Cadeau... empoisonné !!

6 messages Page 1 sur 1

Claudius

Avatar du membre
Messages : 2280
Enregistré le : 08 nov. 2010, 19:19
Localisation : Haut-Doubs

Message par Claudius »
Dernier clin d'oeil, alors que vous êtes tous sur votre trente et un (si je vous l'avais envoyé hier, c'était sur votre trente !!).
Mes enfants savent (heureusement !) que j'"aime" les champignons, et m'ont offert un cadeau bien original (pour moi !). Le verbe "aimer" s'entend comme on le veut...
Mes goûts culinaires en matière de macromycètes se limitent aux chanterelles, aux morilles et aux... nébuleux (bon, eux ne m'aiment plus !)... Quelques essais divers et variés (je pense à Cortinarius variecolor où comme le dit Marchand l'"odeur de terre devient un agréable fumet", agréable fumet... mon... oeil !) d'un lointain passé me feraient bien changer les fiches de nos expositions... Parfois, il faut bien réussir la sauce !
Bref, je ne connais pas la gastronomie du shiitake et même si ce cher forum n'est pas spécialement dédié à la dégustation de tendres carpophores, si vous avez déjà tenté l'expérience et si vous connaissez LA bonne recette, je suis toute ouïe... ou tous yeux... !
Remarquez, il faut déjà que cela pousse !!!
Ce sera l'aventure mycologique de ce début d'année, où l'hibernation haut-doubienne bat son plein. Je vous enverrai des photos... peut-être !
En attendant, rendez-vous en 2019 et que la santé, le bonheur et les champignons nous accompagnent encore longtemps !

Claude.
Fichiers joints
_copie-0_Shiitake.jpg

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 2356
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
Le shiitake est un champignon possédant un goût léger et doux ce qui le rend assez facile à apprêter. A l'origine, ce champignon était utilisé dans la cuisine asiatique et s'introduit peu à peu à l'Occident.
Il est le plus souvent bouilli avec d'autres ingrédients comme dans la "fondue chinoise" (打邊爐, hotpot en anglais), qui se rapporte à la technique de cuisson plutôt qu'au plat. La fondue chinoise originelle est intéressante car réalisée dans un grand plat de cuisson dans lequel on dispose les ingrédients de manière à ce qu'ils soient cuits au même moment afin que chacun puisse se servir directement dans le plat avec une paire de baguettes de ce qu'il veut. Ils sont souvent mariés à d'autres champignons comme les enokitake (Flammulina filiformis), les shimeji (Lyophyllum shimeji), la pleurote du panicaut (Pleurotus tuoliensis), etc. Ils ont tous en commun d'avoir un goût très léger pour ne pas dominer la préparation. En Europe, nous utilisons régulièrement des champignons au goût plus puissant, auxquels ils faudra faire attention de ne pas les mélanger. Les autres ingrédients au fort goût sont aussi à prohiber, tel que le céleri car couvrant celui du shiitake. Ainsi, on pourra les décliner seuls ou avec quelques autres champignons en toute préparation.
Certaines personnes sèchent ce champignon. Pour la plupart des espèces cela rehausse la saveur en libérant des molécules donnant la saveur au champignon ou agissant comme exhausteur de goût, contenues dans le cytoplasme des cellules dont la paroi se brise avec la dessiccation. Ces exhausteurs de goûts sont plus ou moins présents chez certaines espèces (le cèpe et la morille sont deux très bons exemples) et sont généralement des dérivés du glutamate monosodique et des nucléotides que l'on ajoute souvent dans les préparations industrielles. Ces molécules provoquent la détection par les papilles gustatives d'un goût nommée umami. En conséquence, OUI, les morilles sont meilleures séchées ! :grandsourire: Mais tout le monde n'y est pas sensible de la même manière et certains préfèrent la consistance à la saveur. Ajoutons que nous pouvons toujours mélanger les champignons frais et séchés pour une balance entre saveur et consistance des plus parfaites ! Pour le shiitake, la température de cuisson parfaite pour la libération de 5'-ribonucléotides se trouve aux alentours de 70° C (Dermiki et al., 2013) et je n'ai pas trouvé de données sur le matériel sec. La concentration la plus importante de ces derniers se trouve d'ailleurs dans le chapeau.
Il faut également avoir conscience qu'il peut causer des intoxications dans certains cas de type dermatite flagellaire. Par conséquent, il faut veiller à toujours bien cuire (ou sécher puis recuire) et prendre des exemplaires en bon état (comme tout champignon).
J'espère t'avoir éclairé sur la préparation de ce champignon et que tu deviendras chef ès shiitake ! :lol:
Mycologue intégriste radicalisé.

Fouad

Avatar du membre
Messages : 8893
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Merci beaucoup Nicolas :clindoeil: J'avais récupéré quelques trompettes séchées pour mes cassolettes d'escargots, et grâce à toi, leur cytoplasme ne passera pas inaperçu !

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonsoir,

Tiens-nous au courant, Claudius, et de la pousse et de la dégustation.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Claudius

Avatar du membre
Messages : 2280
Enregistré le : 08 nov. 2010, 19:19
Localisation : Haut-Doubs

Message par Claudius »
Je n'y manquerai pas !!

Et merci Nicolas de ces infos hyper pointues pour moi !!

Claudius

Avatar du membre
Messages : 2280
Enregistré le : 08 nov. 2010, 19:19
Localisation : Haut-Doubs

Message par Claudius »
J'avais dit que je vous tiendrais au courant...
Bon, il ne faut pas s'attendre à faire un plat pour 6 personnes d'un coup !
Déjà 1 de récolté il y a quelque temps et puis ces 3 là aujourd'hui...
Goûté le premier (bien cuit !), pas mauvais, un peu sucré...

A bientôt pour la suite !
Fichiers joints
Shiitake.jpg
6 messages Page 1 sur 1