Un pari
Russula lutensis Romagn.

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
22 messages Page 1 sur 2

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17240
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Bonsoir,
Le pari porte sur l'identité de cette Russule, avant toute étude.
Pour l'instant elle est à sporuler.
Les paris des autres sont ouverts !
Fichiers joints
DSCN9326b.JPG
Modifié en dernier par Y.Courtieu le 10 août 2019, 19:59, modifié 2 fois.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Nommo

Avatar du membre
Messages : 5232
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Bonsoir Yves,

Douce ?
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Bastic

Avatar du membre
Messages : 4213
Enregistré le : 16 août 2013, 08:52
Localisation : Normandie (61)

Message par Bastic »
Bonsoir,
Puisqu'il faut parier, avant toute étude : R.laeta ?

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15631
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour,

J'ai pour principe de ne parier que lorsque je suis sûr de gagner... alors parier sur une russule !

Mais bon, puisque c'est toi, je vais jeter un nom (directement puisé chez MM. Eyssartier et Roux, vu que je l'ignorais il y a 2 minutes) : au vu de la terre mouillée, R. lutensis.
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Nommo

Avatar du membre
Messages : 5232
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Bonsoir jplm,

Macroscopiquement lutensis est tentante.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Fouad

Avatar du membre
Messages : 7838
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Jplm a écrit :
Bonjour,

J'ai pour principe de ne parier que lorsque je suis sûr de gagner... alors parier sur une russule !

Mais bon, puisque c'est toi, je vais jeter un nom (directement puisé chez MM. Eyssartier et Roux, vu que je l'ignorais il y a 2 minutes) : au vu de la terre mouillée, R. lutensis.
Je n'ai pas encore réfléchis à cette russule Jp, mais on est loin , à mon avis, du bourbier ! Mais vas savoir, Yves déplace souvent ses champignons pour la photo :clindoeil:
Modifié en dernier par Fouad le 09 août 2019, 20:17, modifié 1 fois.

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17240
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Nommo a écrit :
Bonsoir Yves,

Douce ?
Oui !
Pour les autres, deux paris plus le mien, on en est à trois.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Nommo

Avatar du membre
Messages : 5232
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Chemins humides est aussi une écologie du lutensis.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17240
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Fouad a écrit :
Jplm a écrit :
Bonjour,

J'ai pour principe de ne parier que lorsque je suis sûr de gagner... alors parier sur une russule !

Mais bon, puisque c'est toi, je vais jeter un nom (directement puisé chez MM. Eyssartier et Roux, vu que je l'ignorais il y a 2 minutes) : au vu de la terre mouillée, R. lutensis.
Je n'ai pas encore réfléchis à cette russule Jp, mais on est loin , à mon avis, du bourbier ! Mais vas savoir, Yves déplace souvent ses champignons pour la photo :clindoeil:
Fouad a raison, la photo n'est pas exactement in situ. les exemplaires étaient sur un chemin boueux.
La sporée va permettre de trancher, je pense entre vous et moi :grandsourire:
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

castor74

Avatar du membre
Messages : 13637
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Une Laeticolorineae me va bien, lutensis aussi.
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17240
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Réactions chimiques, déjà :
Gaiac assez vif, bleu
Fer faible
La sporée est bientôt lisible et j'ai l'impression que vous avez gagné :grandsourire:
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Fouad

Avatar du membre
Messages : 7838
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
En attendant le verdict, j'aimerais avoir l'avis de notre spécialiste russulologue sur la séparabilité de la cuticule et son étendue dans la détermination des russules. Merci :clindoeil:

castor74

Avatar du membre
Messages : 13637
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Fouad a écrit :
En attendant le verdict, j'aimerais avoir l'avis de notre spécialiste russulologue sur la séparabilité de la cuticule et son étendue dans la détermination des russules. Merci :clindoeil:
:grandsourire: C’est un critère relativement peu utilisé mais assez fiable. Certaines russules se pèlent entièrement, d’autres se refusent à se dévêtir, fût-ce sur quelques millimètres seulement. C’est sur la couleur sous-jacente que je discuterais le plus, certains auteurs y attachant une trop grande importance à mon avis. Ce critère dépend pour une bonne part de l'état de fraîcheur des carpophores, de leur âge et des conditions météo.
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Fouad

Avatar du membre
Messages : 7838
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Je retiendrais qu'il faut le faire. Merci Laurent :clindoeil:
Question bis et suite, cela aide à séparer des sections ou des espèces dans une section ?

castor74

Avatar du membre
Messages : 13637
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Fouad a écrit :
Je retiendrais qu'il faut le faire. Merci Laurent :clindoeil:
Question bis et suite, cela aide à séparer des sections ou des espèces dans une section ?
Oui, notamment - et par exemple - les emeticineae...
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8
22 messages Page 1 sur 2