Sous la pluie

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
28 messages Page 2 sur 2

Montama

Messages : 2028
Enregistré le : 09 août 2017, 19:15
Localisation : Loire Atlantique

Message par Montama »
Ma femme vient juste de faire le test sur l'odeur sans avoir aucun indice: odeur de champignon
Alors j'ai coupé le chapeau et de pied en 2: la réponse textuelle et immédiate "odeur de radis, pas de jeunes radis mais des radis forts en goût, limite navets"

Ghislaine

Messages : 4562
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
C'est favorable pour P.c.?
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Jean Pierre

Avatar du membre
Messages : 4924
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Nom : Jean Pierre Raverat
Association : Association Mycologique Féréopontaine
Localisation : Seine Port (77)
Site Internet

Message par Jean Pierre »
30 janv. 2020, 21:31Ghislaine a écrit :
C'est favorable pour P.c.?
Oui.
Jean Pierre Raverat.
http://www.champignons77.org/

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 1589
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
30 janv. 2020, 21:31Ghislaine a écrit :
C'est favorable pour P.c.?
C'est franchement pas un très bon critère d'identification. Tous ont une odeur plus ou moins nulle, raphanoïde, terreuse ou de pomme de terre crue. Sans compter les problèmes de perception.
Mycologue intégriste radicalisé.

Jean Pierre

Avatar du membre
Messages : 4924
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Nom : Jean Pierre Raverat
Association : Association Mycologique Féréopontaine
Localisation : Seine Port (77)
Site Internet

Message par Jean Pierre »
Bonsoir,
31 janv. 2020, 15:23NSchwab a écrit :
30 janv. 2020, 21:31Ghislaine a écrit :
C'est favorable pour P.c.?
C'est franchement pas un très bon critère d'identification. Tous ont une odeur plus ou moins nulle, raphanoïde, terreuse ou de pomme de terre crue. Sans compter les problèmes de perception.
Il me semble que parmi les candidats possibles il est le seul à avoir une odeur forte de radis, ce qui correspond à la description de Montana.
Jean Pierre Raverat.
http://www.champignons77.org/

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 1589
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
31 janv. 2020, 16:27Jean Pierre a écrit :
Bonsoir,
31 janv. 2020, 15:23NSchwab a écrit :


C'est franchement pas un très bon critère d'identification. Tous ont une odeur plus ou moins nulle, raphanoïde, terreuse ou de pomme de terre crue. Sans compter les problèmes de perception.
Il me semble que parmi les candidats possibles il est le seul à avoir une odeur forte de radis, ce qui correspond à la description de Montana.
Ce n'est malheureusement pas le cas. Pluteus cervinus, Pluteus rangifer, Pluteus hongoi, Pluteus alniphilus, Pluteus pouzarianus et Pluteus primus ont tous des odeurs raphanoïdes. Macroscopiquement, il n'y a malheureusement aucun critère qui permet de les distinguer avec certitude.
Mycologue intégriste radicalisé.

Ghislaine

Messages : 4562
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Pluteus pouzarianus Pluteus primus sont dit montagnard, donc on peut les mettre de côté. Et si on dit clade cervinus ça pourrait-il être?
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 1589
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
31 janv. 2020, 18:15Ghislaine a écrit :
Pluteus pouzarianus Pluteus primus sont dit montagnard, donc on peut les mettre de côté. Et si on dit clade cervinus ça pourrait-il être?
Pluteus pouzarianus peut être trouvé en plaine, voir même dans les forêts dunaires. Pluteus primus est encore mal connu, mais est cité pour l'instant d'Europe tempérée et boréale uniquement. Rien ne permet de les éliminer à ce stade.
Mycologue intégriste radicalisé.

Montama

Messages : 2028
Enregistré le : 09 août 2017, 19:15
Localisation : Loire Atlantique

Message par Montama »
Bonsoir,
Merci à tous
je renomme au mieux

Jean Pierre

Avatar du membre
Messages : 4924
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Nom : Jean Pierre Raverat
Association : Association Mycologique Féréopontaine
Localisation : Seine Port (77)
Site Internet

Message par Jean Pierre »
P.alniphilus pousse sous aulnes en montagne.
P.hongoi et P. rangifer semblent inconnus en France.
P.pouzarianus et P.primus odeur faible, sur conifères.
Jean Pierre Raverat.
http://www.champignons77.org/

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 1589
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
31 janv. 2020, 20:00Jean Pierre a écrit :
P.alniphilus pousse sous aulnes en montagne.
P.hongoi et P. rangifer semblent inconnus en France.
P.pouzarianus et P.primus odeur faible, sur conifères.
1. Pluteus alniphilus n'est connu que de deux stations (documentées) au monde, difficile d'en tirer une conclusion. Surtout qu'il est donné sur aulne et feuillu indéterminé (probablement bouleau). Dire qu'il est strictement inféodé aux aulnes avec si peu d'éléments me semble un peu capillotracté. Il est bien donné en montagne, mais aussi en zone boréale.
2. Il est vrai qu'ils ne sont pas signalés en France. Pluteus rangifer a une aire de répartition plutôt boréale. Pluteus hongoi a par contre été trouvé en France sous le nom de Pluteus albineus qui est une forme pâle de celui-ci. De plus, inconnu dans une zone n'est pas synonyme d'absent.
3. Il n'a jamais été dit que c'était du bois de feuillus. Comment déterminer si l'odeur est forte ou faible ? Où est la limite ? Beaucoup d'éléments peuvent influer sur l'odeur, tels qu'une maladie, l'âge du champignon, la température, l'humidité, etc. Ce n'est pas un critère objectif, si ce n'est que l'on peut noter la présence d'une odeur.
Mycologue intégriste radicalisé.

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15935
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour,

Merci pour cette révision des plutées, qui deviennent aussi difficiles que les entolomes.

A la fin, Montama pourra peut-être mettre Pluteus cervinus s.l. ?

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 1589
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
01 févr. 2020, 13:58Jplm a écrit :
Bonjour,

Merci pour cette révision des plutées, qui deviennent aussi difficiles que les entolomes.

A la fin, Montama pourra peut-être mettre Pluteus cervinus s.l. ?

Jplm
Pour moi, Pluteus cervinus s.l. est la meilleure option de renommage.
Mycologue intégriste radicalisé.
28 messages Page 2 sur 2