Un collègue

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
26 messages Page 2 sur 2

Pâcome De Champignac

Avatar du membre
Messages : 150
Enregistré le : 17 févr. 2018, 13:58
Nom : Robin Pétermann
Associations : Société mycologique de Tramelan - Société mycologique des montagnes neuchâteloises
Localisation : Saignelégier,Jura, Suisse

Message par Pâcome De Champignac »
14 mai 2020, 11:14Fifi a écrit :
Bonjour M'sieur le comte :clindoeil:

j'ai compris à quelle espèce tu es arrivé. Je ne l'ai jamais rencontré, espèce à tendance montagnarde et les montagnes sont très rares chez moi.

Je suis tout de même intrigué par l'aspect, la couleur et l'absence de voile sur le chapeau. Sur MycoDB, les photos (dont celles de Andgelo, Yves et de notre regretté ami Christian Frund) montrent des exemplaires plus pâles et particulièrement voilés.
En effet les photos sur MycoDB sont plus pâles mais les exemplaires de Breitenbach et Kränzlin ont plus ou moins la même couleur
Les champignons sont si fugaces, si polymorphes qu'avec eux nous devons nous contenter de connaître nos incertitudes.
Georges Becker

Pâcome De Champignac

Avatar du membre
Messages : 150
Enregistré le : 17 févr. 2018, 13:58
Nom : Robin Pétermann
Associations : Société mycologique de Tramelan - Société mycologique des montagnes neuchâteloises
Localisation : Saignelégier,Jura, Suisse

Message par Pâcome De Champignac »
14 mai 2020, 11:24Andgelo a écrit :
Ah oui, macroscopiquement ça ne ressemble pas trop à queletii, surtout la couleur.
Ce serait bien d'avoir une description précise de la micro pour comparer (taille des spores, taille des cheilos, les caulos descendent jusqu'où ?).
Malheureusement, je ne suis toujours pas équipé pour faire des mesures (c'est assez handicapant :confus: ). Les caulocystides ne descendent pas jusqu'au tiers du stipe.

Je suis tombé sur queletii avec la clé des lucernois (Qui est loin d'être exhaustive, je l'admets) et comme l'aspect,l'écologie et la période d'apparition collaient...
J'ai fait d'autres recherches sans trouver de meilleur candidat mais si quelqu'un est d'un autre avis je peux très bien m'être trompé.
Les champignons sont si fugaces, si polymorphes qu'avec eux nous devons nous contenter de connaître nos incertitudes.
Georges Becker

NSchwab En ligne

Avatar du membre
Messages : 2359
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
C'était donc bien celui auquel je pensais. Il semble être assez variable et on peut trouver des individus pas du tout voilés à très voilés dans une même collection.
Mycologue intégriste radicalisé.

Andgelo

Avatar du membre
Messages : 5190
Enregistré le : 29 avr. 2013, 17:08
Nom : Andgelo Mombert
Associations : Société d'Histoire Naturelle du Doubs - Ascomycete.org
Localisation : Doubs
Site Internet

Message par Andgelo »
Je ne suis pas convaincu... Malheureusement, il ne sera pas possible de pousser l'investigation plus loin sans une micro complète.

Bouchara

Messages : 312
Enregistré le : 11 janv. 2020, 17:01
Nom : THOMAS BOUCHARA
Localisation : GUADELOUPE

Message par Bouchara »
Bonjour Pacôme. Je ne connaissais pas queletii donc merci de me l'avoir fait (peut être) découvrir. Je te précise que je n'avais pas répondu parce que je n'ai pas de biblio actuellement où je réside depuis le confinement et que le sujet était pointu pour moi, mais que j'attendais avec impatience la solution de ce QSJ.
Comme tu pensais que ton QSJ n'intéressait personne...donc n'hésite pas à en mettre d'autres !

