Cortinarius purpurascens ?

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
6 messages Page 1 sur 1

Bastic

Avatar du membre
Messages : 4222
Enregistré le : 16 août 2013, 08:52
Localisation : Normandie (61)

Message par Bastic »
Bonsoir,
Encore des cortinaires, et pas des marrons. :cool:
Habitat : une troupe. Sur la récolte présentée, beaucoup d'essences : chêne, charme, érable, frêne, noisetier, hêtre et pin. Espèce revue ici et là sous feuillus.
Chapeau : jusque 11.5 cm, visqueux.
Lames : tons lilacins, puis brun violacé, réagissant après toucher en violacé.
Sporée : rouille.
Pied : 8* 2.5-4 (bulbe) cm. Nettement bulbeux arrondis, voire un peu émarginés sur quelques exemplaires. Sec.
Chair : à la coupe, violacé jusque environ moitié du stipe, puis blanche en dessous dans le bulbe. Mais rosissant progressivement à l'air. (Voir Photo la différence entre un exemplaire fraîchement coupé à droite et d'autres en cours de rosissement avancé).
Odeur : forte à l'écrasement entre les doigts, rappelant en effet des miels forts, mais sur le terrain, cela m'a fait penser à une essence fleurie concentrée, dont je ne me rappelle plus la fleur...
Réactifs : KOH (3ème photo) lent, brun rougeâtre sur la cuticule, jaunâtre sur chair, mais après plusieurs dizaines de secondes, et faiblement jaunâtre sur le pied. TL4 violet (4ème photo)
Tout cela m'amène à Cortinarius purpurascens (Cortinaire purpurescent).
Merci à vous.
Fichiers joints
P1050509 (copie 1).JPG
P1050519 (copie 1).JPG
P1050527 (copie 1).JPG
P1050588 (copie 1).JPG
Modifié en dernier par Bastic le 23 oct. 2019, 21:51, modifié 1 fois.

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3345
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
Bonsoir Bastic.
Sans problème, poussent en nombre en ce moment chez moi, c'était le sujet de mon retour sur le site après plusieurs années d'absence.

Andgelo

Avatar du membre
Messages : 5043
Enregistré le : 29 avr. 2013, 17:08
Nom : Andgelo Mombert
Associations : Société d'Histoire Naturelle du Doubs - Ascomycete.org
Localisation : Doubs
Site Internet

Message par Andgelo »
Salut Bastic,
Il faudrait mesurer les spores, il pourrait s'agir aussi de subpurpurascens ou collocandoides.

Bastic

Avatar du membre
Messages : 4222
Enregistré le : 16 août 2013, 08:52
Localisation : Normandie (61)

Message par Bastic »
Merci Richard, Andgelo.
Je mets donc un cf.
Les références mycocharentes : Cortinarius purpurascens et Cortinarius collocandoides

Andgelo

Avatar du membre
Messages : 5043
Enregistré le : 29 avr. 2013, 17:08
Nom : Andgelo Mombert
Associations : Société d'Histoire Naturelle du Doubs - Ascomycete.org
Localisation : Doubs
Site Internet

Message par Andgelo »
Spores de 8,6-10,3 x 4,5-5,5, donc on peut éliminer d'emblée purpurascens qui a des petites spores.

Ça se joue entre subpurpurascens (stipe clavé-pointu, surtout sous hêtre, parfois en touffe, chair se tachant peu à la pression ) et collocandoides (stipe simplement clavé, sous chêne en milieu acide, chair se tachant fortement à la pression).

Je pense qu'il s'agit de Cortinarius subpurpurascens.

Bastic

Avatar du membre
Messages : 4222
Enregistré le : 16 août 2013, 08:52
Localisation : Normandie (61)

Message par Bastic »
Génial. Merci Andgelo, en plus avec ce récapitulatif macro, génial ! :clindoeil: :
03 janv. 2020, 17:18Andgelo a écrit :
Ça se joue entre subpurpurascens (stipe clavé-pointu, surtout sous hêtre, parfois en touffe, chair se tachant peu à la pression ) et collocandoides (stipe simplement clavé, sous chêne en milieu acide, chair se tachant fortement à la pression).
6 messages Page 1 sur 1