Lachnellula subtilissima Dennis (Cooke)

par verarl




Habitat

Sur branches de sapins blancs au Gros Maillot (25) en compagnie de Pierre Chaillet, Bernard Jarroux, Jean-Marc Moinjeon et Gilbert Moyne, le 31 mars 2009.

Description

De sept millimètres maxi de circonférence, cupuliforme, d’abord régulier puis plus ou moins déformé, voire à marge presque retroussée, parfois creusé-bombé sur le rayon, jaune orangé. Surface externe de l’apothécie concolore ou plus pâle sauf à la marge qui est blanche et villeuse. Les poils blancs bien que plus éparses se retrouvent sur la surface externe. Nettement stipité.

Microscopie

Spores de 5-7 (10) x 1,5-2,5 µm, elliptiques à elliptiques allongées souvent moins larges à l’une des extrémités. Asques octosporées de 50-60x4,5-6 µm. Paraphyses fines de 1,5-2,5 µm, septées, parfois un peu renflées au sommet. Poils granuleux et septés vers 3-4 µm de large.

Remarque

D’après de B & K, l’espèce la plus plausible est L. subtilissima du fait de son substrat et de ses caractères microscopiques.