Demande d'aide : volontaires pour relire mon "livre" sur les bolets

99 messages Page 6 sur 7

Nommo

Avatar du membre
Messages : 6684
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Salut Thomas,

Tu peux me solliciter pour la relecture.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Thomas

Avatar du membre
Messages : 447
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27
Localisation : Seine et Marne et Hautes Alpes

Message par Thomas »
09 avr. 2020, 15:58Nommo a écrit :
Salut Thomas,

Tu peux me solliciter pour la relecture.
C'est très gentil, Nommo ! :grandsourire:
Je vais t'envoyer de ce pas le lien que j'ai donné à Guillaume hier : il y a de quoi faire en attendant que je termine les quelques fiches restantes.

Merci d'avance !

castor74

Avatar du membre
Messages : 14700
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
L'impression laser peut en effet apporter un petit plus concernant les différentes teintes et nuances. À condition que l'imprimeur qui va traiter le fichier connaisse bien son job. Le moindre écart de réglages peut se traduire par des nuances à côté de la plaque, même en laser. À la limite il faudrait presque lui demander un essai juste avec la planche, histoire de pouvoir retoucher avant d'imprimer la totalité du livre…
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Thomas

Avatar du membre
Messages : 447
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27
Localisation : Seine et Marne et Hautes Alpes

Message par Thomas »
Merci pour ces précisions, Castor.

Malheureusement, ce n'est pas à côté de chez moi, et je ne connais pas l'imprimeur puisque c'est par l'intermédiaire de Guillaume (qui a l'air de dire qu'il fait du bon travail). On verra ce que donnera le premier contact, mais ça m'embête un peu de l'ennuyer avec ça, sachant que je ne vais imprimer qu'un seul exemplaire, peut-être deux ou trois si le résultat me convient et que je fais quelques corrections... J'imagine qu'il ne voudra pas à consacrer beaucoup de temps à cette commande : à voir. En tout cas, je retiens l'idée. :clindoeil:

J'en profite pour te demander si tu as déjà vu que ce peuvent donner des sites d'autoédition comme TheBookEdition, BookonDemand ou Coolibri, sur ce genre de publication. Leurs tarifs sont intéressants, mais ils éditent surtout des romans, donc je ne sais pas trop ce que valent leurs productions en couleur avec des photos qui doivent être fidèles aux couleurs d'origine.

Fouad

Avatar du membre
Messages : 8534
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Bonsoir,
Sur mon écran Dell, seuls le fauve et le roux sont confondables. Thomas, pourquoi accordes-tu autant d'importance au rendu des couleurs ? La meilleur façon d'aborder cette palette et ses nuances est le terrain ! Je pense que le verbe suffit, enfin, un simple avis de paresseux.

Thomas

Avatar du membre
Messages : 447
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27
Localisation : Seine et Marne et Hautes Alpes

Message par Thomas »
Bonsoir, Fouad.

Je suis, au fond, assez d'accord avec toi. Vois-y un reliquat de ma grand frustration de débutant complet, il y a encore deux ans, quand RIEN n'était une évidence pour moi. Depuis, j'ai beau être à mille lieu de vous, j'ai le sentiment de savoir deux trois choses et d'avoir quelques évidences en tête. En rédigeant, j'essaie toujours de penser à celui que j'étais à cette époque, en me demandant s'il y a dans le livre ce qu'il faut pour un tel lecteur. C'est un peu idiot car personne ne lira ce lire à part moi (ou presque), mais je me prends au jeu.

Concernant le nuancier, disons plutôt que faute d'avoir, pour l'instant, une grande maîtrise du vocabulaire des couleurs, j'aime bien avoir l'idée un "pense bête" à la fin. Par exemple, avant de commencer à bosser sur les bolets, je dois bien avouer que je ne savais pas vraiment à quoi ressemblait la couleur "carmin" ou "vermeil". Pareil avec le "rose cyclamen" !

(et puis, c'est un peu le luxe de celui qui fait son propre livre : il passe son temps à se dire "oh, tiens, je pourrais mettre ça... oh et puis ça, aussi ! :grandsourire: )

Tout ça pour dire que, en effet, le nuancier, sans être complètement superflu, n'est pas fondamentalement indispensable, d'autant que les fiches sont illustrées et représentent les couleurs décrites.

castor74

Avatar du membre
Messages : 14700
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
09 avr. 2020, 18:38Thomas a écrit :
Merci pour ces précisions, Castor.

