Espèce rare en France

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
33 messages Page 2 sur 3

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 13005
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
S'il n'est pas transparent, il est opaque... Le problème est que je ne trouve pas d'Entoloma opaceum ;oP
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

guydol

Avatar du membre
Messages : 266
Enregistré le : 19 déc. 2008, 12:39

Message par guydol »
sisi fifi, entoloma opacum éxiste bien ( je pense que c'est ça, trés proche de mon E. plebejum: la cuticule doit est caractéristique de la section)
guy
"on ne peut aimer que ce que l'on connait" www.floreoleron.fr

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 13005
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
J'y étais presque...
Mais bon, quand je vois la photo de cette page Société Mycologique de Strasbourg... j'ai un peu de mal à reconnaitre ceux de Verarl (sans pour autant mettre en doute la détermination !)
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

jlouis

Messages : 5382
Enregistré le : 04 juil. 2008, 10:40
Nom : Jean-Louis Besson

Message par jlouis »
gabaye a écrit :
Po.me. peut être (c'est ce que tu penses Jlouis ?)...
Oi je pensait a Porpoloma matapodium qui est relatiement rare d'ailleur sur la liste rouge, de plus le chapeau moucheté , le pied trapu court est en pointe, les lames espacées et larges, rosées puis noicissante plus tard...semblais bien correspondre.

Je ne connait pas cet Entoloma opacum... mais l est vrai que celui ci ne ressemble pas vraiment a un Entoloma..?

Et pour repondre a Giroles...oui la micro est souvent nesseçaire pour trouver le Genre. Dans cet exemple ci le corp trapu et les lames rosissante ou rose, pouvait nous orianter dans diverses direction, comme Tricholoma, Porpoloma, Lepista, Leucopaxillus, Rhodocybe ou aussi Entoloma. Donc pas évident d'un coup d'oeil. Le spores nous permettent de ne pas chercher dans les autres Genre...
Les spores d'Entoloma sont assez typique pour ne pas se tromper...Verarl à très certainement bien confirmé...tout au moins pour le Genre.

jlouis

Véro

Messages : 22
Enregistré le : 10 janv. 2009, 17:52

Message par Véro »
Bonsoir, peut être E. s. à cause du rose même sur le pied??

gabaye

Avatar du membre
Messages : 1659
Enregistré le : 09 févr. 2008, 18:28
Localisation : aquitaine

Message par gabaye »
J'allais également proposé Entoloma opacum ...je vois, en vous lisant, que nous suivons les mêmes pistes !...mais, mais...

verarl

Avatar du membre
Messages : 4155
Enregistré le : 23 févr. 2008, 13:25
Nom : Christian Frund

Message par verarl »
Il s'agit bien d'Entoloma opacum qui n'est pratiquement pas reconnaissable sur la photo publiée en Alsace (forte dominante). Il s'agit même de la station qui a servi à J. M. Cugnot pour faire son article dans les D M. Tome XXX - fascicule 119 - 2000.
Bravo ! Vous ètes incollables (sauf pour le Sowerbiella).
Fichiers joints
Micro_opacum.jpg

guydol

Avatar du membre
Messages : 266
Enregistré le : 19 déc. 2008, 12:39

Message par guydol »
pour info si vous clicquez sur le lien cidessous vous verrez la fiche de ce que j'ai appelé E. plebejum et notamment cette cuticule fibrillo-tomenteuse ( caractéristique de la section erophila -4espèces dont plebejum et opacum- du sous-genre inocephalus des entolomes de Noordeloos) qui se rapproche beaucoup de la photo de verarl: sans vouloir absolument vous convertir à la micro je pense qu'on a là un excellent exemple de son importance si on veut "espérer" mettre un nom sur un champignon dans bien des cas...

http://www.floreoleron.fr/fichemicro_v2 ... Nooderloos
"on ne peut aimer que ce que l'on connait" www.floreoleron.fr

verarl

Avatar du membre
Messages : 4155
Enregistré le : 23 févr. 2008, 13:25
Nom : Christian Frund

