Valgaudemar

23 messages Page 2 sur 2

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 21966
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
ll est vrai que ce n'est pas des plus simples. Le site canope-ac-besançon signale cette confusion et cite toutes ces espèces dans la même rubrique, celle de Ornithogalum umbellatum : Ornithogalum umbellatum
C'est une option comme une autre... :grandsourire:
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Andgelo

Avatar du membre
Messages : 5354
Enregistré le : 29 avr. 2013, 17:08
Nom : Andgelo Mombert
Associations : Société d'Histoire Naturelle du Doubs - Ascomycete.org
Localisation : Doubs
Site Internet

Message par Andgelo »
12 janv. 2021, 21:30Y.Courtieu a écrit :
12 janv. 2021, 21:11Andgelo a écrit :
O. k. ?
Précis aussi en botanique ? :clindoeil:
Non mais je l'ai déterminée une fois du Queyras, avec l'aide du site florealpes.
Je crois que c'est la seule qui monte très haut (+ de 2000m), d'où ma proposition ?

Ghislaine

Messages : 6603
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Je dois dire que je n'y comprends rien, entre leurs différences, une histoire de bulbe et d'altitude. Pas facile mais belle plante. :grandsourire:
Le commencement de toute science, c’est l’étonnement de ce que les choses sont ce qu’elles sont.
Aristote

Ghislaine

Messages : 6603
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Bonjour à toutes et à tous.
J'ai trouvé ce renseignement:
- Cette espèce (Kochii) se distingue de la dame-d'onze-heure par sa taille dépassant rarement 10 cm et ses feuilles étroites (1-2mm de large)
- les fleurs blanches à 6 pétales sont solitaires ou en corymbe de 2-5.
- les feuilles sont au nombre de 2-4 dressée ascendantes égalant ou dépassant peu la tige.
Quel est la hauteur de la plante?
Le commencement de toute science, c’est l’étonnement de ce que les choses sont ce qu’elles sont.
Aristote

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 21966
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
14 janv. 2021, 07:55Ghislaine a écrit :
Bonjour à toutes et à tous.
J'ai trouvé ce renseignement:
- Cette espèce (Kochii) se distingue de la dame-d'onze-heure par sa taille dépassant rarement 10 cm et ses feuilles étroites (1-2mm de large)
- les fleurs blanches à 6 pétales sont solitaires ou en corymbe de 2-5.
- les feuilles sont au nombre de 2-4 dressée ascendantes égalant ou dépassant peu la tige.
Quel est la hauteur de la plante?
D'après mes souvenirs ( la récolte date de quelques années ) c'était une petite plante. Je pense que la taille que tu signales (moins de 10 cm de haut) correspondait bien. Un autre caractère , indiqué dans Flora helvetica, est la différence de largeur des tépales.
Ce caractère se voit, me semble-t-il, sur plusieurs des involucres de la photo présentée.
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Ghislaine

Messages : 6603
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Effectivement les tépales int. plus courts se voit bien.
Ce qui me laisse perplexe, c'est son nom O.gussonei, O.tenuifolium, O.orthophyllum subsp.kochii?
Le commencement de toute science, c’est l’étonnement de ce que les choses sont ce qu’elles sont.
Aristote

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 21966
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Pour les noms, je partage, ô combien, ta perplexité :clindoeil:
Je m'en tiens à Flora Gallica (en bon français !) dans lequel O. gussonnei est signalé comme non présent en France, mais présent à l'est de la Méditerranée.
O. tenuifolium n'est pas mentionné dans Flora Gallica. C'est cependant le nom sous lequel l'espèce figure dans l'ouvrage de l'abbé Coste. On le considère sur Tela Botanica comme un synonyme de O. kochii.
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 21966
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
J'ai renommé, après toutes ces discussions :cool: :clindoeil:
Yves
Si vous mettez une ânerie dans un ordinateur, rien n'en sort, sauf cette ânerie. Mais cette tromperie, ayant traversé une machine très chère, est en quelque sorte anoblie et personne n'ose la critiquer. Pierre Gallois
23 messages Page 2 sur 2