Perplexe

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
11 messages Page 1 sur 1

Aredius44

Messages : 10
Enregistré le : 09 oct. 2017, 14:31
Localisation : Nantes (44) et Jumilhac (24)

Message par Aredius44 »
Bonsoir,

Sur le bas d'un arbre, un feuillu (Oh ! j'ai oublié de noter l'espèce), parc du Gd-Blottereau à Nantes, octobre 17. Odeur non remarquable. Goût peu marqué.
Or le Phillips indique "saveur astringente, odeur forte" !...alors que le Eyssartier/Roux écrit "saveur douce, odeur faible + ou - désagréable" !

Le Phillips nous dit que "ce parasite redoutable détruit de nombreux arbres chaque années en provoquant la pourriture blanche, puis, la mot." Je suis fort étonné que le SEVE de la ville de Nantes laisse prospérer dans ce cas un tel champignon.

IMG_2974-redim1024.JPG
IMG_2973-redim1024.JPG
Me suis-je complètement trompé ?

Bonne soirée
Fichiers joints
IMG_2975-redim1024.JPG
IMG_2976-redim1024.JPG
IMG_2977-redim1024.JPG
"Ayez surtout le souci de séparer les choses du bruit qu'elles font" Sénèque

Did 70

Avatar du membre
Messages : 8226
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Message par Did 70 »
Bonsoir

Tes photos sont de piètre qualité !

Un téléphone est fait pour téléphoner même s'il y a une option photo ! pitié pour nos yeux !!!! :confus: !

Mais regarde quand même dans les armillaires sans anneau !!! :clindoeil:

Jplm

Avatar du membre
Messages : 18654
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonsoir,

Aredius44, tu es nouveau sur le forum, ce serait bien que tu commences par lire en détail comment présenter une demande de détermination. Liens ci-dessus. Deuxièmement, mettre des photos exploitables, elles n'ont pas besoin d'être artistiques mais au moins nettes. Troisièmement on ne renomme un sujet que lorsqu'un consensus s'est fait sur la détermination, pas dans l'heure qui suit son ouverture. Je remets le titre d'origine.

Merci,

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Aredius44

Messages : 10
Enregistré le : 09 oct. 2017, 14:31
Localisation : Nantes (44) et Jumilhac (24)

Message par Aredius44 »
Bonjour

- Les photos ont été prises avec un appareil photo (je n'ai pas de téléphone avec appareil photo), puis réduites avec le logiciel proposé par ce site. Effectivement le résultat est de mauvaise qualité. J'ai pris les photos avec l'option macro (Canon figital Ixus 90IS) peut-être en fin de vie. Je suis preneur d'un conseil pour un appareil léger et adéquat.
Je n'ai pas donné la taille du pied et du chapeau pensant que la taille des doigts serait suffisante.

- L'armillaria socialis (l'armillaire sans anneau) effectivement. Je n'ai pas d'anneau sur ces champignons. Les chapeaux sont bien couverts de fines mèches brunes. Sans doute jeunes car je n'ai pas vu dans la touffe de lamelles virant au brun rosé. Et "saveur douce, odeur faible" va bien avec mon constat.

Sur le Phillips, il semble qu'il y ait une confusion avec l'Armillaria solidipes, armillaire à squames foncées (Armillaria ostoyae) qui tue les arbres.

Merci pour vos remarques.

Au revoir
"Ayez surtout le souci de séparer les choses du bruit qu'elles font" Sénèque

Jplm

Avatar du membre
Messages : 18654
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Déjà un conseil (mais notre expert-photo, Castor, pourra t'en dire plus à l'occasion) : ne photographie pas les champignons dans ta main. Outre que ça en cache une partie, ça double les risques de bougé. Au sol est le mieux, surtout si c'est sur site et permet de voir l'environnement, au pire sur une table sur fond neutre (comme les photos du Phillips précisément).