Message par verarl »
Superbe !
Dommage cependant que tu ne présentes pas les cheilocystides, présentes ches plebejum et absentes chez opacum.
Bravo ! pour cette micro.

guydol

Avatar du membre
Messages : 266
Enregistré le : 19 déc. 2008, 12:39

Message par guydol »
bien d'accord avec toi, je l'ai d'ailleurs indiqué dans la rubrique "pour aller plus loin" de plebejum:
"On trouve nombreuses basides bisporiques… Nous n’avons pu repérer de cheilocystides, présentes d’après la littérature…"
guy
"on ne peut aimer que ce que l'on connait" www.floreoleron.fr

verarl

Avatar du membre
Messages : 4155
Enregistré le : 23 févr. 2008, 13:25
Nom : Christian Frund

Message par verarl »
guydol a écrit :
bien d'accord avec toi, je l'ai d'ailleurs indiqué dans la rubrique "pour aller plus loin" de plebejum:
"On trouve nombreuses basides bisporiques… Nous n’avons pu repérer de cheilocystides, présentes d’après la littérature…"
guy
Alors ne pourrait il pas s'agir d'opacum ?

guydol

Avatar du membre
Messages : 266
Enregistré le : 19 déc. 2008, 12:39

Message par guydol »
non je ne pense pas: les spores sont bc + grandes qu'opacum (9 à 14x7 à 11 pour 7 à 10x6 à 7)) et nbreuses basides bisporiques ce qui à mon avis explique leur grande variabilité: Q de 1,1 à 1,7: ceci correspond tout à fait à ce qu'écrit Noordeloos qui précise par ailleurs "cheilos rares et éparses".... macrosc. opacum posséde un stipe blanc à créme ce qui n'est pas le cas de mes plebejum.. mais je ne voudrais pas encombrer ce forum par des considérations déplacées... si tu est interessé par des photos de plebejum qui semble être aussi une espèce trés rare je te les envoi en privé
guy
"on ne peut aimer que ce que l'on connait" www.floreoleron.fr

verarl

Avatar du membre
Messages : 4155
Enregistré le : 23 févr. 2008, 13:25
Nom : Christian Frund

Message par verarl »
Oui, je suis intéressé. La taille des spores est en effet déterminante. Mais pour le stipe, il semble qu'opacum n'ait un pied blanc que dans la jeunesse car, ensuite, il devient gris aussi.
Comme toujours ( et c'est encore plus flagrant chez Fries) les descriptions princeps des anciens auteurs sont souvent très rudimentaires. Noordeloss lui même ne connaissait pas franchement l'espèce lorsqu'il a sortit la première bouture de son livre Fungi Europaei n° 5. A l'époque, il n'en donnait ni aquarelle, ni photo. Cette lacune a été comblée lors de la réédition (n° 5A) avec une photo. Il n'en reste pas moins vrai que pour bon nombre d'Entolomes rares, les descriptions et les illustrations ne courrent pas les rues ; ce qui rend bien difficile leur détermination. Pour mon "opacum ", tout semble concorder avec la description princeps et l'interprétation de Noordeloss sauf... la date de poussée (?).
NB : je ne pense pas qu'on encombre le forum avec une discussion sur une espèce. D'une part, ce forum doit aussi servir de lieu d'échange et de discussion consernant des espèces critiques et d'autre part, je pense que ce genre de discussion peut être bénéfique pour tous.
Mais bien sûr c'est à la communauté d'en décider...

Simon

Avatar du membre
Messages : 1337
Enregistré le : 15 mai 2007, 15:34
Localisation : Sud Touraine (37)
Site Internet

Message par Simon »
Salut les amicologues, en effet vive la discussion !
Y'en a qui essaye de suivre...
Merci

Simon

verarl

Avatar du membre
Messages : 4155
Enregistré le : 23 févr. 2008, 13:25
Nom : Christian Frund

Message par verarl »
Merci Simon.
33 messages Page 2 sur 3