Ce champignon a-t-il tué mon tilleul ?

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
61 messages Page 4 sur 5

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13641
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
À mes yeux, les boursouflures ne sont pas de l'hyménium mais sont de la même nature que la marge du chapeau. Ce sont, je pense, des consoles en cours de développement.

La pruine dont tu parles n'est pas grisâtre, mais blanche avec des traces ochracées.

Puisqu'il n'y a pas de pro des apphyllos sur Champis.net, il n'y a qu'à montrer ces photos sur Mycologia Europaea. On aura peut-être un avis au moins pour le genre.

Sinon, Polyporus s.l. et point final.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10201
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
21 févr. 2020, 11:37Fifi a écrit :
À mes yeux, les boursouflures ne sont pas de l'hyménium mais sont de la même nature que la marge du chapeau. Ce sont, je pense, des consoles en cours de développement.
Oui, je dirais des consoles avortées. J'ai partagé notre sujet sur Mycologia europaea en cas ou...

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13641
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
21 févr. 2020, 13:46Fouad a écrit :
Oui, je dirais des consoles avortées.
Pourquoi avortées ?

J'ai vu la première réponse sur M. E., un mycologue que tu connais probablement propose Perenniporia fraxinea, qui ressemble à R. ulmarius ou à O. populinus (tiens ?! mes propositions ne sont pas si invraisemblables). J'y avais aussi pensé mais écarté car je le connais surtout poussant à la base des arbres.

C'est peut-être la meilleure idée : Coupe de Perenniporia fraxinea.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Jean Pierre

Avatar du membre
Messages : 5191
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Nom : Jean Pierre Raverat
Association : Association Mycologique Féréopontaine
Localisation : Seine Port (77)
Site Internet

Message par Jean Pierre »
Bonjour,
16 févr. 2020, 17:14Fouad a écrit :
Je pense que nous nous trouvons dans le complexe de Phellinus igniarius.
<<Quand aux coupes, mes yeux profanes n'y voient qu'une espèce d'écorce molle ...>>
Phellinus ignarius, comme les autres Phellinus ne sont guère réputés pour leur mollesse. :surpris:
Jean Pierre Raverat.
http://www.champignons77.org/

felicien

Avatar du membre
Messages : 3024
Enregistré le : 14 oct. 2005, 11:39
Nom : Félicien Corbat
Association : Société mycologique d'Ajoie
Site Internet

Message par felicien »
21 févr. 2020, 15:58Jean Pierre a écrit :
Bonjour,
16 févr. 2020, 17:14Fouad a écrit :
Je pense que nous nous trouvons dans le complexe de Phellinus igniarius.
<<Quand aux coupes, mes yeux profanes n'y voient qu'une espèce d'écorce molle ...>>
Phellinus ignarius, comme les autres Phellinus ne sont guère réputés pour leur mollesse. :surpris:
Bonne observation. Dire que les Phellinus sont durs est un euphémisme :grandsourire:

Je me réjouis de savoir ce qu'il en ressortira des experts.
"Tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement." Coluche

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10201
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
21 févr. 2020, 15:58Jean Pierre a écrit :
Bonjour,
16 févr. 2020, 17:14Fouad a écrit :
Je pense que nous nous trouvons dans le complexe de Phellinus igniarius.
<<Quand aux coupes, mes yeux profanes n'y voient qu'une espèce d'écorce molle ...>>
Phellinus ignarius, comme les autres Phellinus ne sont guère réputés pour leur mollesse. :surpris:
Mais enfin, Jean-Pierre, une écorce molle qui se craquèle ? Puis, la mollesse, c'est en tâtant qu'on la perçoit, pas en regardant :clindoeil:

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10201
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
21 févr. 2020, 14:03Fifi a écrit :
21 févr. 2020, 13:46Fouad a écrit :
Oui, je dirais des consoles avortées.
Pourquoi avortées ?
Je dis cela, car ces boursouflures plus ou moins développées subsisteront sur des consoles matures bien plus tard; et ce sans donner des consoles. "Avortées" n'est sûrement pas le terme biologique consacré, mais cela exprime bien l'idée je trouve.

