Amanita rubescens or not ?
Armillaria sp. Staude (Fr.)

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
36 messages Page 2 sur 3

Nommo

Avatar du membre
Messages : 5218
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : Desprès
Prénom : François
Société : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Curieux pour solidipes, le pied a cédé ! :lol:
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Lilian

Avatar du membre
Messages : 1436
Enregistré le : 03 juin 2018, 11:23
Localisation : Hérault (& Aveyron assez souvent)

Message par Lilian »
L'anneau, le pied creux, et la chair de la blessure (qui a l'air ancienne) restée blanche (immuable), ne feraient opter pour une espèce voisine dont le nom d'espèce évoque les abeilles...

FredM

Avatar du membre
Messages : 16
Enregistré le : 25 sept. 2018, 15:17

Message par FredM »
Je ne sais pas si tu parles de Armillaria mellea, l'Armillaire couleur de miel? Cela me surprendrait vu les photos que je vois sur le Net (ou alors ceux qui les ont identifiés se sont plantés, ce qui est très possible).

J'ai pensé à Armillaria ostoyae essentiellement à partir de ce lien:

http://champyves1.pagesperso-orange.fr/ ... toyae.html photo du milieu en haut, vraiment il me semble que cela matche avec ma photo :interrogation: .

Lilian

Avatar du membre
Messages : 1436
Enregistré le : 03 juin 2018, 11:23
Localisation : Hérault (& Aveyron assez souvent)

Message par Lilian »
Bah, mellea n'est que mon avis, je peux me tromper.
J'ai listé les raisons qui me font pencher la couleur de miel.

Si on regarde l'image de l'anneau typique, juste sous le titre de la page que tu envoies en lien, on voit qu'l est différent de ton espèce, il me semble.

Attendons le verdict des sages... :)

(sinon, pour ta gouverne, Champyves fait partie des sites fiables, de l'avis général)

FredM

Avatar du membre
Messages : 16
Enregistré le : 25 sept. 2018, 15:17

Message par FredM »
Merci Lilian pour ces infos / avis. Cela dit entre les 2 je mettrais ma main au feu qu'il s'agit plutôt de Armillaria ostoyae.

Comme tu dis, place aux spécialistes :clindoeil:

Fouad

Avatar du membre
Messages : 7808
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Bonjour,
Pour moi des A. mellea typiques: chapeau couleur de miel et anneau blanc, parfois il peut être jaune. A. ostoyae est de couleur sombre terne avec un anneau ponctué de brun sombre au dessus, croisé uniquement sur épicéas ici dans les Vosges.

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17182
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
La marque de fabrique de Armillaria ostoyae est la présence de flocons bruns-noirs sous l'anneau. Pas de tels flocons ici.
Elle est en outre plus sombre.
Ici, je pense aussi à Armillaria mellea :clindoeil:
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Did 70

Avatar du membre
Messages : 6678
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Message par Did 70 »
Bonjour

J'ai du mal à voir mellea ici! Elle pousse en touffe de plusieurs individus et l'anneau est souvent en partie jaune ! Mais sans la base du pied la détermination me semble très aléatoire ! :clindoeil:

Fouad

Avatar du membre
Messages : 7808
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Did 70 a écrit :
Bonjour

J'ai du mal à voir mellea ici! Elle pousse en touffe de plusieurs individus et l'anneau est souvent en partie jaune ! Mais sans la base du pied la détermination me semble très aléatoire ! :clindoeil:
Salut Didier ;)
On peut le trouver parfois seul, isolé.

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17182
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Did 70 a écrit :
Bonjour

J'ai du mal à voir mellea ici! Elle pousse en touffe de plusieurs individus et l'anneau est souvent en partie jaune ! Mais sans la base du pied la détermination me semble très aléatoire ! :clindoeil:
Il manque en effet l'anneau jaune et savoir à quoi ressemblait la base du pied. Armillaria cepistipes n'est pas non plus à exclure !
Mais je ne crois guère à Armillaria ostoyae pour ma part
Le plus sage semble être de se contenter de Armillaria sp.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Jean Pierre

Avatar du membre
Messages : 4885
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Nom : Raverat
Prénom : Jean Pierre
Société : Association Mycologique Féréopontaine
Localisation : Seine Port (77)
Site Internet

Message par Jean Pierre »
Bonjour et bienvenue sur le forum.
Tu n'as toujours pas répondu à la question de Fifi qui me parait importante avant d'aller plus loin.
Fifi a écrit :
Bonsoir FredM, bienvenue sur Champis.net.



Était-ce les seuls spécimens ? Ne poussaient-ils pas en touffe ?
Jean Pierre Raverat.
http://www.champignons77.org/

Fouad

Avatar du membre
Messages : 7808
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
A. cepistipes a le chapeau strié et un stipe sombre violacé plutôt grêle.

Did 70

Avatar du membre
Messages : 6678
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Message par Did 70 »
Oui oui et oui ! On est d'accord ! :cool:

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15560
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Lachenal-Montagne
Prénom : Jean-Pierre
Société : Société Mycologique de France
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour FredM si tu nous lis encore.

De l'avis général et malgré le pied cassé (ce qu'il ne faut jamais faire), ton champignon est Armillaria mellea. Il ne faut pas te fier à des comparaisons de photos sur internet 1) parce que tous les sites ne sont pas fiables 2) et surtout parce qu'internet n'a d'utilité que si on a un minimum de bases (ceci d'ailleurs dans tous les domaines), ce qui n'est manifestement pas ton cas. Internet étant un outil puissant, si t'as les bases, il peut décupler tes connaissances, si tu ne les as pas, il décuplera ton ignorance (les sectes et fanatiques de tous bords savent très bien jouer là dessus).

Si tu veux t'intéresser aux champignons, la première chose à faire est d'acquérir un guide sérieux, par exemple celui-ci pour ne pas le citer. Ensuite, il faut sortir avec des mycologues.

En attendant tout ça, merci de re-titrer ton sujet (en éditant (petit crayon) ton tout premier message) selon la convention du forum indiquée plus haut (encadré rose) : [Genre espèce] Titre d'origine, soit en l'occurrence [Armillaria mellea] Amanita rubescens or not ? - Ceci permet qu'il soit indexé correctement par les moteurs de recherche et aussi que nous dans Champis puissions facilement le retrouver.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Andgelo

Avatar du membre
Messages : 4978
Enregistré le : 29 avr. 2013, 17:08
Localisation : Doubs
Site Internet

Message par Andgelo »
Bonjour à tous,
Ne pas oublier le caractère principal de mellea : l'anneau membraneux.
Ici il ne l'est pas (simplement cotonneux), donc il ne peut pas s'agir de mellea.
Ça se joue entre cepistipes (qui une fois imbu n'a pas de stries sur le chapeau) et ostoyae mal foutues.
36 messages Page 2 sur 3