Hypholoma lateritium

Vos plus belles photos d'espèces...
23 messages Page 1 sur 2

taupe54

Messages : 68
Enregistré le : 17 oct. 2012, 12:52

Message par taupe54 »
Anciennement H.sublateritium
H."lateritium"
Hypholome couleur de brique  (Hypholoma sublateritium)    -forêt de Goviller (54)-    25 09 10 - Copie.JPG
Modifié en dernier par taupe54 le 16 nov. 2012, 13:01, modifié 1 fois.

Claudius

Avatar du membre
Messages : 2280
Enregistré le : 08 nov. 2010, 19:19
Localisation : Haut-Doubs

Message par Claudius »
beaux....

castor74

Avatar du membre
Messages : 15301
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
En effet, lateritium colle bien. Là, pour le coup, ça ne me gêne pas qu'on ait supprimé le «sub» qui ne voulait pas dire grand-chose. :clindoeil:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 13019
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Autant enlever le (sub) du titre puisque le nom actuel est H.lateritium
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

bobabar

Avatar du membre
Messages : 934
Enregistré le : 12 nov. 2012, 11:25

Message par bobabar »
Que signifie "lateritium" ?
Désolé, mais je n'ai pas fait de latin et les traducteurs automatique "latin => français" donnent vraiment n'importe quoi.
PS : pour "sub", ca va merci :sourire:

castor74

Avatar du membre
Messages : 15301
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Lateritium, c'est couleur de la latérite, une terre rouge que l'on peut observer notamment en Afrique...
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
bobabar a écrit :
Que signifie "lateritium" ?
Désolé, mais je n'ai pas fait de latin et les traducteurs automatique "latin => français" donnent vraiment n'importe quoi.
PS : pour "sub", ca va merci :sourire:
Ne cherche pas trop dans les dictionnaires de latin, très peu de noms de genre ou d'épithètes d'espèces sont de vrais mots latins (t'as Ciboria, rufus, campestris etc.). Pour tous les autres, il s'agit de latin scientifique, çàd inventé de toutes pièces sur base de racines latines, grecques ou autres auxquelles on a accolé une terminaison latine. Tu te doutes bien que les Romains parlaient assez rarement d'Elaphocordyceps ophioglossoides ! Ils avaient tort, note bien.

Si tu es interessé par l'étymologie des noms de genre, j'avais cette petite liste.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

browning

Messages : 247
Enregistré le : 04 oct. 2011, 08:01

Message par browning »
ma petite contribution:
IMG_9940.JPG

Pierre Jancloes

Messages : 2935
Enregistré le : 04 juin 2008, 20:57

Message par Pierre Jancloes »
Bonjour,
Lateritius= de brique donné à cet Hypholome à cause de sa couleur.Je trouve que ce n' est pas trop moche comme idée.Je ne partage pas l'avis de Jplm.Jer pense qu'il est intéressant de rechercher l' origine latine des noms d' espèces;pour les genres c' est plus difficile.Je trouve très difficile de retenir des noms d' espèces sans savoir de quoi on parle.
Cordialement.

Pierre.

P.S.:Le dictionnaire latin-français Gaffiot se trouve en entier sur le net.

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Pierre Jancloes a écrit :
Je ne partage pas l'avis de Jplm. Je pense qu'il est intéressant de rechercher l' origine latine des noms d' espèces.
Je n'ai jamais dit que ce n'était pas intéressant de rechercher l'étymologie, bien au contraire, je suis un étymologiste forcené. Ce que j'ai dit est qu'à quelques exceptions près les épithètes spécifiques étaient du latin scientifique et pas du latin réel, ce qui ne veut pas dire que le latin scientifique n'a pas lui-même une étymologie (latine, grecque ou autre (wynneae = "de Mme Wynne")).

Et j'ai dit aussi, je ne sais plus sur quel post, qu'il ne fallait pas confondre étymologie et description. L'intérêt de l'étymologie des noms de genre et d'espèces est de nous renseigner sur ce que l'auteur a voulu dire, même si c'est imprécis, insuffisant ou carrément devenu inexact (esculenta).

