Bien sombre ?

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
28 messages Page 2 sur 2

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18305
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Louis a écrit :
Sur les photos d'Yves je vois une chair piquetée de points rouges à la bae mais peut-être que je vois mal ; cest pourquoi j'ai pensé à un Hortiboletus.
Salut Louis !
Compare le bas du pied de mon exemplaire et le bas du pied de l'exemplaire de la seconde photo de Fouad (en particulier celui du centre).
Celui de Fouad a une chair piquetée de points rouges, c'est assez net en zoomant. La chair de la base du pied du mien est certes rougeâtre, mais non pas piquetée, si tu regardes bien.
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

gambr

Messages : 479
Enregistré le : 17 août 2015, 15:10

Message par gambr »
X.c. sans doute.

Ciao
Gianni

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18305
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
gambr a écrit :
X.c. sans doute.

Ciao
Gianni
C'est en effet là que j'arrive. :grandsourire:
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18305
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
En se basant sur la clé bien connue des Xerocomus, que je cite ci-dessous, j'arrive ici à Xerocomus chrysenteron .

Chair jaune dans le stipe, rouge foncé sous le cortex et à la base. Chapeau brun noirâtre puis
s’éclaircissant, tomenteux, de 4 à 10 cm, rapidement craquelé et laissant apparaître la chair
sous cuticulaire rougeâtre. Pores jaunes, bleuissants. Stipe cylindracé, fibrilleux, jaune, +/
envahi de rouge. Sous conifères, exceptionnellement feuillus.


Merci à tous les participants !
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Louis

Avatar du membre
Messages : 2287
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire, Le Puy-en-Velay

Message par Louis »
Y.Courtieu a écrit :
Louis a écrit :
Sur les photos d'Yves je vois une chair piquetée de points rouges à la bae mais peut-être que je vois mal ; cest pourquoi j'ai pensé à un Hortiboletus.
Salut Louis !
Compare le bas du pied de mon exemplaire et le bas du pied de l'exemplaire de la seconde photo de Fouad (en particulier celui du centre).
Celui de Fouad a une chair piquetée de points rouges, c'est assez net en zoomant. La chair de la base du pied du mien est certes rougeâtre, mais non pas piquetée, si tu regardes bien.
Je te fais confiance, comme tu l'as eu entre les mains.
Récemment sous Chênes j'ai trouvé des Xerocomus qui avaient en plus des petits rouges (vérifié à la loupe) une base très rouge vif à la coupe, du coup je me méfie maintenant. :sourire:

Fouad

Avatar du membre
Messages : 8615
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Louis a écrit :
.

Oui Fouad je pensais a engelii ou bubalinus. Tu me dit qu'ils sont bien différents c'est bien gentil mais dis-moi en quoi et donne moi tes sources en même temps.Tu me mets deux photos mais tu ne dis même pas ce que c'est :rolleyes: ... C'est toujours pareil avec toi :lol:
Salut Louis,

J'explicite tes initiales en début de message, et je montre des photos dans l'ordre. Pour les sources, aucune ne mentionne une confusion possible entre engelii et chrysenteron ou entre bubalinus et chrysenteron.

Toujours pareil, toujours pareil... ça se discute, puis tout le monde n'a pas la méthodologie et la pédagogie d'un Étienne Charles ou d'un Laurent Francini :clindoeil:

Louis

Avatar du membre
Messages : 2287
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire, Le Puy-en-Velay

Message par Louis »
Fouad a écrit :

Salut Louis,

J'explicite tes initiales en début de message, et je montre des photos dans l'ordre. Pour les sources, aucune ne mentionne une confusion possible entre engelii et chrysenteron ou entre bubalinus et chrysenteron.

Toujours pareil, toujours pareil... ça se discute, puis tout le monde n'a pas la méthodologie et la pédagogie d'un Étienne Charles ou d'un Laurent Francini :clindoeil:
Je ne parle pas - et c'est très explicite dans mes précédents messages - de la confusion possible entre chrysenteron et engelii ou entre chrysenteron et bubalinus, mais entre bubalinus et engelii. Tu ne me dis pas en quoi ils sont "bien différents", je ne te demande pas d'être un grand pédagogue, mais d'apporter un minimum d'arguments, de preuves pour étayer tes propos, sinon ce que tu dis ne vaut pas grand chose. Mettre deux photos sans un seul commentaire c'est un peu léger tout de même, non? Comme ça tu peux partager ton savoir avec les autres membres.

Guillaume Eyssartier

Avatar du membre
Messages : 3500
Enregistré le : 24 juin 2008, 19:51

Message par Guillaume Eyssartier »
Pour participer, bubalinus est très difficile à identifier... La chair rose dans le chapeau ne suffit pas, rubellus pouvant présenter des morphologies à chapeau brun et chair rose dans le chapeau... et d'un autre côté, bubalinus peut être rouge :neutre:

Il s'identifie aujourd'hui plus ou moins par défaut, lorsque l'on se doute qu'il ne s'agit ni d'engelii, ni de rubellus ;-) Dans les formes typiques que j'ai peu voir, le chapeau se décolore graduellement en allant vers la marge, souvent pour prendre des tons jaunes, le pied est souvent teinté de rose et la chair bleuit assez fortement dans le chapeau. Il semble qu'il soit le seul Hortiboletus à ne jamais avoir de ponctuations rouge vif dans la chair de la base du pied... à vérifier probablement.

