Soralies rondes

Tout sur les lichens (Déterminations, Qui suis-je ?, ...)
18 messages Page 1 sur 2

Arnaud D.

Avatar du membre
Messages : 904
Enregistré le : 31 mai 2018, 20:27
Nom : Arnaud Delhoume
Localisation : Cher

Message par Arnaud D. »
Et un deuxième peut-être un peu plus facile que le précédant...
b.JPG
Modifié en dernier par Arnaud D. le 11 juin 2021, 18:59, modifié 1 fois.
Arnaud Delhoume

Ghislaine

Messages : 7674
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Bonjour Arnaud, je trouve P.al.?
Le commencement de toute science, c’est l’étonnement de ce que les choses sont ce qu’elles sont.
Aristote

Arnaud D.

Avatar du membre
Messages : 904
Enregistré le : 31 mai 2018, 20:27
Nom : Arnaud Delhoume
Localisation : Cher

Message par Arnaud D. »
10 juin 2021, 10:54Ghislaine a écrit :
Bonjour Arnaud, je trouve P.al.?
Nan mais la famille est bonne.
Arnaud Delhoume

TheJC_

Messages : 26
Enregistré le : 06 juin 2021, 20:33

Message par TheJC_ »
Je ne vais pas pouvoir aider, je n'ai pas encore reçu mon Belin sur les lichens des arbres...

Cécile

Avatar du membre
Messages : 635
Enregistré le : 11 oct. 2020, 06:56
Nom : Cécile Lambert
Association : Jardinons ensemble à Limoges
Localisation : Limoges

Message par Cécile »
Quelque chose d'hémisphérique, un peu comme des boutons de Varicelle ?

Arnaud D.

Avatar du membre
Messages : 904
Enregistré le : 31 mai 2018, 20:27
Nom : Arnaud Delhoume
Localisation : Cher

Message par Arnaud D. »
10 juin 2021, 18:36Cécile a écrit :
Quelque chose d'hémisphérique, un peu comme des boutons de Varicelle ?
:clindoeil:
Arnaud Delhoume

Arnaud D.

Avatar du membre
Messages : 904
Enregistré le : 31 mai 2018, 20:27
Nom : Arnaud Delhoume
Localisation : Cher

Message par Arnaud D. »
10 juin 2021, 18:32TheJC_ a écrit :
Je ne vais pas pouvoir aider, je n'ai pas encore reçu mon Belin sur les lichens des arbres...
Peut-être que l'indice de Cécile pourrait te permettre de trouver.
L'espèce est assez commune mais facile à confondre sans expérience.
Arnaud Delhoume

Cécile

Avatar du membre
Messages : 635
Enregistré le : 11 oct. 2020, 06:56
Nom : Cécile Lambert
Association : Jardinons ensemble à Limoges
Localisation : Limoges

Message par Cécile »
J'ajoute un indice que je trouve important : cette espèce peut parfois ressembler à une autre qui est immédiatement reconnaissable à son affreuse saveur amère, pouacre pouacre.

Ghislaine

Messages : 7674
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Alors P.h.?
Le commencement de toute science, c’est l’étonnement de ce que les choses sont ce qu’elles sont.
Aristote

Cécile

Avatar du membre
Messages : 635
Enregistré le : 11 oct. 2020, 06:56
Nom : Cécile Lambert
Association : Jardinons ensemble à Limoges
Localisation : Limoges

Message par Cécile »
Absolument, Ghislaine.
Autrement appelée Varicellaria h. car les systématiciens ont explosé ce genre en plusieurs autres.
Je m'étais un temps enthousiasmée pour ces crustacés blanchâtres, plus ou moins sorédiés, avec des hypothalles plus ou moins visibles, des marges plus ou moins zonées, des soralies plus ou moins globuleuses ... Tous ces caractères morphologiques me semblaient tellement intéressants ! Hélàs, ce monde est plein de chausse-trapes, l'aspect dans la réalité ne correspond pas forcément aux photos des guides, les réactions chimiques ne sont pas aussi déterminantes que dans les descriptifs, on finit par se débattre dans un épais brouillard. Alors je n'ai retenu que les espèces les plus typées, en laissant tomber toutes les autres dans un grand chapeau "crustacé blanchâtre".
Dans le cas présent, j'avoue que, sans l'indication "soralies rondes", j'aurais jeté l'éponge.
La mention d'Arnaud fait appel à la différence principale de cette espèce avec Lepra albescens dont les soralies sont nettement aplaties :
https://www.afl-lichenologie.fr/Photos_ ... escens.htm

