Demande d'aide pour un microscope acquis en 2017

Pour les questions, les techniques, astuces, ... en microscopie et réactifs chimiques.
4 messages Page 1 sur 1

B. Alexis

Messages : 2
Enregistré le : 13 févr. 2021, 16:28
Nom : Bernard ALEXIS
Associations : CNB, Belgique - ---
Localisation : Belgique

Message par B. Alexis »
Bonjour à toutes et à tous,

Je cherche à savoir si un microscope acquis en 2017, et pas encore très utilisé depuis, est complet, en parfait état de marche et sans défaut.

Dans la seconde tranche de la 40aine, j'ai eu l'occasion de suivre des cours de mycologie et microscopie mycologique en 2017. J'avais emprunté un Réalux Smart séries binoculaire "étudiants" au centre de formation permanente pour adultes où j'ai suivi ces cours. Durant le cours, notre formateur, éminent membre actif d'un club mycologique belge nous avait dit s'occuper de l'achat des microscopes des nouveaux de son club, ou des anciens passant à un modèle supérieur. Il nous disait ainsi savoir obtenir des prix avantageux auprès de son fournisseur. Il semblait accepter de commander pour nous, même si on ne faisait pas partie de son club. Je l'ai cru, et ai cru passer commande via lui. Parti sur l'achat d'un Réalux BK5000, sur lequel son fascicule de cours était basé, chez lui, il m'a adroitement fait changer d'avis vers un Smart séries, identique à celui utilisé lors du cours. Il m'a dit savoir me fournir des objectifs un peu supérieurs : des e-Plans corrigés à l'infini = semiplans.

J'ai accepté. J'ai lâché un acompte de 400-500 Euros, et ai payé le reste à la réception de mon instrument. Étant allé chez lui avant commande pour tester un BK5000 et un Smart séries, j'avais remarqué une pluche/poussière à un endroit précis du Smart series "étudiant" testé. Quelle n'a pas été ma surprise, après contact téléphonique "que mon achat "était arrivé" chez lui", une fois chez lui pour payer le solde et emporter mon acquisition, de revoir la même pluche au même endroit, et de me rendre compte que l'instrument n'était pas neuf comme il voulait me le faire croire (et qu'il n'avait rien commandé du tout pour moi). Sans être enregistré comme commerçant, sans être assujetti à la valeur ajoutée, mon vendeur m'a remis une "garantie" imprimée sur sa propre imprimante, pour, croyait-il sans doute m'enlever tout soupçon. Je n'ai voulu ni perdre la face ni mon acompte, et j'ai quand-même payé le reste et emporté l'instrument.

De retour à la maison, je me suis rendu compte des griffures et coups de ci de là, et des objectifs tous troubles en regardant à travers mon acquisition. Surprise encore plus grande au démontage des objectifs pour les nettoyer (la qualité optique semble là après nettoyage) : le 40 avait visiblement eu un incident d'acide, et le 100 à huile avait une marque au marqueur indélébile à l'intérieur du tube.

D'après le manuel, je devrais savoir pivoter la tête trinoculaire de 360° mais la vis manque. Je devrais savoir enlever le condenseur, mais la vis manque. Le diaphragme d'ouverture est décentré, mais je n'ai reçu aucune vis de centrage, bien que des trous soient présents.

Déjà avec le Smarts series durant mon cours, et depuis, sur mon Smart séries, je ne suis jamais arrivé à obtenir une et une seule image avec un bon écartement interpupillaire. Je commence avec les oculaires entièrement écartés, je les ramène tout doucement vers mon écartement interpupillaire idéal, et je travaille tout doucement autour de mon écartement idéal. Et toujours je vois un symbole infini, ou un "huit renversé" = je vois ma prépa en double, avec au centre un chevauchement, avec ou sans lunettes. Je spécifie quand-même porter des lunettes, avoir un strabisme convergeant (= loucherie), et ne pas avoir la vision stéréoscopique (= ne pas voir en relief).

Bon, voilà, vous n'avez bien sûr pas de boule de cristal, vous n'êtes pas extralucides, et je me suis déjà fait berner sur la nature de mon achat et sur son prix (seconde main, acquis au prix neuf), mais savez-vous m'aider ?
Dois-je penser à un défaut ? un décentrement / désalignement de l'oculaire / de l'optique ? Les objectifs e-plan infinis sont-ils adaptés à mon modèle ? Cela vaut-il la peine d'investir sur cet instrument = achat d'une caméra ?

Si vous savez déjà dégrossir ce point, cela serait super, car je piaffe de pouvoir utiliser pleinement un microscope sur mes "récoltes" d'études.
En attente de vous lire,
Bien à vous, B. Alexis

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10802
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Bonjour Alexis,
Si vous avez une caméra, montrez-nous ce que vous voyez. Avez-vous essayé une observation en mono (par un seul oculaire) ? Les x4 et x10 posent aussi problème ?

B. Alexis

Messages : 2
Enregistré le : 13 févr. 2021, 16:28
Nom : Bernard ALEXIS
Associations : CNB, Belgique - ---
Localisation : Belgique

Message par B. Alexis »
Bonjour, Fouard, non je n'ai pas (encore) de caméra. Oui, j'ai essayé une vue en mono = 1 seul oculaire, et oui c'est tip top et impec, @+ et déjà merci de la participation

Pascal35

Messages : 171
Enregistré le : 29 nov. 2016, 23:06
Association : Soc mycologique de rennes
Localisation : 35

Message par Pascal35 »
Bonjour Alexis
Ne voyant correctement que d'un oeil, je regarde toujours par un seul oculaire en fermant l'autre oeil. Je n'ai donc pas d'expérience avec le réglage de l'écart interpupillaire. Mais je constate que les débutants galèrent souvent un moment sur cet aspect. Un de ces débutants qui n'avait jamais vraiment réussi à régler ce problème a fini par se faire diagnostiquer un problème d'orthopsie.
Pas de vision stéréo à attendre car il y a deux oculaires mais un seul objectif. Et pour la même raison, il n'y a pas lieu de soupçonner les objectifs si la vision binoculaire ne peut pas être réglée.
Et si je comprends bien, en regardant avec un seul oeil, l'image est correcte quel que soit l'objectif utilisé.

Il faut chercher je crois au niveau de la tête bino et des oculaires.
Il faut je pense commencer par vérifier que les deux oculaires sont au même focus. Faire la mise au point (une lame de verre graduée est pratique pour ça) avec seulement l'oeil droit dans l'oculaire droit avec l'oeil gauche fermé. Faire la même chose coté gauche. Ça doit être net pareil des deux cotés. Si ce n'est pas le cas, la tête bino a un réglage sur au moins un des deux cotés.
Inverser les deux oculaires ?

Pascal
4 messages Page 1 sur 1