voir comment les Italiens ont fait pour conserver une activité castagnicole. Même chose pour les oliviers...

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Kairos

Avatar du membre
Messages : 1665
Enregistré le : 20 nov. 2017, 15:58
Nom : Eric Reynaud
Association : Société Mycologique de France
Localisation : Montreuil, Région parisienne

Message par Kairos »
Jplm a écrit :
Waouh ! Belle bête.
on pourrait peut-être aller voir comment les Italiens ont fait pour conserver une activité castagnicole.
Jplm
A coup d'IGP, au moins pour la Toscane. Castagna del Monte Amiata IGP, Marrone del Mugello IGP et Farina di Neccio della Garfagnana IGP. Et bien sûr une très importante production de miels de châtaignier qui se vendent bien dans les magasins bio.

J'ai un cousin qui était apiculteur en Corse et faisait entre autre un miel de la châtaigneraie(*) (AOP) mais il a mis la clé sous la porte pour se consacrer à l'élevage de chèvres. Trop de soucis comme le vol de ruches ou multiples cambriolages de la miellerie pour voler le stock. Ses miels étaient les meilleurs que j'ai jamais goûté, c'est dommage.

(*) l'appellation AOP Corse est miel de la châtaigneraie et jamais miel de châtaignier car les abeilles vont également butiner les fleurs alentour : clématites, ronces, immortelles, cistes, germandrées marines, etc....
“Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît, car tu ne pourrais pas t'égarer !” (Nahman de Braslow)
Retrouvez moi sur Flickr
9 messages Page 1 sur 1