Lichen en Morvan
Baeomyces rufus var. rufus Rebent., 1804 (Huds.)

Tout sur les lichens (Déterminations, Qui suis-je ?, ...)
19 messages Page 1 sur 2

Nicolas

Avatar du membre
Messages : 1588
Enregistré le : 23 sept. 2008, 17:54
Localisation : CHOLET

Message par Nicolas »
Bonjour à tous

Les zones humides ont permis de trouver bon nombres de champignons et parmi eux des lichens
Je vous en propose un assez courant semble t il, mais que je n'avais , pour ma part , jamais rencontré.
En marais sur roches acides, sous picea
thalle verdâtres crustacé.
Apothécies remarquables d'une beau rose aux formes suggestives :redface:

Ce n'est pas franchement un qui suis je mais j'attends vos propositions avant d'avancer la mienne...
Fichiers joints
P1070412.JPG
" Bon Dieu, mais c'est bien sûr ! " Inspecteur BOURREL.

Linda

Avatar du membre
Messages : 6017
Enregistré le : 19 oct. 2008, 20:28
Localisation : Ici et en bourgogne

Message par Linda »
Oooooooooh ! même pas je l'ai vu mais l'ai rencontré en juillet dernier en Auvergne.

Nicolas

Avatar du membre
Messages : 1588
Enregistré le : 23 sept. 2008, 17:54
Localisation : CHOLET

Message par Nicolas »
Que penses tu de Baeomyces rufus ?
" Bon Dieu, mais c'est bien sûr ! " Inspecteur BOURREL.

Linda

Avatar du membre
Messages : 6017
Enregistré le : 19 oct. 2008, 20:28
Localisation : Ici et en bourgogne

Message par Linda »
salut Nicolas :)

c'est le nom que j'ai donné aux miens, sauf avis contraire de Patrice. Les voila, tof un peu merdue, car c'était dans un endroit assez pentu vers 1200m :
Fichiers joints
Baeomyces rufus2.JPG

Patrice

Avatar du membre
Messages : 1166
Enregistré le : 12 sept. 2007, 15:06
Localisation : Paris

Message par Patrice »
Bonjour,
Merci Nicolas de nous mettre des photos de lichens.
Baeomyces rufus pourquoi pas mais tu nous le montres bien humide donc un peu plus difficile à reconnaitre.
Il y a plusieurs prétendants qui se ressemblent je crois.
amicalement
Patrice
Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête. Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie.

Patrice

Avatar du membre
Messages : 1166
Enregistré le : 12 sept. 2007, 15:06
Localisation : Paris

Message par Patrice »
mais je suis un peu étonné par cette couleur franchement rose...
Patrice
Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête. Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie.

Nicolas

Avatar du membre
Messages : 1588
Enregistré le : 23 sept. 2008, 17:54
Localisation : CHOLET

Message par Nicolas »
Arrhg Patrice et encore je n'ai pas mis les superbes Cladonia rencontrées la bas

Pour le Baeomyces le genre doit être bon. Certes il est humide mais tout était humide et je ne pouvais pas transporter le rocher pour le faire secher :))
Sinon a quoi penses tu ?

Nicolas
" Bon Dieu, mais c'est bien sûr ! " Inspecteur BOURREL.

Patrice

Avatar du membre
Messages : 1166
Enregistré le : 12 sept. 2007, 15:06
Localisation : Paris

Message par Patrice »
Dans le nouveau livre Lichens des sols il est dit que Baeomyces rufus (roux en latin) peut être rose humide. Il aurait fallu savoir si les apothecies étaient pleines (Baeomyces) ou creuses ( Dibaeis baeomyces) pour trancher.
Amicalement
Patrice

Nicolas

Avatar du membre
Messages : 1588
Enregistré le : 23 sept. 2008, 17:54
Localisation : CHOLET

Message par Nicolas »
Dibaeis pousse t il également sur roche ?
Bon moi qui pensais que la cause était entendue .... arrgh sacrés lichens... je les adore ;))
" Bon Dieu, mais c'est bien sûr ! " Inspecteur BOURREL.

