Cortinarius balteatocumatilis ?
Cortinarius cf. balteatus Fr. (Fr.)

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
5 messages Page 1 sur 1

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 12499
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Société : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Salut à tous,

Enfin ! ça pousse partout en ce moment. Notre dernière sortie AMO, dans "ma" forêt fut l'occasion de récolter quelques beaux et gros cortinaires nous changeant de nos habituels petits machins du genre indéterminables ! :rolleyes:

J'en profite pour continuer à découvrir l'activité microscopique...

Sous feuillus (chênes, bouleaux, châtaigniers) ils poussaient en groupe serré d'une petite dizaine d'individus, sous les touffes d'herbe.
Chapeau jusqu'à 10 cm, brun violacé. Pied avec un beau bulbe arrondi, chair ferme blanche, brunissant.
Lames beiges.
P1230649.jpg
Microscopie, je vous donne, en brut, les données fournies par Mycomètre que j'utilise pour la première fois :
(microscopie réalisée tout simplement dans l'eau...)

Long. : N=60; D1,9 ;(8,90 )9,683 - 10,765(11,50)
Larg. : N=60; D1,9 ;(5,19 )5,403 - 6,047(6,31)
Q : N=60; D1,9 ;(1,58 )1,66 - 1,9(1,96)
V : N=60; D1,9 ;(139,2 )148,64 - 201,01(233,1)

Lxl: N= 60 ; dMd; (8,90)9,68-9,97571428571429-10,77(11,50) x (5,19)5,40-5,6375-6,05(6,31)
Qm= 1,77 SigmaQ = 0,09
(× 400)
(× 400)
je pense donc à Cortinarius balteatocumatilis... qu'en disent nos experts cortinariologues et nos amateurs cortinariophiles ? :clindoeil:
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

michel

Messages : 932
Enregistré le : 28 juin 2008, 21:57
Localisation : Pays Gessien

Message par michel »
J'ai pas suivi, tu as fait un héritage ?! Alors il faut rajouter qq réactifs, la potasse par exemple. Il me semble ici que tu as un bulbe marginé, ce qui n'est
pas le cas de C.balteatocumatilis, enfin je peux me tromper...
Michel

Linda

Avatar du membre
Messages : 6017
Enregistré le : 19 oct. 2008, 20:28
Localisation : Ici et en bourgogne

Message par Linda »
michel a écrit :
J'ai pas suivi, tu as fait un héritage ?! Alors il faut rajouter qq réactifs, la potasse par exemple.
Michel
d'accord, chair+kho= jaune, mais il manque l'odeur, la saveur. Et tu ne parles pas du voile ?
Je n'ai pas encore rencontré ton cortinaire Fifi, seul Guillaume ou JJ pourrait confirmer ou infirmer.

L

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 12499
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Société : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Salut Michel,

non, non, point d'héritage... C'est l'AMO qui, à l'initiative de notre président, a acheté un nouveau microscope et m'a offert la chance de pouvoir me lancer dans la micro !
michel a écrit :
Il me semble ici que tu as un bulbe marginé, ce qui n'est pas le cas de C.balteatocumatilis, enfin je peux me tromper...
Je ne le trouve pas vraiment marginé. :neutre:
Et en regardant les clés du GEPR, avec le caractère bulbe marginé, je n'en trouve aucun avec ces couleurs du chapeau et des lames.

Je n'ai pas de réactif, cela viendra peut-être bientôt.

Linda, côté saveur je n'ai pas perçu d'amertume sur le chapeau. L'odeur ? je viens de remettre le nez dessus, une peu terreuse et me rappelle l'insecticide anti-puce utilisé dans les maisons (serait-ce ça l'odeur de DDT ?).

Pour les restes de voile, rien de remarquable, il me semble, mais il y a eu de fortes pluies ces derniers jours qui ont très bien pu atténuer ce caractère.

Une chose me gêne, dans le GEPR la majorité de ces gros cortinaires à pied bulbeux pousseraient sur sol calcaire... et il n'y a pas de sol calcaire par chez nous !

Guillaume ? JJ ? Z'êtes dans l'coin ? :clindoeil:

(j'en ai d'autres à venir !...)
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 12499
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Société : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Je remonte ce sujet car j'ai aussi eu des réponses sur Mycologia europea...

Linda a eu raison de demander des infos sur le voile, C.balteatocumatilis a normalement un voile bleu sur le pied. Ce n'est pas le cas ici... On me propose C.balteatus.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges
5 messages Page 1 sur 1