Guillaume.
Biologie fongique - Expertises (Dr. Guillaume Eyssartier)

Fouad

Avatar du membre
Messages : 8615
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Merci Guillaume ;)
C'est vrai que la ressemblance entre bubalinus (enfin ce que je crois avoir déterminé comme tel) et rubellus est perturbante, mais je trouve que ce dernier est moins rouge de façon générale, plutôt rose sur le pied et orangé sur le chapeau avec une chair couleur carotte assez étendue en bas du stipe. Le rose dans la chair du chapeau est plutôt constant sur mes récoltes.
IMG_8160.JPG
P1220609.jpg
Toutes les récoltes ne se ressemblent pas, mais c'est à peu près sur quoi je me base.

Louis

Avatar du membre
Messages : 2287
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire, Le Puy-en-Velay

Message par Louis »
Guillaume Eyssartier a écrit :
Pour participer, bubalinus est très difficile à identifier... La chair rose dans le chapeau ne suffit pas, rubellus pouvant présenter des morphologies à chapeau brun et chair rose dans le chapeau... et d'un autre côté, bubalinus peut être rouge :neutre:

Il s'identifie aujourd'hui plus ou moins par défaut, lorsque l'on se doute qu'il ne s'agit ni d'engelii, ni de rubellus ;-) Dans les formes typiques que j'ai peu voir, le chapeau se décolore graduellement en allant vers la marge, souvent pour prendre des tons jaunes, le pied est souvent teinté de rose et la chair bleuit assez fortement dans le chapeau. Il semble qu'il soit le seul Hortiboletus à ne jamais avoir de ponctuations rouge vif dans la chair de la base du pied... à vérifier probablement.

Guillaume.
Merci pour cette intervention Guillaume :sourire:
Est-ce que la micro est utile pour séparer bubalinus des autres Hortiboletus?
Tu dis que bubalinus semble le seul à ne jamais avoir de ponctuations rouges, pourtant dans le dernier GEPR tu dis qu'il peut aussi en avoir, tu as changé d'avis?
Comment faire la différence entre rubellus et engelii quand rubellus a un chapeau brun?
Est-ce qu'on peut sans micro et sans la biomol être sûr d'une détermination avec ces fichus Hortiboletus ???

Louis

Avatar du membre
Messages : 2287
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire, Le Puy-en-Velay

Message par Louis »
J'ai peut-être des yeux pourris mais je crois voir des petits points rouges sur tes deux photos Fouad :grandsourire:
Si c'est le cas et en admettant que bubalinus n'a jamais de ponctuations rouges alors pour moi ta 1ère photo est engelii et la 2ème rubellus.
Je pense qu'il faut se méfier des ponctuations rouges, parfois elles sont bien visibles, parfois on ne les voit bien qu'à la loupe (maintenant je prends toujours une loupe depuis que je me suis fait piégé), parfois elles sont noyées dans une chair rouge (cf. ce que je dis un peu plus haut à propos d'une récolte personnelle) et là encore il faut la loupe pour y voir un peu plus clair.

Guillaume Eyssartier

Avatar du membre
Messages : 3500
Enregistré le : 24 juin 2008, 19:51

Message par Guillaume Eyssartier »
Tu dis que bubalinus semble le seul à ne jamais avoir de ponctuations rouges, pourtant dans le dernier GEPR tu dis qu'il peut aussi en avoir, tu as changé d'avis?
C'est vrai, parce que j'ai été "enduit d'erreur" par une récolte qui avait été formellement identifiée bubalinus par un spécialiste que je ne nommerais pas, et qui s'est avérée être génétiquement un rubellus brun... Après en avoir discuté avec G. Simonini, il pense que bubalinus n'a jamais de ponctuations rouges.
Est-ce qu'on peut sans micro et sans la biomol être sûr d'une détermination avec ces fichus Hortiboletus ???
Comme souvent, lorsqu'il sont bien typiques, oui... et cela arrive tout de même assez souvent. En revanche, il y a toujours des récoltes "étranges" et gênantes. Foutus champignons...

Guillaume.
Biologie fongique - Expertises (Dr. Guillaume Eyssartier)

Louis

Avatar du membre
Messages : 2287
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire, Le Puy-en-Velay

Message par Louis »
D'accord, merci pour ces précisions Guillaume :sourire:
Et comment faire la différence entre rubellus et engelii quand rubellus a un chapeau brun (possibilité que tu as évoquée plus haut)?
28 messages Page 2 sur 2