Macrolepiota?

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
74 messages Page 3 sur 5

Bouchara

Messages : 703
Enregistré le : 11 janv. 2020, 17:01
Nom : THOMAS BOUCHARA
Localisation : AQUITAINE/DROME/VAUCLUSE

Message par Bouchara »
Bonjour Ghislaine. J'aurais éliminé brunneum, au vu de l'excoriation non étoilée, du chapeau peu pelucheux, du stipe moins trapu et sans énorme bulbe, et du pied apparemment ne roussissant pas.

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13777
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Bonjour à tous,

fin de confinement, retour au boulot... et déjà plus le temps de suivre les discussions. Intéressantes ces Macrolepiota, car selon moi, ce sont bien des Macrolepiota.

Je ne reconnais pas M. excoriata, l'aspect des squames ne convient pas il me semble. Par contre, le centre plus sombre et la marge frangée pelucheuse m'évoque Macrolepiota phaeodisca.
Voir cette récolte de Dominique : Lepiota - Macrolepiota phaeodisca

D'autres photos :
Macrolepiota phaeodisca (Gruppo micologico di Crema)
Macrolepiota phaeodisca (Boerio Gianluigi - Micologia e Fotografia)
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10814
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Ah oui, une bonne idée Fifi. Mais ce n'est pas juste une variante colorée de M. excoriata ?

champi12

Messages : 651
Enregistré le : 11 mai 2020, 08:46
Nom : Thierry ANDRIEU
Association : AMBA

Message par champi12 »
Une dernière photo pour la route si cela peut aider.
Macrolepiota excoriata (forme écailleuse) 04 OCT 2019 DRUELLE (4).JPG

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13777
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
11 mai 2020, 19:21Fouad a écrit :
Ah oui, une bonne idée Fifi. Mais ce n'est pas juste une variante colorée de M. excoriata ?
Non, Fouad, dans le GEPR ce sont bien deux espèces distinctes. Si tu lis la discussion sur la récolte de Dominique, la micro est différente.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10814
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Ok, mais la micro est quasi identique !

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13777
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Hum...
11 mai 2020, 20:14Fifi a écrit :
Si tu lis la discussion sur la récolte de Dominique, la micro est différente.
Après, si tu veux en faire une variété de M. excoriata... il va falloir publier. :clindoeil:
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 22238
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
L'Aveyron est-il au bord de la mer ?
Je ne crois pas.
Or Macrolepiota phaeodisca est une espèce des dunes ( GEPR, Mycocharentes...)
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13777
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Dominique n'habite pas non plus au bord de la mer... sa récolte est dans un habitat similaire : prairie, sol est pauvre et sablonneux.
La récolte de Thierry : prairie naturelle, sur substrat siliceux...
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 22238
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Je suis assez sceptique...
Le centre n'est pas assez noir, les écailles pas assez fines...
Mais bon...
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Jplm

Avatar du membre
Messages : 20477
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Mon pauvre Champi12, pour ta première visite, on est dans le pétrin. J'ai brandi (discrètement) la menace de conclure en Lepiota s.l. sp., on s'y diririge tout droit avec déjà 4 propositions différentes depuis ce matin !

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10814
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
https://www.funghiitaliani.it/topic/541 ... haeodisca/
J'ai de la concurrence pour ma publication Fifi :lol:

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 22238
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Oui, il y a un certain "embrouillamini", sur ce post.
Je peux proposer une chose, si champi 12 est d'accord.
L'un des meilleurs (sinon le meilleur, J. Guinberteau ) spécialistes des lépiotes en France est sur un autre forum que je fréquente. Si champi12 est d'accord donc, je télécharge ses photos et les montre à Jacques sur le forum dont je parle. Merci de la réponse de champi12
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13777
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
11 mai 2020, 21:05Fouad a écrit :
https://www.funghiitaliani.it/topic/541 ... haeodisca/
J'ai de la concurrence pour ma publication Fifi
Il faudrait trouver la référence à la publication de Vellinga.... celles que je trouve ne vont pas dans ce sens.

Phylogeny and Taxonomy of Macrolepiota (2003)

The genus Macrolepiota (Agaricaceae, Basidiomycota) in China (2010)

Deux publications récentes où Vellinga distingue deux espèces.

Après, je n'utilise peut-être pas le bon moteur de recherche, Googlescholar. Si vous en connaissez d'autres, je suis preneur.


Maintenant, ce n'est qu'une idée parmi d'autres, j'exprime mon impression, je ne l'impose pas.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13777
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
11 mai 2020, 21:03Jplm a écrit :
J'ai brandi (discrètement) la menace de conclure en Lepiota s.l. sp., on s'y diririge tout droit avec déjà 4 propositions différentes depuis ce matin !
11 mai 2020, 22:08Y.Courtieu a écrit :
Oui, il y a un certain "embrouillamini", sur ce post.
J'ai vu des sujets beaucoup plus embrouillés... Parmi les 4 propositions qu'évoque Jplm, je pense que l'on peut écarter les pistes Leucoagaricus... et Chlorophyllum...

J'ai le sentiment que cela se joue entre M. excoriata et M. phaeodisca.

J'oubliais d'ajouter, pour Fouad, que Mycobank et Indexfungorum répertorient toujours M. phaeodisca comme espèce à part entière.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges
74 messages Page 3 sur 5