Tramète ?

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
20 messages Page 1 sur 2

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18275
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Bonjour,

Récolte du mois de mars, effectuée sur un petit tronc coupé d'un arbuste. Noisetier ? Il y en avait dans ce secteur mais aussi de nombreux résineux ?
Le carpophore est remarquablement mince, mais sur la face inférieure, on voit des pores.
Les spores sont longues, de dimension 6-7 x 2-3 µm ( voir photo2)

Pas trop d'idée... Un tramète aussi mince, jamais vu encore :cool:
Fichiers joints
DSCN0300b.JPG
Capture_12.jpg
Modifié en dernier par Y.Courtieu le 08 avr. 2019, 09:33, modifié 2 fois.
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Nommo En ligne

Avatar du membre
Messages : 6731
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Bonjour Yves,

Le dessus semble glabre ?
Trametes ochracea ?
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18275
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Nommo a écrit :
Le dessus semble glabre ?
Trametes ochracea ?
Le dessus est glabre, effectivement, d'aspect très finement feutré à la loupe.
Je voyais Trametes ochracea nettement plus épais ?
En fouillant dans ma doc, je trouve une description de Marchand qui pourrait peut-être correspondre:
Sur sa fiche 280 de Coriolus pubescens (= Trametes pubescens) il parle d'une forme tenuis (Bondartsev), qui je cite
"se rapporte à des sujets pus petits que le type, plus jaunes et surtout beaucoup plus minces (1 à 1.5 mm d'épaisseur)"

Qu'en penses-tu ?
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Nommo En ligne

Avatar du membre
Messages : 6731
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
La fiche mycodb indique une épaisseur de 2 à 4 mm au milieu.
Je pense que T. ochracea est envisageable.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Nommo En ligne

Avatar du membre
Messages : 6731
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
À propos de ce Trametes (s’il s’agil effectivement de lui) quelqu’un(e) peut-il me dire pourquoi Boletus ochraceus Pers. 1794 a prévalu aux dépens de Boletus multicolor Schaeff. 1774.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18275
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
L'épaisseur ici est de 1 mm au grand maximum.
Cette finesse m'a frappé de suite.
Je suis plus tenté par la description citée ci-dessus, chez Marchand, soit T. pubescens f. tenuis (Bondartsev)
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Nommo En ligne

Avatar du membre
Messages : 6731
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Je viens de regarder la planche de Marchand, tu as raison Yves, c’est tentant.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Ghislaine

Messages : 5037
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Si je comprends bien, la minceur de ce champignon est une particularité unique?
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18275
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
ghislaine a écrit :
Si je comprends bien, la minceur de ce champignon est une particularité unique?
Une particularité unique, je ne sais pas...
Ce champignon a une "bouille" de Tramète (à mon sens en tout cas) et j'ai longtemps cherché s'il existait des Tramètes aussi minces, sans succès, jusquà ce que je finisse par trouver cette description de Marchand, qui, ma foi, correspond quand même assez bien : minceur, couleur, aspect de la cuticule... De là à conclure que c'est lui, il n'y a qu'un pas à franchir, ce que j'aurai tendance à faire pour ma part :clindoeil: sauf si on me démontre le contraire...
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Ghislaine

Messages : 5037
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Merci.
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Andgelo

Avatar du membre
Messages : 5126
Enregistré le : 29 avr. 2013, 17:08
Nom : Andgelo Mombert
Associations : Société d'Histoire Naturelle du Doubs - Ascomycete.org
Localisation : Doubs
Site Internet

Message par Andgelo »
Pour ma part j'ai du mal à croire que l'épaisseur de la chair soit un critère distinctif, d'autant plus que c'est une forme. Si pubescens peut être comme tel, pourquoi pas les espèces proches...

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18275
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Andgelo a écrit :
Pour ma part j'ai du mal à croire que l'épaisseur de la chair soit un critère distinctif, d'autant plus que c'est une forme. Si pubescens peut être comme tel, pourquoi pas les espèces proches...
Pourquoi dans ce cas, Marchand soulignerait-il cette particularité pour une forme justement de pubescens ? Elle se distingue "surtout par sa minceur" dit-il. Pourquoi ne pas le suivre ?
Je veux bien que d'autres existent parmi les espèces proches. Elles ne sont dans ce cas guère signalées dans la littérature, du moins dans celle que j'ai en ma possession. Pourquoi ?
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17130
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour,

Trametes ochracea/pubescens est aussi ce que j'aurais dit... mais un peu par élimination : les Lenzites, Daedalea et Daedaleopsis sont exclus du fait de l'aspect de l'hyménium, il ne reste guère que les Trametes et parmi eux ochracea semble le plus probable. Les spores ne contredisent pas et Marchand confirme la possible minceur... mais pour pubescens. Qu'est-ce qui te gêne avec cette dernière espèce (chapeau délicatement zoné-radié, velouté (...) pores inégaux, dédaléens (...) sur de nombreux feuillus etc.) ?
Nommo a écrit :
À propos de ce Trametes (s’il s’agil effectivement de lui) quelqu’un(e) peut-il me dire pourquoi Boletus ochraceus Pers. 1794 a prévalu aux dépens de Boletus multicolor Schaeff. 1774.
C'est une bonne question. J'étais bien jeune à l'époque mais je me souviens que Persoon avait une certaine primauté, sa publication ou re-publication d'une espèce valait sanctionnement. C'est peut-être l'explication... ou pas.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18275
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Jplm a écrit :
Bonjour,

Trametes ochracea/pubescens est aussi ce que j'aurais dit... mais un peu par élimination : les Lenzites, Daedalea et Daedaleopsis sont exclus du fait de l'aspect de l'hyménium, il ne reste guère que les Trametes et parmi eux ochracea semble le plus probable. Les spores ne contredisent pas et Marchand confirme la possible minceur... mais pour pubescens. Qu'est-ce qui te gêne avec cette dernière espèce (chapeau délicatement zoné-radié, velouté (...) pores inégaux, dédaléens (...) sur de nombreux feuillus etc.) ?
Jplm
Je suis assez d'accord avec cette analyse. Pour moi, l'aspect va bien pour T. pubescens et en outre une forme est citée qui correspond bien à la minceur inhabituelle de ces individus. Même si ce caractère n'est probablement pas essentiel, la coïncidence est quand même là !
Donc rien ne me gêne, mais peut-être t'adressais-tu à Andgelo ?
Je ne crois pas à T. ochracea que j'ai presque toujours trouvé sur peuplier tremble et bien plus épais, notamment à l'attache sur son support.
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Nommo En ligne

Avatar du membre
Messages : 6731
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Bonjour Jean-Pierre,

Je t’ai bien lu et bien compris mais je ne pense pas que le Code de Nomenclature entérine une quelconque primauté même celle du grand Persoon. :clindoeil:
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).
20 messages Page 1 sur 2