Jean Pierre

Avatar du membre
Messages : 5191
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Nom : Jean Pierre Raverat
Association : Association Mycologique Féréopontaine
Localisation : Seine Port (77)
Site Internet

Message par Jean Pierre »
21 févr. 2020, 18:01Fouad a écrit :
21 févr. 2020, 15:58Jean Pierre a écrit :
Bonjour,
<<Quand aux coupes, mes yeux profanes n'y voient qu'une espèce d'écorce molle ...>>
Phellinus ignarius, comme les autres Phellinus ne sont guère réputés pour leur mollesse. :surpris:
Mais enfin, Jean-Pierre, une écorce molle qui se craquèle ? Puis, la mollesse, c'est en tâtant qu'on la perçoit, pas en regardant :clindoeil:
Tout juste Fouad, mais ce n'est pas toi qu'il l'a tâté, mais le récolteur qui l'a coupé (et qui aurait constaté qu'un Phellinus ne se coupe pas facilement). Il a seulement constaté <<une espèce d'écorce molle>>.
Jean Pierre Raverat.
http://www.champignons77.org/

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13641
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Retour sur ce polypore après plusieurs réponses sur M.E. nous ne sommes pas plus avancés...
Après la première idée P. fraxinea, l'un s'oriente vers Fomitoporia robusta / tuberculosa, l'autre vers Phellinus ignarius et un troisième relate ses récoltes de Ganoderma pfeifferi sur Tilia. Bref... les mêmes doutes et hésitations qu'ici, car personne n'est sûr de rien !

Ceci montre qu'il n'est pas possible en l'état de conclure ne serait-ce que sur le genre.


21 févr. 2020, 20:36Fouad a écrit :
Je dis cela, car ces boursouflures plus ou moins développées subsisteront sur des consoles matures bien plus tard; et ce sans donner des consoles.
À part lire dans une boule de cristal, je ne vois pas ce qui te fait dire cela.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

felicien

Avatar du membre
Messages : 3024
Enregistré le : 14 oct. 2005, 11:39
Nom : Félicien Corbat
Association : Société mycologique d'Ajoie
Site Internet

Message par felicien »
19 févr. 2020, 15:26Jplm a écrit :
renommons Polyporus s.l. sp., là au moins ça ratisse large ; des objections ?
Je crois qu'on peut conclure ainsi... :grandsourire:

Ca aura été un joli débat. A défaut de consoles avortées, on aura une détermination avortée.
"Tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement." Coluche

Jplm

Avatar du membre
Messages : 19622
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
B. Lorieux nous a apparemment quittés, je renomme pour lui.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10201
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Oui on peut conclure ainsi je pense. Je signale juste que trois mycologues sur M.E. y ont vu un Phellinus s.l., un autre Perreniporia fraxinea et un dernier Ganoderma pfefferii. Le demandeur semble se désintéresser de son sujet :cri: Renommé classé !

Non Fifi, je n'ai pas lu dans une boule de cristal que les boursouflures que nous voyons subsisteront sur les vieilles consoles, c'est juste mes observations nombreuses en forêts. J'ai la chance de passer beaucoup de temps dans les Vosges.

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13641
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
23 févr. 2020, 16:45Fouad a écrit :
Oui on peut conclure ainsi je pense. Je signale juste que trois mycologues sur M.E. y ont vu un Phellinus s.l., un autre Perreniporia fraxinea et un dernier Ganoderma pfefferii. Le demandeur semble se désintéresser de son sujet :cri: Renommé classé !
Hmm... Voici dans l'ordre les propositions qui ont été faites sur M. E. :
  • P. fraxinea ?
  • Chercher dans les Hymenochaetales
  • Fomitoporia robusta / tuberculosa
  • P. ignarius
  • la micro s'impose, non ?
  • Ganoderma pfeifferi
Je n'ai pas le même décompte que toi en faveur de Phellinus s.l. :rolleyes:

Malheureusement, nous en resterons là... faute de pouvoir étudier de plus près ce polypore.
23 févr. 2020, 16:45Fouad a écrit :
Non Fifi, je n'ai pas lu dans une boule de cristal que les boursouflures que nous voyons subsisteront sur les vieilles consoles, c'est juste mes observations nombreuses en forêts. J'ai la chance de passer beaucoup de temps dans les Vosges.
Je n'en doute pas... tu as donc certainement déjà vu des consoles en étage ou imbriquées, non ?
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10201
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Fifi, Gérald Gruhn fait la séparation un peu haut dans la systématique, il a sûrement ses raisons. En regardant de plus près, les seuls polyporales dans les Hymenochaetales sont les Inonotus et les Phellinus, et je pense que les craquelures excluent les premiers. Donc trois d'après moi :clindoeil:

Jean-Paul Maurice, grand mycologue de l'Est, après avoir songé à un Phellinus demande la micro pour exclure, j'imagine, les proposition de genre Ganoderma ou autre.

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3690
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
Effectivement il semble que l'on ira pas plus loin en l'absence du demandeur.
Je note toutefois qu'un intervenant sur M.E. a osé proposer comme moi un Ganoderma. :grandsourire:
61 messages Page 4 sur 5