Un croûtologue est demandé

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
9 messages Page 1 sur 1

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15995
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour,

En fait ce ne sont pas deux mais trois champignons rescapés de la sécheresse que j'ai trouvés lors de mon dernier séjour en Corse : les Gymnosporangium déjà montrés, un autre petit truc que je présenterai bientôt et puis aussi cette croûte sur un bout de bois sec près à passer au feu. Je ne sais pas dire quel bois, possiblement du myrte. Je sais que nous n'avons pas beaucoup de "croûtologues" et à vrai dire la SMF non plus, du moins dans les habitués. Je le mets tout de même en demande de détermination, au cas où quelqu'un aurait une idée.

Plaque assez grande (50 x 10 cm), brun clair à marge blanchâtre comme on voit et - à la loupe - surface irpicoïde.
Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir
Merci d'avance,

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Fouad

Avatar du membre
Messages : 7976
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Salut Jp,
Ce n'est vraiment pas pour te fâcher, tu sais mon estime pour toi ;) Mais c'est la seule réponse qui m'est venue à l'esprit; une réponse imagée.
P1220172.jpg
Un Xerocomus bubalinus... mais il eut fallu le voir il y a un an.

Cette chose a fini exactement avec le même aspect que ta croûte quelques mois après.

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15995
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonsoir,

Je comprends ton message, d'autant plus qualifié qu'il vient d'un spécialiste en champignons hors d'âge :clindoeil: .

L'évolution d'un champignon peut aussi apprendre beaucoup, ainsi celui-ci ne forme aucun bourrelet ou amorce de console, il reste totalement plaqué à son support, son seul relief étant cette surface un peu rugueuse. Voyons si nous trouverons dans nos rangs un croûtogérontologue.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

ustal

Avatar du membre
Messages : 1062
Enregistré le : 18 août 2014, 18:01
Localisation : Mayenne - Pays de la Loire

Message par ustal »
Bonjour!

Je n'y connais pas grand chose mais pour faire avancer, je vais( évidemment) dire une connerie :lol: Fomitiporia punctata? (il est donné sur myrte).

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15995
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
ustal a écrit :
Bonjour!

Je n'y connais pas grand chose mais pour faire avancer, je vais( évidemment) dire une connerie :lol: Fomitiporia punctata? (il est donné sur myrte).
Merci Ustal, Il n'y a que ceux qui ne disent rien qui ne disent pas de bêtises. C'est bien dans les tons de l'ex-Phellinus punctatus mais je ne reconnais pas son aspect renflé. En outre il est finement poré, ce qui n'est pas évident ici.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

ustal

Avatar du membre
Messages : 1062
Enregistré le : 18 août 2014, 18:01
Localisation : Mayenne - Pays de la Loire

Message par ustal »
Bonjour

C'est vrai qu'il n'est pas très épais par rapport au mien que j'ai trouvé sur un cerisier.
CH1.jpg
CH2.jpg

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15995
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonsoir,

Je n’espérais pas beaucoup de cette croûte et je n'ai pas été décu. Je ZZ-ise.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

DUBS

Messages : 2834
Enregistré le : 20 déc. 2008, 18:14
Localisation : NO Massif Central
Site Internet

Message par DUBS »
Bjr
je n'y connais rien en champignon de Corse, mais sur l'aspect on dirait du phellinus genre ferrugineus ou proche.. mais sans micro..
Pascal

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15995
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Merci de ton intérêt, Pascal.

Je ne pense pas que l'espèce soit particulièrement corse, même si le substrat est une essence méditerrannéenne. Je suppose que tu veux dire ferruginosus parce qu'il n'y a pas de ferrugineus chez les phellins. Selon A. Bernicchia, ses pores sont soit ronds et réguliers 7 à 9 par mm sur support horizontal, soit obliques, lacérés, irréguliers 2 à 3 par mm sur substrat vertical. Ici on est plutôt 7 à 9 par mm mais obliques et lacérés (la photo est très agrandie, la "faille" qu'on voit à gauche est une microfissure de 0.3 mm environ selon ce que j'ai mesuré (je me souviens de la taille du bout de bois (10-11 cm de diamètre).

On reste dans le possible pour ferruginosus mais Bernicchia parle aussi d'une épaisseur de 20 mm, or je n'avais guère que 2-4 mm, c'est pour cela que j'ai parlé de croûte. Alors juste corticié granuleux ou polypore très plat, on ne saura pas cette fois-ci mais je le retrouverai peut-être en coupant du bois.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne
9 messages Page 1 sur 1