Malheureusement, ce n'est pas à côté de chez moi, et je ne connais pas l'imprimeur puisque c'est par l'intermédiaire de Guillaume (qui a l'air de dire qu'il fait du bon travail). On verra ce que donnera le premier contact, mais ça m'embête un peu de l'ennuyer avec ça, sachant que je ne vais imprimer qu'un seul exemplaire, peut-être deux ou trois si le résultat me convient et que je fais quelques corrections... J'imagine qu'il ne voudra pas à consacrer beaucoup de temps à cette commande : à voir. En tout cas, je retiens l'idée. :clindoeil:

J'en profite pour te demander si tu as déjà vu que ce peuvent donner des sites d'autoédition comme TheBookEdition, BookonDemand ou Coolibri, sur ce genre de publication. Leurs tarifs sont intéressants, mais ils éditent surtout des romans, donc je ne sais pas trop ce que valent leurs productions en couleur avec des photos qui doivent être fidèles aux couleurs d'origine.
Malheureusement, j'ai quitté le domaine de l'imprimerie en 2007. J'ai une grande expérience dans l'impression quadrichromique, mais moins avec l'impression laser qui a pris son essor surtout après… Ce que je peux te dire, c'est que par rapport à des entreprises qui impriment des romans, des modes d'emploi ou des brochures techniques, par exemple, donc assez souvent en noir et blanc, le domaine de la couleur demande quand même des spécialisations professionnelles et du matériel très spécifique.
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Thomas

Avatar du membre
Messages : 447
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27
Localisation : Seine et Marne et Hautes Alpes

Message par Thomas »
Entendu. Merci pour ces précisions !

Michal Miksik

Messages : 8
Enregistré le : 07 mai 2020, 22:28
Nom : Michal Miksik
Association : Czech scientific society for Mycology

Message par Michal Miksik »
Bonjour, je voudrais vous aider dans la préparation du livre. Je suis l'auteur d'une monographie sur les Bolets, publiée en République tchèque. Je t'ai écrit un message privé.

https://www.youtube.com/watch?v=D4d7O8sA0vc

Michal Miksik

Thomas

Avatar du membre
Messages : 447
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27
Localisation : Seine et Marne et Hautes Alpes

Message par Thomas »
Bonjour Michal.

Je suis flatté par cette proposition, car mon travail semble très modeste par rapport à l'ouvrage présenté !
En revanche, je n'ai pour l'instant reçu aucun message privé.

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 2083
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
Je suis également volontaire pour la relecture, comme Nommo. Et à ce que je vois, tu n'as pas tapé dans l’œil de n'importe qui :clindoeil: :cool:.

Edit : J'ai pas mal de documentation sur les bolets car je préparais un cours sur ceux-ci depuis quelques temps, projet qui a été mis en stand-by en attendant une clarification du genre Leccinum. J'ai donc aussi pas mal lu sur le sujet.
Mycologue intégriste radicalisé.

Ghislaine

Messages : 5018
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Bonjour à tou.te.s
Je profite de l'occasion pour poser la question suivante.
Existe-t-il une monographie sur boletales en français?
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Thomas

Avatar du membre
Messages : 447
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27
Localisation : Seine et Marne et Hautes Alpes

Message par Thomas »
L'ouvrage le plus complet à ma connaissance est le Lannoy et Estades, dont j'ai largement utilisé les clés, justement. Je ne sais pas s'il est encore trouvable : je l'ai dégoté sur leboncoin il y a quelques mois.
Hélas, pas de livre équivalent à celui de Michal Miksik, qui a l'air magnifiquement illustré et très complet.
Et il y a un tome des Champignons de Suisse qui leur est en partie consacré, mais je ne l'ai jamais feuilleté.
https://mykologia.ch/fr/tome-3/

Ghislaine

Messages : 5018
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Bonjour Thomas.
Merci :grandsourire:
Je suis étonnée qu'avec tou.te.s les mycologues professionnelle.l.s qu'il y a, on ne trouve pas plus de monographies. :rolleyes:
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17096
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
08 mai 2020, 09:48Ghislaine a écrit :
Bonjour Thomas.
Merci :grandsourire:
Je suis étonnée qu'avec tou.te.s les mycologues professionnelle.l.s qu'il y a, on ne trouve pas plus de monographies. :rolleyes:
Je vais enfoncer des portes ouvertes, rédiger une monographie est un travail considérable, parfois de toute une vie je pense, car on en attend beaucoup plus qu'une simple compilation, or on ne peut guère espérer de rémunération à la hauteur de ce travail, en supposant qu'on trouve un éditeur, les tirages étant nécessairement restreints ; les bolets feraient peut-être exception parce qu'ils attirent plus le grand public que les Strophariaceae. Il est clair qu'une des manières d'accroître la diffusion est de publier en anglais.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne
99 messages Page 6 sur 7