Conseils pour photographier les champignons

Questions et conseils sur la photographie de champignons.
45 messages Page 3 sur 3

Hervé

Avatar du membre
Messages : 953
Enregistré le : 18 oct. 2010, 21:24
Nom : Hervé Cochard
Association : SMF
Localisation : 63
Site Internet

Message par Hervé »
Lyn a écrit :

Justement, où se procurer ce fameux code ? Et il est vrai que d'un écran à l'autre, les couleurs changent. Ex: chez moi, mes C pseudocyanites sont bleus avatar(comme je les ai vus d'ailleurs), ici au bureau, ils tirent vers le gris-bleu-acier.

L
je pense qu'il était fait référence à un code des couleurs imprimé, comme par ex le Code Universel des Couleurs de Séguy. Un code sous format informatique est peu utile si on a pas d'écran calibré.
RV
Hervé Cochard

Linda

Avatar du membre
Messages : 6020
Enregistré le : 19 oct. 2008, 20:28
Localisation : Ici et en bourgogne

Message par Linda »
ouf ! bonjour Patou RV Fifi, merci pour la demande et réponses.
Un code sous format informatique est peu utile si on a pas d'écran calibré.
RV
J'ai surfé vite fait sur écran calibré, donc moralité, nous ne voyons pas les mm couleurs si l'on ne télécharge pas un logiciel dédié...

Patrice

Avatar du membre
Messages : 1166
Enregistré le : 12 sept. 2007, 15:06
Localisation : Paris

Message par Patrice »
Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête. Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie.

Linda

Avatar du membre
Messages : 6020
Enregistré le : 19 oct. 2008, 20:28
Localisation : Ici et en bourgogne

Message par Linda »
:) ah bin voilà, nous devrions tous avoir ce bouquin, comme ça, nous savons quelle réf. couleur annoncer. 'ci Patou.

L

edit : bon bin, je viens de l'acheter...

JLJALLA

Avatar du membre
Messages : 84
Enregistré le : 21 oct. 2009, 10:44
Localisation : 66 et 43
Site Internet

Message par JLJALLA »
Il n’est effectivement jamais facile de « qualifier » une couleur, même avec un nuancier de référence.
Il y a quelques années, j’ai acheté un livre (Méthuen Handbook of Colour. 2ditions Edition Methuen London 1983). Je ne sais pas s’il est toujours possible de le trouver ?
1266 couleurs sont illustrées, mais sur papier brillant, ce qui n’est pas toujours bien pour juger une couleur d’un champignon. En fait, je m’en sers rarement…
J’ai aussi le Code Universel des Couleurs de E. Seguy. Là les couleurs sont plus mates, mais comme l’édition date de 1936, on peut penser que les teintes ont passablement décolorées…
De toute façon, sauf pour les mycologues devant faire une description précise et référencée d’une espèce, l’utilité n’est pas clairement démontrée (pour moi, en tout cas).
Par contre, pour la couleur des sporées, et plus particulièrement des sporées des russules, il est indispensable de se référer à une planche. Pour ma part, j’utilise cette du livre de Henri Romagnési « Les Russules d’Europe et d’Afrique du Nord ».
En comparant la sporée récoltée (avec la méthode décrite par l’auteur) et le nuancier de cet ouvrage, on arrive à un classement relativement fiable suivant son échelle.
Mais lorsque je n’ai pas le livre à ma disposition (vacances, congrès…) je me suis fais un scan de cette planche, avec un écran correctement réglé, et si le scan a été fait avec un « bon » scanner, on arrive à des résultats proches de ceux obtenus avec la planche du livre.
Pour vous permettre d’avoir un avis sur cette méthode, je joins à ce petit mot mon scan sous forme d’un fichier PDF.

JLJ

chondrina

Avatar du membre
Messages : 62
Enregistré le : 01 mai 2011, 15:59
Localisation : Languedoc

Message par chondrina »
Bonjour à tous

suite à une photographie de tripode à pieds flexible vue ici il y a quelques temps, j'ai fait une recherche ce matin et j'ai trouvé divers matériel à moins de 10€.
Cela intéressera peut-être d'autres personnes...

http://www.digit-photo.com/fiche/fiche. ... t=&alerte=

http://www.digit-photo.com/fiche/fiche. ... t=&alerte=

et sinon sur ebay
http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?Vie ... 1436.l2649

http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?Vie ... 1436.l2649

ou la version monopode
http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?Vie ... 1436.l2649

bonne journée à tous
Devise des arbres : «Je pousse pour vous !»

browning

Messages : 247
Enregistré le : 04 oct. 2011, 08:01

Message par browning »
bonjour à tous,

je vais vous livrer quelques petits trucs pour vos photos.
depuis que je suis sur des forums champis, je vois souvent des photos de mauvaise qualité.
pourtant quelques petits trucs permettraient de s'en sortir sans investir 3000€.