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

castor74

Avatar du membre
Messages : 16344
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Bonjour, lorsque l'on va en forêt, je me doute qu'avec le panier dans une main et le bâton dans l'autre, on n'a pas trop envie de transporter un reflex avec une optique macro (l'ensemble pesant aux alentours de 1,5 kg). C'est pourtant ce que je fais, par souci d'obtenir la meilleure qualité d'image. Mais je conçois que d'autres aient un point de vue différent et n'aient pas pour ambition de créer à chaque fois des images de très haute qualité. Parfois, un bon smartphone peut suffire (et je me force beaucoup pour dire ça... :cri: ), mais si on veut avoir un minimum de chances de faire des photos réfléchies, cadrées, exposées et piquées correctement il faut se tourner vers autre chose. Un hybride c'est bien, mais ça peut aussi être vite cher (optiques notamment). Un bon compact, avec possibilité de le fixer sur un trépied (tous en sont capables, théoriquement), est peut-être le meilleur choix. Le Canon Powershot SX710 HS me paraît un bon compromis entre compacité, polyvalence, qualité et légèreté. Son prix ne pénalisera pas les petits budgets (250 € environ). Il y en a d'autres, bien évidemment, et chacun pourra choisir en fonction de son budget et de ses préférences en matière de marques. Après, bien sûr, la qualité des images dépendra beaucoup du matériel qui se trouve derrière le viseur (le photographe :lol: ). Prendre le temps de peaufiner la balance des blancs, le cadrage, l'exposition, le choix de son sujet et sa mise en scène est une démarche et demande de s'y arrêter un peu, et il faudra apprendre à le faire (hé oui, chaque science s'apprend, avec ses joies, ses balbutiements et ses peines). Naturellement, comme jplm vient de le dire, on photographiera le sujet sur place, avec son biotope, et si possible sous tous les angles nécessaires à la détermination. On essaiera aussi de faire un petit peu le ménage, par exemple en enlevant les brindilles, feuilles, aiguilles qui viendraient polluer l'image (aussi bien devant que derrière!!!). L'utilisation d'un bon petit trépied compact et modulable, ainsi que le retardateur du boîtier, est à mon avis indispensable. Le flash intégré également, mais alors là en le réglant de manière optimale (sinon c'est même pas la peine de le déclencher). Bonnes photos!!!
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Pierre Jancloes

Messages : 2935
Enregistré le : 04 juin 2008, 20:57

Message par Pierre Jancloes »
Bonjour,
Desarmillaria tabescens jusqu ' à quand :lol: . (?).
Cordialement.

Pierre.

Jplm

Avatar du membre
Messages : 18654
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Desarmillaria... j'ai cru que tu avais fait une faute de frappe mais ce serait leur nom actuel du genre, encore génialement choisi.

À noter que le GEPR synonymise A. tabescens avec A. socialis alors que Index Fungorum a deux espèces distinctes : A. socialis et D. tabescens...

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 13493
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Aredius44 a écrit :
Les photos ont été prises avec un appareil photo (je n'ai pas de téléphone avec appareil photo), puis réduites avec le logiciel proposé par ce site. Effectivement le résultat est de mauvaise qualité.
La mauvaise qualité vient certainement du fait que tu as trop compressé les photos. Je vois que tu as utilisé Redim par ShunSoft, essaye le deuxième logiciel que je présente ici, RIOT (Radical Image Optimization Tool) est plus performant et a l'avantage non négligeable de prévisualiser le résultat avant optimisation.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Jplm

Avatar du membre
Messages : 18654
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour,

Aredius 44, merci de re-titrer ton sujet (en éditant ton tout premier message) selon la convention du forum indiquée plus haut (encadré rose) : [Genre espèce] Titre d'origine - Notre référentiel étant le GEPR 3ème édition, le nom à utiliser est Armillaria socialis.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Jplm

Avatar du membre
Messages : 18654
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonsoir,

Aredius 44 ne répondant plus, j'ai renommé ce sujet à sa place.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne
11 messages Page 1 sur 1