Bolet difficile, vers legaliae

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
30 messages Page 1 sur 2

Jean-Luc Picard

Avatar du membre
Messages : 2801
Enregistré le : 01 juil. 2009, 11:02

Message par Jean-Luc Picard »
Bonjour à tous.

D'abord, mes excuses pour la pauvreté des photos. Pouvez-vous quand même m'aider à déterminer ce bolet diablement intriguant?

Exemplaire unique, jeune et frais.
Chapeau 8 cm, gris moyen, mais envahi de rose, davantage violet si l'on frotte, et même betterave dans les endroits rongés ou quelques heures après manipulation.
Tubes jaunes, bleuissant / verdissant à la coupe. Pores bleuissant modérément au toucher, jaunes en périphérie, plus orangés vers le pied, rouge vif immédiatement autour du stipe.
Pied en toupie, bleuissant à la manipulation, jaune clair dans la moitié supérieure, plus rosâtre puis rouge en descendant, betterave intense tout en bas (mais cette couleur ne se retrouve pas dans la chair). Réseau sur les trois quarts de la longueur, rouge orangé, au tracé fin mais net, aux mailles plutôt arrondies, mais un peu "déchiquetées". Pas de ponctuations rouges.
Chair jaune partout (absolument pas blanche), même dans la base du pied, devenant instantanément bleu-vert vif à la coupe, puis redevenant jaune-brunâtre sale quelques heures après. Pas de ligne de bataille. Saveur douce, odeur faible, non caractéristique (pas de chicorée, même le lendemain de la cueillette).
Cueilli le 18 août près de Granville (Manche), au bord d'un chemin, sous chênes et châtaigniers, dans une région où je n'ai jamais vu un Bolet "pourpre" (au sens large) en vingt ans.

La plupart des caractères semblent pointer vers legaliae, mais certains détails ne collent pas.
La description du GPER ne correspond qu'à moitié: il indique une couleur initiale "brun café au lait" alors que la dominante de mon Bolet normand (avant que le rose se répande) était le gris. Et le pied ne présentait pas de ponctuations rouges sous le réseau, qui n'était nullement "limité au sommet". Enfin, la chair ne sentait pas grand-chose.

Par ailleurs, les différentes représentations de satanoides (souvent donné comme synonyme de legaliae), comme celles de Marchand (T3, planche 217) ou de R. Phillips (Les Champignons, p.198), correspondent à un tout autre champignon, au pied bien trop rouge.

Qu'en dites-vous?
Top .jpg
Bottom.jpg
Strange.jpg
Modifié en dernier par Jean-Luc Picard le 03 sept. 2019, 15:58, modifié 1 fois.

gambr

Messages : 479
Enregistré le : 17 août 2015, 15:10

Message par gambr »
pulchrotinctus?

Ciao
Gianni

Nommo

Avatar du membre
Messages : 6856
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Bonjour Jean-Luc,

Ce que tu nous dit de la couleur des pores correspond à legaliae.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Fouad

Avatar du membre
Messages : 8623
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Salut Jean-Luc,
Avec ce bleuissement intense et cette tronche, j'irais plutôt du côté de rhodopurpureus.

gambr

Messages : 479
Enregistré le : 17 août 2015, 15:10

Message par gambr »
Fouad a écrit :
Salut Jean-Luc,
Avec ce bleuissement intense et cette tronche, j'irais plutôt du côté de rhodopurpureus.
Personnellement, je l’exclurais car rhodopurpureus aurait dû avoir des pores rouges et jeunes.

Fouad

Avatar du membre
Messages : 8623
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
gambr a écrit :
Fouad a écrit :
Salut Jean-Luc,
Avec ce bleuissement intense et cette tronche, j'irais plutôt du côté de rhodopurpureus.
Personnellement, je l’exclurais car rhodopurpureus aurait dû avoir des pores rouges et jeunes.
Oui, mais pas dans sa jeunesse.

Louis

Avatar du membre
Messages : 2292
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire, Le Puy-en-Velay

Message par Louis »
Bonjour,

Tout à fait d'accord avec Fouad.

gambr

Messages : 479
Enregistré le : 17 août 2015, 15:10

Message par gambr »
Fouad a écrit :
gambr a écrit :
Personnellement, je l’exclurais car rhodopurpureus aurait dû avoir des pores rouges et jeunes.
Oui, mais pas dans sa jeunesse.
Nous pensons différemment mais il n'y a pas de problème. :clindoeil:
Pores red to orange

Ciao
Gianni

Fouad

Avatar du membre
Messages : 8623
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Oui, je pense que Boris parle des individus adultes ou des récoltes typiques. Regarde ici Gianni ;)
Les pores de la récolte de Jean-Luc ne sont pas jaunes comme ceux d'un C. radicans, mais orangé.

Did 70

Avatar du membre
Messages : 6762
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Message par Did 70 »
Bonsoir,

rhodopurpureus a un chapeau cabossé ce qui n'est pas le cas ici ! Je ne connais pas les deux autres candidats ! :confus:

Jurgen

Messages : 237
Enregistré le : 01 sept. 2007, 23:49

Message par Jurgen »
Bonjour,

a noter aussi l'absence quasi-totale de bleuissement (et de rouge betterave) dans la base du stipe, un indice de grand poids en faveur de legaliae et contre rhodopurpureus.

Amicalement, Jürgen

Fouad

Avatar du membre
Messages : 8623
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Jurgen a écrit :
Bonjour,

a noter aussi l'absence quasi-totale de bleuissement (et de rouge betterave) dans la base du stipe, un indice de grand poids en faveur de legaliae et contre rhodopurpureus.

Amicalement, Jürgen
Salut Jürgen,
Oui j'avais remarqué l'absence de rouge dans la coupe vers le bas, mais je ne savais pas si c'était vraiment constant ? Le pied me semblait trop jaune pour legaliae et le bleuissement général trop intense aussi... Mais comme je ne connais ces deux espèces qu'à travers la littérature, je me range volontiers à l'avis de notre ami Jürgen :clindoeil:

Jurgen

Messages : 237
Enregistré le : 01 sept. 2007, 23:49

Message par Jurgen »
Salut Fouad,
Fouad a écrit :
Oui j'avais remarqué l'absence de rouge dans la coupe vers le bas, mais je ne savais pas si c'était vraiment constant ?
en général, oui: Compare:

rhodopurpureus
legaliae

Amicalement, Jürgen

Ghislaine

Messages : 5082
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Très intéressante démonstration. Merci.
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

gambr

Messages : 479
Enregistré le : 17 août 2015, 15:10

Message par gambr »
Jurgen a écrit :
Salut Fouad,
legaliae
Les pores me semblent trop rouges pour legalae.

Ciao
Gianni
30 messages Page 1 sur 2