Psathyrella ? Besoin d'aide !

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
27 messages Page 2 sur 2

Bouchara

Messages : 703
Enregistré le : 11 janv. 2020, 17:01
Nom : THOMAS BOUCHARA
Localisation : AQUITAINE/DROME/VAUCLUSE

Message par Bouchara »
Je ne me souviens plus, malheureusement. Je vais conserver les spécimens, en vue éventuelle d'une microscopie (TRES) ultérieure.

Je n'ai pas pensé qu'il pouvait s'agir de deux espèces, étant donné qu'elles poussaient sur un carré de 10 cm2, et que le chapeau était toujours, en cloche , un peu mamelonné et sillonné. Mais qui sait ?

Merci en tout cas

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10814
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Comme soulevé par certains collègues, les champignons semblent appartenir à deux espèces (ou même genre?); ce qui m'avait fait dire à l'aube, qu'il y a eu un coup de chaud - pour le plus vieux bien sûr.

@Fifi, Psathyrella microrrhiza a l'arête des lames claire, et sur le vieil exemplaire, il me semble voir du rouge... Je suis encore à la bière pourtant !

Pour la couleur de la sporée Thomas, regarde ça :

Image

Conocybe sp. et Psathyrella sp.

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 3059
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
07 mai 2020, 17:08Fouad a écrit :
Comme soulevé par certains collègues, les champignons semblent appartenir à deux espèces (ou même genre?); ce qui m'avait fait dire à l'aube, qu'il y eu un coup de chaud - pour le plus vieux bien sûr.

@Fifi, Psathyrella microrrhiza a l'arête des lames claire, et sur le vieil exemplaire, il me semble voir du rouge... Je suis encore à la bière pourtant !
Personnellement, je ne vois pas de rouge. Peut-être est-ce dû à l'écran ? En tout cas, je ne préfère pas me lancer sur la recherche de détails chromatiques sur des photos de cette manière. Beaucoup de paramètre peuvent influencer la couleur sur une photographie comme celles présentées. Il y a la balance des blancs qui peut être différente d'un appareil à un autre (voire même d'une configuration à une autre). L'aberration chromatique peut également jouer un rôle en modifiant les couleurs sur les bords des objets (tels que les lames). Sans compter l'écran comme je l'ai dit plus tôt, peut ne pas être bien calibré. Personnellement, je préfère me baser sur des critères un peu moins variables pour la détermination et même si je voyais bien du rouge, je serais sceptique face à sa présence dans la réalité.
Mycologue intégriste radicalisé.

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10814
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Entièrement d'accord avec toi, mais ma petite remarque va peut-être pousser Thomas à aller chercher un autre exemplaire et l'ausculter sous la loupe :clindoeil:

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 3059
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
07 mai 2020, 17:19Fouad a écrit :
Entièrement d'accord avec toi, mais ma petite remarque va peut-être pousser Thomas à aller chercher un autre exemplaire et l'ausculter sous la loupe :clindoeil:
Oui, on va peut-être en savoir plus :clindoeil:. Mais après vérification, il ne semble pas y avoir de rouge sur l'arête des lames. Voici le résultat quand je sature le rouge et le magenta au maximum et désature toutes les autres couleurs :
export-1.jpg
On voit un peu de rouge sur les lames, mais il est diffus et semble provenir de la compression JPEG.
Mycologue intégriste radicalisé.

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10814
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
:lol: c'est bien Nico, tu as fait un vrai boulot de détective de chez Hawaii Five-0 !

Bouchara

Messages : 703
Enregistré le : 11 janv. 2020, 17:01
Nom : THOMAS BOUCHARA
Localisation : AQUITAINE/DROME/VAUCLUSE

Message par Bouchara »
Merci à vous, Fouad pour tes photos qui effectivement montre une sporée de psathyrelle presque noire, et Nschwab pour ton enquête :grandsourire: : je n'ai pas vu de rouge sur les lames (j'avais regardé sur le frais pour le groupe prona auquel j'ai pensé tout de suite en voyant le petit exemplaire). Mais je n'ai pas de loupe ici…

J'ai retrouvé des psathyrella ou panaeolus aujourd'hui sur un site proche, mais je ne suis pas sur que ce soit la même espèce. PAs de rouge apparemment sur l'arète. Faites mois savoir si vous souhaitez des phots de ces derniers...
En tout cas, je vous remercie encore pour votre intérêt et pour vos réponses très enrichissantes !

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13777
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
07 mai 2020, 17:08Fouad a écrit :
@Fifi, Psathyrella microrrhiza a l'arête des lames claire, et sur le vieil exemplaire, il me semble voir du rouge... Je suis encore à la bière pourtant !
Arrête la bière et jette un œil dans la clé du GEPR.
Psathyrella microrrhiza compte parmi les espèces dont l'arête des lames est soulignée de rouge.

Je ne vois pas de trace de rouge sur l'arête des lames, de plus, Bouchara l'a bien observé, semble-t-il.
06 mai 2020, 23:36Bouchara a écrit :
Lames : gris sombre, arête blanche (désolé pour la photo floue)
07 mai 2020, 19:30Bouchara a écrit :
Fouad pour tes photos qui effectivement montre une sporée de psathyrelle presque noire
Non, non... Bouchara, La photo de Fouad montre une sporée de psathyrelle à gauche et une sporée de panéole à droite.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Bouchara

Messages : 703
Enregistré le : 11 janv. 2020, 17:01
Nom : THOMAS BOUCHARA
Localisation : AQUITAINE/DROME/VAUCLUSE

Message par Bouchara »
Ah bon FIfi ? Pourtant il y a écrit sous la photo de Fouad : Conocybe sp et Psathyrella sp ! C est une erreur ?

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13777
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Ah m.... j'ai pas vu la légende sous la photo... :rolleyes:

Pour le coup, j'ai du mal à reconnaître la sporée et encore moins la couleur des lames d'un Conocybe à gauche... mais bon, pour ce que cela vaut.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Jean Pierre

Avatar du membre
Messages : 5214
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Nom : Jean Pierre Raverat
Association : Association Mycologique Féréopontaine
Localisation : Seine Port (77)
Site Internet

Message par Jean Pierre »
Bonsoir,
07 mai 2020, 13:46Bouchara a écrit :
Et la sporée ne vous parait pas trop sombre pour Psathyrella ?
Les psathyrelles ont des sporées sombres pour la plupart des espèces.

Pour ma part sur la première photo je ne vois qu'une seule espèce, un exemplaire jeune à gauche qui a encore son voile et un adulte à droite.
Jean Pierre Raverat.
http://www.champignons77.org/

Bouchara

Messages : 703
Enregistré le : 11 janv. 2020, 17:01
Nom : THOMAS BOUCHARA
Localisation : AQUITAINE/DROME/VAUCLUSE

Message par Bouchara »
Merci beaucoup de cet avis, Jean Pierre. Je ne pensais pas que les sporées des Psathyrella pouvaient être presque noires. (ou bien je l'avais oublié !)
27 messages Page 2 sur 2