quelques petites bases techniques:

plus vous allez shooter serré moins de lumière il y aura. prenez un champs large, vous aurez toute la lumière.
pourquoi voit-on? car les objets reflètent la lumière. beaucoup d'objets(visée large), beaucoup de lumière. peu d'objets(macro) peu de lumière.
qui dit peu de lumière, dit vitesse trop basse => flou de bougé comme on l'appelle.
vous l'aurez compris, le moyen de se débarrasser du problème est de shooter sur trépied, ou de poser l'appareil sur quelque chose.

une règle de base, plus l'ouverture est grande(beaucoup de lumière) moins la profondeur de champs est grande => beaucoup de flou
inversement, plus l'ouverture est petite(peu de lumière) plus la PDC est grande(l'idéal pour la macro).

une autre règle, la profondeur de champs, à paramètres identiques, varie selon la distance sujet objectif. plus le sujet sera proche, plus la profondeur de champs sera courte.
en macro, votre sujet est très proche, donc même avec une petite ouverture vous aurez une PDC relativement courte.
on est souvent de l'ordre du cm.
si vous shootez à main levée, vous ne saurez pas rester immobile. en bougeant, une fois la mise au point faite, vous allez déplacer celle-ci => risque de ne plus avoir le sujet dans la zone de netteté(je l'ai vu trèèèèèès souvent).

donc... conseil 1 on se met sur pied ou on se fixe(pour le flou de bougé, suite à des vitesses trop basses), conseil 2 on se met sur pied une fois de plus, histoire de ne pas déplacer la zone de netteté.

autre chose, vaut mieux une photo de plus loin nette, qu'une photo de près floue.
un appareil a une distance de mise au point minimum. dépassé cela, la zone de netteté sera toujours hors sujet.

l'appareil ne fait pas bien sa mise au point? reculez un peu.

Riri 31

Messages : 11
Enregistré le : 14 nov. 2011, 12:47

Message par Riri 31 »
bonjour,ayant l'intention d'acheter un objectif macro Nikon 40 mm,85mm ou 105mm lequel me conseillez-vous?je possède un D90,le nouveau 40mm me parait attrayant par son poids et son prix.....

castor74

Avatar du membre
Messages : 14715
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Riri 31 a écrit :
bonjour,ayant l'intention d'acheter un objectif macro Nikon 40 mm,85mm ou 105mm lequel me conseillez-vous?je possède un D90,le nouveau 40mm me parait attrayant par son poids et son prix.....
Le 40 sera plus léger, mais va t'obliger à t'approcher beaucoup lors de photos d'insectes ou de papillons par exemple. Je possède un 105 Macro, et j'ai testé aussi un 50 mm Sigma il y a peu. Je préfère de loin le 105. C'est une optique assez lourde et exigeante, mais attention les yeux sur les résultats... :eek:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Riri 31

Messages : 11
Enregistré le : 14 nov. 2011, 12:47

Message par Riri 31 »
bonsoir,merci Castor pour tes conseils,c'est vrai le 105 mm est plus polyvalent .....

Macrophage

Messages : 728
Enregistré le : 18 oct. 2010, 23:38

Message par Macrophage »
Plus la focale est longue et plus le bokeh sera joli; en revanche, plus la focale est longue et plus il faudra t'éloigner du sujet, ce qui peut être un peu pénible.

Patrice

Avatar du membre
Messages : 1166
Enregistré le : 12 sept. 2007, 15:06
Localisation : Paris

Message par Patrice »
Oui je serai assez d'accord avec le recul. J'ai un 60 mm macro canon et je trouve que de temps en temps je suis déjà obligé de reculer pas mal pour cadrer la totalité de l'espèce. Ceci dit si cela ne pose pas de problème, les photos de Castor prouvent que les résultats sont top probablement avec un pied....
bien cordialement
Patrice
Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête. Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie.

castor74

Avatar du membre
Messages : 14715
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Patrice a écrit :
... les photos de Castor prouvent que les résultats sont top probablement avec un pied....
bien cordialement
Patrice
En effet, avec un pied... :clindoeil:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

bobabar

Avatar du membre
Messages : 934
Enregistré le : 12 nov. 2012, 11:25

Message par bobabar »
Pour la description fidèle des couleurs, pour compléter une photo sur laquelle il n'est pas toujours évident d'avoir un bon rendu, existe-il un nuancier de couleurs de référence en mycologie ?
Si un truc pas hors de prix et qui soit pratique pour le terrain.

castor74

Avatar du membre
Messages : 14715
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
bobabar a écrit :
Pour la description fidèle des couleurs, pour compléter une photo sur laquelle il n'est pas toujours évident d'avoir un bon rendu, existe-il un nuancier de couleurs de référence en mycologie ?
Si un truc pas hors de prix et qui soit pratique pour le terrain.
Non. Ce serait impossible à utiliser. Un simple Lepista nuda peut avoir des tas de nuances brun violacé qu'il faut tenter de reproduire fidèlement à un instant T.
Par contre, savoir choisir, sur le terrain, la bonne balance des blancs est primordial. La plupart l'oublient...
Personnellement, le mode Auto ayant parfois ses limites, je la choisis manuellement en degrés Kelvin. :clindoeil:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8
45 messages Page 3 sur 3