Ghislaine

Messages : 7674
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
T'es drôle, alors j'étais pas très loin, le problème, je comprends mais ne vois pas la différence des soralies aplaties et rondes mais c'est plus ou moins pas très visible peut-être ?
Es-ce que rondes veut dire bombées ?
Le commencement de toute science, c’est l’étonnement de ce que les choses sont ce qu’elles sont.
Aristote

Cécile

Avatar du membre
Messages : 635
Enregistré le : 11 oct. 2020, 06:56
Nom : Cécile Lambert
Association : Jardinons ensemble à Limoges
Localisation : Limoges

Message par Cécile »
11 juin 2021, 12:25Ghislaine a écrit :
rondes veut dire bombées ?
Oui, c'est ça qu'Arnaud a voulu dire, pour nous montrer le chemin.
Parce que tous les gens qui ont eu affaire au trio amara - albescens - hemisphaerica (je laisse de côté les noms de genre) savent que la première est vachement amère (se munir d'un petit bout de sucre avant de faire le test), la seconde a des soralies plates, et la troisième n'est pas amère et a des soralies en hémisphères.

TheJC_

Messages : 26
Enregistré le : 06 juin 2021, 20:33

Message par TheJC_ »
11 juin 2021, 16:53Cécile a écrit :
11 juin 2021, 12:25Ghislaine a écrit :
rondes veut dire bombées ?
Oui, c'est ça qu'Arnaud a voulu dire, pour nous montrer le chemin.
Parce que tous les gens qui ont eu affaire au trio amara - albescens - hemisphaerica (je laisse de côté les noms de genre) savent que la première est vachement amère (se munir d'un petit bout de sucre avant de faire le test), la seconde a des soralies plates, et la troisième n'est pas amère et a des soralies en hémisphères.
Depuis quand on goutte le lichen pour la détermination ? Hâte de brouter du lichen

Cécile

Avatar du membre
Messages : 635
Enregistré le : 11 oct. 2020, 06:56
Nom : Cécile Lambert
Association : Jardinons ensemble à Limoges
Localisation : Limoges

Message par Cécile »
11 juin 2021, 16:56TheJC_ a écrit :
Depuis quand on goutte le lichen pour la détermination ? Hâte de brouter du lichen
TheJC, l'art de taster du lichen est une source de sensations inoubliables parce que c'est le plus souvent une espèce de goût amer qu'il s'agit de distinguer ...
Pour Pertusaria amara (la bien nommée) / Pertusaria albescens, on appuie bien fort le doigt sur le thalle et on lèche son doigt. J'ai eu l'occasion de tomber ainsi sur P. amara. Oh là là.
Pour Cladonia rangiformis / Cladonia furcata, il suffit de grignoter un petit bout de podétion. J'ai eu la chance de toujours tomber sur C. rangiformis. Ouf !

TheJC_

Messages : 26
Enregistré le : 06 juin 2021, 20:33

Message par TheJC_ »
11 juin 2021, 17:14Cécile a écrit :
11 juin 2021, 16:56TheJC_ a écrit :
Depuis quand on goutte le lichen pour la détermination ? Hâte de brouter du lichen
TheJC, l'art de taster du lichen est une source de sensations inoubliables parce que c'est le plus souvent une espèce de goût amer qu'il s'agit de distinguer ...
Pour Pertusaria amara (la bien nommée) / Pertusaria albescens, on appuie bien fort le doigt sur le thalle et on lèche son doigt. J'ai eu l'occasion de tomber ainsi sur P. amara. Oh là là.
Pour Cladonia rangiformis / Cladonia furcata, il suffit de grignoter un petit bout de podétion. J'ai eu la chance de toujours tomber sur C. rangiformis. Ouf !
Une technique digne des survivalistes les plus acharnés (sauf pour le goût parait-il)
18 messages Page 1 sur 2