macrolepiota ou pas ?

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
17 messages Page 1 sur 2

Jipidoc

Avatar du membre
Messages : 420
Enregistré le : 23 févr. 2009, 12:56
Localisation : Ardennes belges
Site Internet

Message par Jipidoc »
Bonjour à toutes/tous !
Voilà quelques jours que je surveille ces specimens sans arriver à les déterminer.
De la naissance à l'ouverture du chapeau, il aura fallu plus d'une semaine. Dans sa prime jeunesse, il était blanc et lisse, planté sur un pied en massue et bulbeux. Habitat : sous-bois humide avec peupliers adultes à promité, quelques chênes disparates et végétation au sol principalement constituée de fougères et de lierre. Odeur farineuse. Anneau coulissant.
Le toucher du pied d'un specimen jeune provoque des taches orangées, de même que la coupe où on voit un pied creux.
Adulte, le chapeau devient "mechuleux", légèrement ochracé en son sommet, légèrement ochracé sur le pied.
Les photos pourront vous en dire sans doute davantage.
macrolepiota_ou-pas2.jpg
macrolepiota_ou-pas2.jpg (57.74 Kio) Vu 1954 fois
macrolepiota_ou-pas1.jpg
Modifié en dernier par Jipidoc le 19 sept. 2015, 11:30, modifié 1 fois.
Cordialement,

Jipidoc

Fouad

Avatar du membre
Messages : 8921
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Bonjour,

M. fuliginosa (Barla) Bon, à confirmer :sourire:

Jipidoc

Avatar du membre
Messages : 420
Enregistré le : 23 févr. 2009, 12:56
Localisation : Ardennes belges
Site Internet

Message par Jipidoc »
Le pied n'est pourtant pas du tout chiné : les taches qui apparaissent ne forment pas des "écailles" mais sont principalement dues à la manipulation. D'autre part, les couleurs sont bien claires pour une "fuliginosa", non !?
Cordialement,

Jipidoc

Jean-Luc Picard

Avatar du membre
Messages : 2805
Enregistré le : 01 juil. 2009, 11:02

Message par Jean-Luc Picard »
Si le pied n'est pas du tout chiné, et avec ce rougissement, voir le groupe rhacodes.

Jipidoc

Avatar du membre
Messages : 420
Enregistré le : 23 févr. 2009, 12:56
Localisation : Ardennes belges
Site Internet

Message par Jipidoc »
rhacodes var. bohemica, alors ?
Ce qui me gêne beaucoup, c'est que le chapeau puis les mèches sont restées longtemps blanches, la coloration ochracée n'étant venue qu'une semaine plus tard, à l'état adulte.
Cordialement,

Jipidoc

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour,

L'anneau semble double alors que la variété bohemica a un anneau simple selon le GEPR, je ne vois pas ce qui s'oppose a rhacodes tout court, un peu claire bien sûr.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Jipidoc

Avatar du membre
Messages : 420
Enregistré le : 23 févr. 2009, 12:56
Localisation : Ardennes belges
Site Internet

Message par Jipidoc »
Jplm a écrit :
Bonjour,
L'anneau semble double alors que la variété bohemica a un anneau simple selon le GEPR, je ne vois pas ce qui s'oppose a rhacodes tout court, un peu claire bien sûr.
Jplm
Bonjour,
Ça me plaît assez mais il reste une particularité que j'avais oublié de signaler : parmi la douzaine de specimens vus sur 3 mètres carrés, 6 d'entre eux formaient 2 touffes de trois. Par ailleurs, la couleur rouge à la coupe, citée dans les ouvrages de mycologie, n'est pas tout-à-fait exacte pour les miens car celle que j'ai pu observer était plutôt orange mais sans être vraiment soutenue. La photo souligne d'ailleurs cet aspect.
Cordialement,

Jipidoc

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Jipidoc a écrit :
...la couleur rouge à la coupe, citée dans les ouvrages de mycologie, n'est pas tout-à-fait exacte pour les miens car celle que j'ai pu observer était plutôt orange mais sans être vraiment soutenue.
On dit rougissant par simplification mais les bons ouvrages disent "devenant rouge safran à la coupe puis brunissant" ou "blanche puis typiquement rouge safran à la brisure, enfin rougeâtre sale et brunâtre" (Le deuxième, c'est mon vieux Marchand de 1971) - et comme on n'a pas tous des crocus dans nos jardins, le safran ressemble à ça.

D'autres opinions sur la lépiote de Jipidoc ?

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Jipidoc

Avatar du membre
Messages : 420
Enregistré le : 23 févr. 2009, 12:56
Localisation : Ardennes belges
Site Internet

Message par Jipidoc »
Jplm a écrit :
... le safran ressemble à ça.
... et donc la notion de "rouge" n'est pas du tout appropriée dans la description des mycologues : safran et orange, c'est du kif au même. Bon, je veux bien : le champignon, ça se mange, le safran aussi puisque c'est une épice. :razz:
Je dirai donc que mes lépiotes se teintaient de safran clair à la coupe pour mettre tout le monde d'accord.
(bon, je sais, je chipote ...) :fleche:
Cordialement,

Jipidoc

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Jplm a écrit :
D'autres opinions sur la lépiote de Jipidoc ?

Jplm
Je me cite moi-même, si ça c'est pas du narcissisme !

Je résume : Fouad a dit "fuliginosa à vérifier", J-L Picard a dit "dans le groupe de rhacodes", j'ai dit "rhacodes tout court". Je n'aime pas trop parler en dernier, quelqu'un a une autre opinion ou bien Jipidoc peut renommer M. rhacodes ?

Merci,

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Montségur

Messages : 1758
Enregistré le : 08 juil. 2013, 16:10
Localisation : Pyrénées Ariégeoises

Message par Montségur »
Bonjour,
Pour l'écriture du taxon, c'est comme vous voulez.
http://www.champis.net/forums/viewtopic ... lum#p97894

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Tu as parfaitement raison, c'est Chlorophyllum maintenant et semble t-il rachodes, bien qu'on voie encore rhacodes à de nombreux endroits - et quoiqu'il n'y ait de h ni avant ni après le a dans l'étymon ρακός, guenille.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Jean-Luc Picard

Avatar du membre
Messages : 2805
Enregistré le : 01 juil. 2009, 11:02

Message par Jean-Luc Picard »
Jplm a écrit :
...et quoiqu'il n'y ait de h ni avant ni après le a dans l'étymon ρακός, guenille.
Jplm
Certes, mais le "r" grec est naturellement aspiré.

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Jean-Luc Picard a écrit :
Jplm a écrit :
...et quoiqu'il n'y ait de h ni avant ni après le a dans l'étymon ρακός, guenille.
Jplm
Certes, mais le "r" grec est naturellement aspiré.
Donc tu serais un adepte du rh plutôt que du ch ? De toutes façons c'est pas nous qu'on décide.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonsoir,

Jipidoc, tu peux je crois maintenant renommer ton sujet conformément à la convention indiquée dans l'encadré rose ci-dessus, c'est-à-dire dans la cas présent [Chlorophyllum rachodes] Macrolepiota ou pas - de mémoire, Chlorophyllum provient de ce que certaines macrolépiotes, dont celle-ci, ont été rattachées à ce genre qui au départ concernait des espèces exotiques à lames verdâtres.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne
17 messages Page 1 sur 2