Patrice

Avatar du membre
Messages : 1166
Enregistré le : 12 sept. 2007, 15:06
Localisation : Paris

Message par Patrice »
bonjour,
Ce sont tous les deux des lichens de sols argileux (calcifuge) et de milieux humides mais présents aussi sur des rochers sur lesquels il y a un peu de terre.
Amicalement
Patrice
Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête. Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie.

Arnaud D.

Avatar du membre
Messages : 360
Enregistré le : 31 mai 2018, 20:27
Localisation : Cher

Message par Arnaud D. »
Bonjour,

Pour ce lichen il y a deux choix qui ont été cités plus haut :

Baeomyces rufus var. rufus : à thalle verdâtre, plus ou moins vert blanchâtre à l'état sec, les apothécies sont non creuses et plus ou moins plates et généralement de couleur roussâtres ou brun clair.
Dibaeis baeomyces : à thalle blanchâtre, parfois gris verdâtre, les apothécies sont pleines et roses et généralement globuleuses.

En vu de la couleur du thalle (un vert assez prononcé), je m'orienterais vers Baeomyces rufus var. rufus même si les apothécies de couleur rose font penser à Dibaeis baeomyces sur la photo de Nicolas, cela s'explique par l'humidité (cas assez fréquent).

J'élimine Baeomyces rufus var. callianthus qui est à rechercher en France. Connu notamment dans les Alpes suisses, tout près de la frontière française.

Même si aucune coupe d'apothécies n'a pu être effectuée, ce lichen n'a pas l'aspect de Dibaeis baeomyces (http://www.afl-lichenologie.fr/Photos_A ... omyces.htm), je pense que l'on peu le renommer Baeomyces rufus var. rufus .
Arnaud Delhoume

Ghislaine En ligne

Messages : 4430
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Bonjour.
Es-ce quelqu'un peut m'expliquer la différence entre sur roche et sur sol?
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Arnaud D.

Avatar du membre
Messages : 360
Enregistré le : 31 mai 2018, 20:27
Localisation : Cher

Message par Arnaud D. »
En lichénologie et surement dans d'autres pratiques, on distingues plusieurs supports.

Quand on dit qu'un lichen pousse sur le sol c'est assez large comme indiction. On retrouve plusieurs supports dans ce cas :

Terricole et humicole : Sur sol (pelouse, bois, lande etc...)
Muscicole : Sur de la mousse

Les autres supports existant :

Corticole : Sur écorce d'arbre
Lignicole : Sur le bois mis à nu
Saxicole : Sur roche
Lichénicole : Sur d'autres lichens
Follicole : Sur feuilles persistantes comme le buis
Arnaud Delhoume

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15616
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Lachenal-Montagne
Prénom : Jean-Pierre
Société : Société Mycologique de France
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Je suppose que les bétonicoles (cf. mon immeuble) sont classés dans les saxicoles.

J'ai renommé le sujet.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Ghislaine En ligne

Messages : 4430
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Arnaud D. a écrit :
En lichénologie et surement dans d'autres pratiques, on distingues plusieurs supports.

Quand on dit qu'un lichen pousse sur le sol c'est assez large comme indiction. On retrouve plusieurs supports dans ce cas :

Terricole et humicole : Sur sol (pelouse, bois, lande etc...)
Muscicole : Sur de la mousse

Les autres supports existant :

Corticole : Sur écorce d'arbre
Lignicole : Sur le bois mis à nu
Saxicole : Sur roche
Lichénicole : Sur d'autres lichens
Follicole : Sur feuilles persistantes comme le buis
Merci pour ces précisions. Je possède 3volumes lichen sur arbres sur roches et sur sols c'est pas évident.
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.
19 messages Page 1 sur 2