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Pierre Jancloes

Messages : 2935
Enregistré le : 04 juin 2008, 20:57

Message par Pierre Jancloes »
[ Pour tous les autres, il s'agit de latin scientifique, çàd inventé de toutes pièces sur base de racines latines, grecques ou autres auxquelles on a accolé une terminaison latine. Tu te doutes bien que les Romains parlaient assez rarement d'Elaphocordyceps ophioglossoides ! Ils avaient tort, note bien.

Bonjour,
Je pense que l'exemple choisi démontre à suffisance qu'il n' est pas inutile de rechercher dans un dictionnaire l' origine du genre et de l' espèce:si onn decompose Elaphocordyceps ophioglossoides:-elaphos,cerf en grec;
-Kordulê,bosse, tumeur en grec;
-ceps,tête en massue;
-ophis,serpent en grec;
-glôssa,langue en greg
-et la terminaison en ioides,semblable à...
Maintenant si on regarde le champignon,il n' est pas difficile de visualiser le genre et l' espèce.
Elaphe est vraissemblablement un rappel de la truffe des cerfs qu'il parasite,(Elaphomyces granulatus dont les cerfs sont friands).
Et c' est initié à partir du grec classique.

morvanjp

Avatar du membre
Messages : 464
Enregistré le : 19 mars 2009, 22:49
Localisation : La Grande Verrière, Morvan

Message par morvanjp »
Pour les noms des champignons, le travail de Paul Escalon est une mine d'or.
Précis de myconymie.
Ouvrage en vente à la FMBDS ( Dauphiné Savoie )
http://www.fmbds.org/publications.html

Merci pour ta liste Jplm, intéressante.
jean pierre

zenobie

Avatar du membre
Messages : 500
Enregistré le : 01 oct. 2008, 03:59
Localisation : Grasse

Message par zenobie »
Superbes photo
@Pierre, effectivement intéressante éthymologie
@Jplm Un très grand merci pour ta liste, j'en cherchais une depuis un moment!! Jplm
@Jp Ces ouvrages ont l'air détaillés, merci de l'info, à voir...

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Pour la liste, faut surtout remercier la Société Mycologique du Sedanais, moi j'ai rien fait que la mettre dans mes favoris depuis quelques années. Mais je vais acheter le bouquin que signale jp du morvan, comme ça je pourrai vous barber encore plus avec les étymologies.

Bon j'arrête, tous ces blablas n'ont rien à faire dans la Galerie sur ce pauvre Hypholome couleur de brique, on aurait dû ouvrir un autre sujet !

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

chris

Avatar du membre
Messages : 541
Enregistré le : 05 nov. 2011, 19:45
Localisation : Arlon Belgique

Message par chris »
Pierre Jancloes a écrit :
[ Pour tous les autres, il s'agit de latin scientifique, çàd inventé de toutes pièces sur base de racines latines, grecques ou autres auxquelles on a accolé une terminaison latine. Tu te doutes bien que les Romains parlaient assez rarement d'Elaphocordyceps ophioglossoides ! Ils avaient tort, note bien.

Bonjour,
Je pense que l'exemple choisi démontre à suffisance qu'il n' est pas inutile de rechercher dans un dictionnaire l' origine du genre et de l' espèce:si onn decompose Elaphocordyceps ophioglossoides:-elaphos,cerf en grec;
-Kordulê,bosse, tumeur en grec;
-ceps,tête en massue;
-ophis,serpent en grec;
-glôssa,langue en greg
-et la terminaison en ioides,semblable à...
Maintenant si on regarde le champignon,il n' est pas difficile de visualiser le genre et l' espèce.
Elaphe est vraissemblablement un rappel de la truffe des cerfs qu'il parasite,(Elaphomyces granulatus dont les cerfs sont friands).
Et c' est initié à partir du grec classique.
C'est vrai que c'est un précieux aide-mémoire; Ca aide beaucoup pour les initiés et hellénistes distingués.

Je citerai aussi le "lexique ethymologique des noms d'espèces des agaricales et boletales" de A.Fraselle et J-M Pirlot 1989 à vierves /viroin.

Il faut aussi penser que ,il n'y a pas si longtemps (50 ans?) les déterminations se faisaient en latin .
Quelle époque!
Cordialement
Chris
23 messages Page 1 sur 2