Que sont ces masses translucides ?

Tout ce qui n'est ni plante, ni insecte, ni lichen...
12 messages Page 1 sur 1

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18282
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Bonsoir,
Dans la moussse recouvrant un tronc d'arbre à terre.
J'ai déjà vu ce genre de choses, mais ignore complètement ce que c'est ?
Vous avez des lumières là dessus ?
Fichiers joints
DSCN7780b.JPG
DSCN7782b.JPG
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 2095
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
Des colonies de bactéries ?
Mycologue intégriste radicalisé.

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3416
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
Bonsoir à tous.
Pourquoi pas Myxarium nucleatum ?

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18282
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Richmond63 a écrit :
Bonsoir à tous.
Pourquoi pas Myxarium nucleatum ?
Apparemment ce n'est pas lié au support. Cela tombe du tronc sans laisser de traces.
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Nommo

Avatar du membre
Messages : 6752
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Des larmes de Père Noël ?
C’est la saison !
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 2095
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
Si tu en recroises, il serait intéressant de les passer sous le micro :grandsourire:.
Mycologue intégriste radicalisé.

Kairos

Avatar du membre
Messages : 1799
Enregistré le : 20 nov. 2017, 15:58
Nom : Eric Reynaud
Association : Société Mycologique de France
Localisation : Montreuil, Région parisienne

Message par Kairos »
Si c'était ambré, je dirais qu'on a affaire à un cerisier ou autre Prunus atteint de gommose. Mais je ne pense pas qu'il existe d'arbre avec une sève incolore à ce point.
“Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît, car tu ne pourrais pas t'égarer !” (Nahman de Braslow)
Retrouvez moi sur Flickr

Catjorat

Messages : 220
Enregistré le : 09 nov. 2019, 18:04

Message par Catjorat »
J’ai déjà vu ça une fois en bordure de forêt en fin d’hiver, j’avais pensé à un frai de quelque chose, mais sans y voir d’œufs pour autant

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 18282
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Bonjour,
A propos de cette gelée stellaire ou astromyxine ou encore "caca de lune", c'est une substance relativement peu connue, si j'en juge par ce que j'ai trouvé sur le net. La seule explication non fantaisiste que j'ai dénichée est la suivante :

"Un spécia­liste de l’uni­ver­sité d’État de Moscou, Vladi­mir Bych­kov, a mené ses recherches et trouvé une expli­ca­tion bien plus ration­nelle à l’ori­gine de cette substance. Pour cela, il s’est rendu en Sibé­rie, où les habi­tants récoltent le caca de Lune pour le réuti­li­ser à des fins médi­ci­nales. Lesquelles ? Le mystère reste entier. Bych­kov a décou­vert que cette gelée ne possé­dait pas d’ADN et a réussi à expliquer pourquoi. Ses études ont démon­tré que cette gelée se formait grâce aux courants d’air qui, en remon­tant vers les nuages, emportent avec eux de la matière orga­nique présente sur Terre, qui se dépose sur les nuages, créant un substance géla­ti­neuse dépour­vue d’ADN. Une fois l’amas de matière suffi­sam­ment lourd, il retombe sur Terre en morceaux pouvant aller de quelques centi­mètres à plusieurs mètres. "
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17134
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour,

Si c'est ça l'hypothèse la plus sérieuse, qu'est-ce que ça doit être les autres !

Enfin le jour ou un blob de plusieurs mètres te tombe dessus, fais-nous signe pour qu'on vienne te libérer (après avoir fait la micro bien sûr).

Jplm


PS : de ce que je lis, on élimine tout ce qui est fongique (Auriculariacées style Exidia, Tremellacées et Hyaloracées - je découvre cette famille de champignons hyalins, dont Myxarium), on élimine apparemment aussi les myxos et les oeufs d'animaux, les cocons d'insectes n'ont même pas été évoqués, logiquement le sujet devrait donc être transféré dans "Nature>autres". Mais ça ne fera pas avancer le schmilblick pour autant. Pour moi à ce stade Myxarium reste tout de même le plus probable. On voit des photos d'exemplaires non nucléés et sur la mousse... mais pas sur des sites très fiables.
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Fouad

Avatar du membre
Messages : 8560
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Bonsoir,
Je partage ici la réponse de Bernard Woerly au sujet de cette chose:
non, ce n'est pas un myxomycète, ni un animal ... Déjà vu plusieurs fois sur le terrain, mais ma curiosité n'a pas été jusqu'à savoir de quoi il s'agit en réalité. S'il y a avait du vert, j'aurais dit une cyanobactérie, style, nostoc, mais tout blanc je ne sais pas. D'autant plus qu'on n'est pas en période de reproduction ni des grenouilles ni des escargots, alors mystère. Il faut bien que la nature en garde un peu, n'est-ce pas ?

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17134
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour,

Pour info, j'ai déplacé ce sujet vers "Nature - autres" et au niveau GBIF il est classé "sujet sans espèce", çàd dispensé de renommage. J'ai appliqué le même traitement au sujet de Poupierre viewtopic.php?f=32&t=11397 qui montre un phénomène similaire.

Si tu en apprends plus là-dessus, Yves, tiens-nous au courant.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne
12 messages Page 1 sur 1