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18831
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
14 mai 2020, 13:37Andgelo a écrit :
Je ne suis pas convaincu... Malheureusement, il ne sera pas possible de pousser l'investigation plus loin sans une micro complète.
Je viens de découvrir ce post qui m'a complètement échappé.
Ben j'avoue que je ne suis pas plus convaincu que Andgelo.
Cela dit l'écologie et l'époque correspondent...
Mais l'aspect macro ... Jamais vu comme cela !
Il n'y a pas de troisième larron dans les Inocybes printaniers ?
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Pâcome De Champignac

Avatar du membre
Messages : 150
Enregistré le : 17 févr. 2018, 13:58
Nom : Robin Pétermann
Associations : Société mycologique de Tramelan - Société mycologique des montagnes neuchâteloises
Localisation : Saignelégier,Jura, Suisse

Message par Pâcome De Champignac »
14 mai 2020, 20:39Y.Courtieu a écrit :
14 mai 2020, 13:37Andgelo a écrit :
Je ne suis pas convaincu... Malheureusement, il ne sera pas possible de pousser l'investigation plus loin sans une micro complète.
Je viens de découvrir ce post qui m'a complètement échappé.
Ben j'avoue que je ne suis pas plus convaincu que Andgelo.
Cela dit l'écologie et l'époque correspondent...
Mais l'aspect macro ... Jamais vu comme cela !
Il n'y a pas de troisième larron dans les Inocybes printaniers ?
Je n'en ai justement pas trouvé mais tout est possible. J'ai fait une sporée pour pouvoir mesurer les spores quand je serai enfin équipé.
Les champignons sont si fugaces, si polymorphes qu'avec eux nous devons nous contenter de connaître nos incertitudes.
Georges Becker

Andgelo

Avatar du membre
Messages : 5190
Enregistré le : 29 avr. 2013, 17:08
Nom : Andgelo Mombert
Associations : Société d'Histoire Naturelle du Doubs - Ascomycete.org
Localisation : Doubs
Site Internet

Message par Andgelo »
Pour ce genre diabolique, il vaut mieux suivre les clés et ne pas se focaliser sur la période d'apparition....
Pâcome de Champignac, n'hésite pas à faire des exsicc pour pouvoir aussi mesurer les cystides ainsi que leur paroi.

J'avais parlé d'une récolte perso ± proche non encore identifiée, je l'ai envoyé à Alain Ferville, spécialiste de ce genre... Je vous tiendrai au courant.

Pâcome De Champignac

Avatar du membre
Messages : 150
Enregistré le : 17 févr. 2018, 13:58
Nom : Robin Pétermann
Associations : Société mycologique de Tramelan - Société mycologique des montagnes neuchâteloises
Localisation : Saignelégier,Jura, Suisse

Message par Pâcome De Champignac »
16 mai 2020, 20:11Andgelo a écrit :
Pour ce genre diabolique, il vaut mieux suivre les clés et ne pas se focaliser sur la période d'apparition....
Pâcome de Champignac, n'hésite pas à faire des exsicc pour pouvoir aussi mesurer les cystides ainsi que leur paroi.

J'avais parlé d'une récolte perso ± proche non encore identifiée, je l'ai envoyé à Alain Ferville, spécialiste de ce genre... Je vous tiendrai au courant.
Je vais les sécher. Je serai heureux qu'un expert puisse proposer des pistes :razz:
Les champignons sont si fugaces, si polymorphes qu'avec eux nous devons nous contenter de connaître nos incertitudes.
Georges Becker

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18831
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Bonjour,

Sujet à renommer, merci.
Sans éléments supplémentaires, je propose de renommer Inocybe sp.
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Pâcome De Champignac

Avatar du membre
Messages : 150
Enregistré le : 17 févr. 2018, 13:58
Nom : Robin Pétermann
Associations : Société mycologique de Tramelan - Société mycologique des montagnes neuchâteloises
Localisation : Saignelégier,Jura, Suisse

Message par Pâcome De Champignac »
25 mai 2020, 11:45Y.Courtieu a écrit :
Bonjour,

Sujet à renommer, merci.
Sans éléments supplémentaires, je propose de renommer Inocybe sp.
En effet pas possible d'aller plus loin pour l'instant. Je renomme et vous donnerai des nouvelles des exsiccata
Les champignons sont si fugaces, si polymorphes qu'avec eux nous devons nous contenter de connaître nos incertitudes.
Georges Becker
26 messages Page 2 sur 2