Encore une qui me prend la tête !

24 messages Page 1 sur 2

Odile

Avatar du membre
Messages : 1059
Enregistré le : 25 mars 2019, 09:28
Association : Société d'Histoire Naturelle Voiron Chartreuse
Localisation : Voiron - Isère

Message par Odile »
Bonsoir
Je suis toujours en Chartreuse, début juin et à 1000m environ ! et je tourne en rond car je n'arrive pas à trouver le nom de cette fleur :mad:
Je suis partie sur la famille des Renonculacées, après avoir cherché dans les Anémones, je suis maintenant sur les Pulsatilles, peut être P. alpina ??? mais sans certitude, j'ai aussi cherché du coté des Rosacées... vous pouvez m'aider ?
Ruchere_2019-06-05_064_DR.JPG
Ruchere_2019-06-05_063_R.JPG
Modifié en dernier par Odile le 12 avr. 2020, 15:41, modifié 1 fois.

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 2551
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
Peut-être Anemone baldensis ? La répartition colle.
Mycologue intégriste radicalisé.

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 19334
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Pulsatilla alpina avec ces feuilles plutôt hautes sur la tige
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Ghislaine En ligne

Messages : 5672
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Avec ses feuilles verticillées, je pense que Yves à vu juste.
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Odile

Avatar du membre
Messages : 1059
Enregistré le : 25 mars 2019, 09:28
Association : Société d'Histoire Naturelle Voiron Chartreuse
Localisation : Voiron - Isère

Message par Odile »
Bonjour
Merci pour vos réponses, je note qu'il s'agit bien de Pulsatilla alpina
Nicolas ayant proposé Anemone baldensis ce qui me semblait possible, j'ai essayé de savoir comment différencier ces 2 genres et cela ne me semble pas évident :
Pour Mme Covillot :
- les 2 genres ont une tige munie d'un involucre formé de 3 bractées verticillées
- le style à courte pointe, 5 à 8 sépales peu ou pas poilus = Anémone
- le style à arête plumeuse, 6 sépales velus, prairies et bois clairs en montagne = Pulsatilla
Donc le style permet de différencier les 2 et, peut être, le caractère "velu" vs "peu ou pas poilu"

Pour Flora Helvetica
- les 2 genres ont une tige munie vers le milieu d'un verticille de bractées foliacées
- plante munie de feuilles basales ou non, tépales 5 à 20, styles non terminés à maturité par une longue arête = Anemone
- plante munie de feuilles basales, 6 tépales, styles terminés à maturité par une longue arête plumeuse = Pulsatilla
Donc ici seul le style, à maturité, permet de différencier les 2 s'il y a 6 tépales et des feuilles basales

Et dans la Flore Méditerranéenne : c'est beaucoup plus simple  :sourire: Le genre Pulsatilla est inclus dans le genre Anemone

Donc la forme du style à maturité semble être l'arbitre mais pas facile à observer :triste:
Et pour vous, quels sont les critères qui vous permettent de savoir si c'est une anémone ou une pulsatille... à moins que vous ne reconnaissiez l'espèce sans vous poser ce type de question ?

Odile (qui se prend peut être trop la tête à vouloir trouver "des règles" )

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 19334
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Nul ne s'étonnera sur ce forum que je me fie au terrain et à l'observation plutôt qu'aux clés. :clindoeil:

Les feuilles de Pulsatilla alpina sont bien plus découpées que celles de Anemone baldensis.
Par ailleurs , elles sont plus haut perchées sur la tige (pour ce qui est des feuilles supérieures).
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Ghislaine En ligne

Messages : 5672
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Pour ma part les feuilles du haut, ne colle pas avec l'A.b. le critère tépale velu à l'extérieur est un critère d'élimination.
Je suis Yves parce que j'ai l'impression qu'il a vu juste. (C'est pas très scientifique ).
De trouver que se sont des renonculacées, c'est le premier pas important.
Pour faire une détermination avec les clés, je prends la plante et l'étudie à la maison, après je m'en souviens. C'est en prenant les photos que tout se joue les pétales les bractées, les styles et les étamines et la tige, les feuilles caulinaire et basale, et les 2 côtés des feuilles et les stipules etc....et on oublie toujours quelque chose. :razz:
J'aime beaucoup faire les clés mais j'arrive rarement à la bonne réponse.
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

castor74

Avatar du membre
Messages : 15563
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Bonjour Odile, peux-tu renommer ton sujet? Merci! :clindoeil:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Odile

Avatar du membre
Messages : 1059
Enregistré le : 25 mars 2019, 09:28
Association : Société d'Histoire Naturelle Voiron Chartreuse
Localisation : Voiron - Isère

Message par Odile »
Merci Yves et Ghislaine pour le partage de vos expériences.

Comme je n'ai pas une mémoire visuelle très performante et que mon historique d'observations est restreint, je vais continuer à essayer de chercher de l'aide dans les clés, cela m'amuse le plus souvent même si, comme toi Ghislaine, le taux de réussite est limité et que je "craque" parfois comme pour ce sujet d'où ma question...

Merci à tous les visiteurs : je renomme !

Odile

Avatar du membre
Messages : 1059
Enregistré le : 25 mars 2019, 09:28
Association : Société d'Histoire Naturelle Voiron Chartreuse
Localisation : Voiron - Isère

Message par Odile »
Bonsoir
Depuis mes dernières photos, j'ai changé de massif et de date... je suis début juillet, dans le Vercors (1800 m environ) et j'ai ces photos...
Est-ce que ce pourrait être, de nouveau, Pulsatilla alpina comme dans le sujet viewtopic.php?f=31&t=23741
PicStMichel_2019-07-05_024_DR.JPG
PicStMichel_2019-07-05_034_DR.JPG
PicStMichel_2019-07-05_035_R.JPG

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 19334
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Je pense que oui, en raison du feuillage.
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Odile

Avatar du membre
Messages : 1059
Enregistré le : 25 mars 2019, 09:28
Association : Société d'Histoire Naturelle Voiron Chartreuse
Localisation : Voiron - Isère

Message par Odile »
Merci Yves pour ta réponse.
Cela voudrait dire que le verticille de bractées sur la tige (j'avais retenu ce critère de nos précédents échanges) disparaît après la floraison ?

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 19334
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
14 avr. 2020, 22:34Odile a écrit :
Merci Yves pour ta réponse.
Cela voudrait dire que le verticille de bractées sur la tige (j'avais retenu ce critère de nos précédents échanges) disparaît après la floraison ?
Tu attires mon attention sur un point auquel je n'ai pas pris garde...
Je ne crois pas que les bractées disparaissent.
A voir donc: y en avait-il sous le fruit, assez haut sur la tige ?
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Odile

Avatar du membre
Messages : 1059
Enregistré le : 25 mars 2019, 09:28
Association : Société d'Histoire Naturelle Voiron Chartreuse
Localisation : Voiron - Isère

Message par Odile »
J'ai repris mes photos, j'en ai une autre en gros plan sur la "tête", même en zoomant je ne vois pas de bractées.

Par contre, j'ai une vue plus générale de la base de la plante (parfois je pense à prendre les feuilles :clindoeil: ) et j'ai découpé le coin en haut à droite et on voit bien, il me semble, le verticille de bractées à mi-hauteur mais je ne sais qu'en conclure ?
PicStMichel_2019-07-05_036_R.JPG
PicStMichel_2019-07-05_036_DR.JPG

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 19334
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Cela confirme l'idée qu'il s'agit bien de Pulsatilla alpina..
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois
24 messages Page 1 sur 2