Un cortinaire

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
31 messages Page 2 sur 3

Montama

Messages : 2273
Enregistré le : 09 août 2017, 19:15
Localisation : Loire Atlantique

Message par Montama »
Dans la série Patibiles?
Edit: Ce pourrait être de jeunes C v qui ont encore leur teinte bleutée avant de brunir?

helia

Messages : 566
Enregistré le : 07 déc. 2014, 21:31

Message par helia »
Bonsoir Yves C.balteatocumulatis?

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18895
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Montama a écrit :
Dans la série Patibiles?
Edit: Ce pourrait être de jeunes C v qui ont encore leur teinte bleutée avant de brunir?
helia a écrit :
Bonsoir Yves C.balteatocumulatis?
C'est un cortinaire de la série des Patibiles, oui.
Il a une particularité concernant sa chair.
Ce n'est pas C.v. ni C. balteatocumatilis.
Voici les spores, vers 9-11 x 5-6 µm
Fichiers joints
Capture_10.jpg
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Montama

Messages : 2273
Enregistré le : 09 août 2017, 19:15
Localisation : Loire Atlantique

Message par Montama »
la chair rougit à la coupe?

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18895
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Montama a écrit :
la chair rougit à la coupe?
Non, ce n'est pas cette particularité là.
Je laisse jusqu'à ce soir pour la trouver et sinon la donnerai en soirée.
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Did 70 En ligne

Avatar du membre
Messages : 6947
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Message par Did 70 »
Bonjour,

C.l , je pense même si j'ai eu du mal à le reconnaître ! :clindoeil:

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18895
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Ben voilà, bravo Didier, ce sont les bonnes intiiales . Cependant, Le l. pour ?
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Did 70 En ligne

Avatar du membre
Messages : 6947
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Message par Did 70 »
Y.Courtieu a écrit :
Ben voilà, bravo Didier, ce sont les bonnes intiiales . Cependant, Le l. pour ?
Large ! :clindoeil:

Montama

Messages : 2273
Enregistré le : 09 août 2017, 19:15
Localisation : Loire Atlantique

Message par Montama »
Bonjour,
Comme dit Mycocharentes, la section Patibiles renferme des taxons difficiles à séparer
C'est peut-être C largus mais il est difficile à reconnaître (ils le sont tous) et il réagit peu à la potasse mais ses spores coïncident bien
C cyanobasilis et C sobrius réagissent mieux à la potasse mais je n'ai pas la taille des spores
Tous peu ou prou ont une chair qui bleuit ± à la coupe
lien vers Mycocharentes:
Edit: Ah, Yves a donné la réponse

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18895
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Bon, vous brûlez, et probablement, en outre, que les résultats (incontestables, cela va de soi, voyons !) de la biologie moléculaire, vous donnent raison.
Il y a dans la clé des Patibiles, 14 taxons synonymisés à C.largus :
C. cephalixolargus, C. clarus, C. claviceps, C. congeminus, C. cupreoviolaceus,
C. largusiellus, C. lilacinicolor, C. lividoviolaceus, C. lintrisporus, C. occultus,
C. patibilis var. scoticus, C. paracrassus, C. paracyanopus, C. subspadiceus


Le mien est dedans : C.lividoviolaceus, à ceci près qu'il a une particularité que n'a pas C.largus : la chair sous la cuticule est violette. C'est très net ici !
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Did 70 En ligne

Avatar du membre
Messages : 6947
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Message par Did 70 »
Yves tu cherches la petite bête ! :clindoeil: :grandsourire:

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18895
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Ben non, mon regretté ami cortinariologue Jean Vialard m'avait montré cette station et la particularité de ce Cortinarius lividoviolaceus.
J'ai voulu le revoir et il était là ! Je n'y peux rien si sa chair sous-cuticulaire devient violette au toucher :grandsourire:
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Ghislaine

Messages : 5432
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Je me demande avec quels genres de livre vous cherchez à identifier les cortinaires. Moi avec les classiques j'arrive à pas grand chose. :rolleyes:
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Montama

Messages : 2273
Enregistré le : 09 août 2017, 19:15
Localisation : Loire Atlantique

Message par Montama »
Ghislaine a écrit :
Je me demande avec quels genres de livre vous cherchez à identifier les cortinaires. Moi avec les classiques j'arrive à pas grand chose. :rolleyes:
Bonjour Ghislaine,
Personnellement je n'ai que le GEPR4, à force de le parcourir en tous sens je sais où se trouvent les corti à lames jaunes, ceux à lames bleues, etc.
Mais il y en a tellement que c'est plus souvent un coup de bol (quand j'arrive à en trouver un)
Pour celui-ci je pensais que c'était facile et ça s'est avéré bien compliqué...

Ghislaine

Messages : 5432
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Bonjour Montama.
J'ai moins de bol que toi. :grandsourire:
Pas évident tout ça. Avec les clés du GEPR c'est la panique.....pour moi.
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.
31 messages Page 2 sur 3