Peu commun

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
46 messages Page 3 sur 4

Jplm

Avatar du membre
Messages : 19622
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Jean Pierre a écrit :
Cette espèce à été trouvée plusieurs fois cet été à Villefermoy ; Hills.....Taylor.
J'ai bien dit mycélium blanchâtre, pas jaune vif, il suffit de regarder la base du pied des champignons.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Jean Pierre

Avatar du membre
Messages : 5191
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Nom : Jean Pierre Raverat
Association : Association Mycologique Féréopontaine
Localisation : Seine Port (77)
Site Internet

Message par Jean Pierre »
Jplm a écrit :
Jean Pierre a écrit :
Cette espèce à été trouvée plusieurs fois cet été à Villefermoy ; Hills.....Taylor.
J'ai bien dit mycélium blanchâtre, pas jaune vif, il suffit de regarder la base du pied des champignons.

Jplm
On est d'accord.
Jean Pierre Raverat.
http://www.champignons77.org/

Fouad En ligne

Avatar du membre
Messages : 10201
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Ah, une espèce encore mal définie ? Je resterais sur X. f. ou alors si je suis un peu fou X. c. tant les dissemblances macros d'une récolte à une autre sont immenses.
Modifié en dernier par Fouad le 23 sept. 2019, 22:08, modifié 1 fois.

Jurgen

Messages : 252
Enregistré le : 01 sept. 2007, 23:49

Message par Jurgen »
Bonjour,

X.si., certainement :clindoeil: Jamais vu, une telle opportunité serait génial :exclamation:

Amicalement, Jürgen

Jean Pierre

Avatar du membre
Messages : 5191
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Nom : Jean Pierre Raverat
Association : Association Mycologique Féréopontaine
Localisation : Seine Port (77)
Site Internet

Message par Jean Pierre »
Jurgen a écrit :
Bonjour,

X.si., certainement :clindoeil: Jamais vu, une telle opportunité serait génial :exclamation:

Amicalement, Jürgen
Si,si c'est bien lui.
Jean Pierre Raverat.
http://www.champignons77.org/

Jplm

Avatar du membre
Messages : 19622
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Tout à fait et bravo aux experts, il s'agit de Xerocomus silwoodensis. Il m'arrive parfois de sortir avec de "vrais" mycologues : cette fois, outre Yoko Kimura-Debauve, il y avait Marie-Paule Vigneron et les jeunes et sémillants Patrice Lainé et René Chalange. Après une incursion un peu décevante en forêt de Barbeau, nous nous sommes réfugiés à Villefermoy où, entre autres nous avons trouvé ceux-ci.
Xerocomus-silwoodensis-ass.jpg
Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Ghislaine

Messages : 6350
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25
Localisation : Forêt du jorat, Lausanne suisse.

Message par Ghislaine »
Finalement je me suis trompée que d'une page :grandsourire:
Modifié en dernier par Ghislaine le 23 sept. 2019, 23:03, modifié 1 fois.
Le commencement de toute science, c’est l’étonnement de ce que les choses sont ce qu’elles sont.
Aristote

Jean Pierre

Avatar du membre
Messages : 5191
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Nom : Jean Pierre Raverat
Association : Association Mycologique Féréopontaine
Localisation : Seine Port (77)
Site Internet

Message par Jean Pierre »
Les mêmes au même endroit le 20 Août.
Fichiers joints
Xerocomus silwoodensis.jpg
Jean Pierre Raverat.
http://www.champignons77.org/

Did 70

Avatar du membre
Messages : 8819
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Message par Did 70 »
C'est effectivement très beau !

Bonne nuit ! :cool:

Jurgen

Messages : 252
Enregistré le : 01 sept. 2007, 23:49

Message par Jurgen »
Je m'inscris pour l'année prochaine :sourire:

gambr

Messages : 571
Enregistré le : 17 août 2015, 15:10

Message par gambr »
Y avait-il des peupliers? La viande est-elle devenue jaune citron avec le séchage?

C'erano pioppi? La carne è diventata giallo limone con l'essiccamento?

Ciao
Gianni

Louis

Avatar du membre
Messages : 2600
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Nom : LOUIS SANTHUNE
Association : Groupe mycologique de Haute-Loire
Localisation : Haute-Loire, Le Puy-en-Velay

Message par Louis »
Bonsoir,

En fait c'est une sorte de ferrugineus mais avec un mycélium non jaune vif, non? Quelles autres différence y a t-il entre les deux?

gambr

Messages : 571
Enregistré le : 17 août 2015, 15:10

Message par gambr »
Louis a écrit :
Quelles autres différence y a t-il entre les deux?
L'anno scorso è uscito un mio articolo su Rivista di Micologia AMB.(RdM 61 (2): 173-181, 2018).

Vi riporto qui le osservazioni. Chi desidera mi può chiedere l'articolo completo in privato.

Osservazioni
Osservando questa specie abbiamo notato caratteri compatibili in parte con X.
subtomentosus e in parte con X. ferrugineus. Questa somiglianza viene conferma-
ta anche dall’attuale collocazione sistematica: X. silwoodensis richiama infatti alcune manifestazioni di X. subtomentosus per quanto riguarda il colore pileico
bruno-rossastro vellutato, mentre la carne bianca immutabile fa ricordare mag-
giormente X. ferrugineus.
X. silwoodensis si distingue da X. subtomentosus per la mancanza di toni oli-
vastri sulla cuticola, la carne bianca non virante all’aria e la superficie stipitale
con la stessa tonalità di colore del cappello ma più pallida e normalmente più
scura verso l’alto. Al contrario X. subtomentosus presenta carne giallina, rosata
alla base del gambo e virante all’azzurro nel cappello e nella parte alta del gambo.
Microscopicamente X. subtomentosus ha spore decisamente più lunghe (TAYLOR
ET AL., 2007).
Le differenze macroscopiche di X. silwoodensis con X. ferrugineus sono meno
evidenti in quanto essi condividono la carne bianca immutabile e il micelio fre-
quentemente giallastro; il colore pileico è più rosso mattone senza tonalità oliva-
stre in X. silwoodensis. X. ferrugineus predilige un habitat più montano e mostra
spore in media più strette.
X. chrysonemus condivide con X. silwoodensis la carne immutabile e le di-
mensioni sporali, mentre si distingue per le superfici del cappello e del gambo fondamentalmente gialle anche se con componenti grigiastre o olivastre, e il micelio
giallo oro.
Nel confronto con la letteratura disponibile al momento dello studio, abbiamo
rilevato una lunghezza media delle spore leggermente inferiore rispetto all’arti-
colo originale di TAYLOR ET AL. (Table 2, pag. 406). Le nostre osservazioni invece
hanno trovato corrispondenza sulla forma dei peli dell’epicutis in cui spesso la
cellula terminale risulta più corta della cellula successiva della stessa ifa, e anche
delle rimanenti. In particolare l’analisi statistica del rapporto delle lunghezze tra
cellula subterminale e terminale ha evidenziato questa caratteristica che ritenia-
mo significativa. Anche la rara presenza di guttule nelle spore ci trova concordi
con la descrizione originale. Riteniamo invece che la gamma di forme possibili
dei cistidi imeniali possa essere estesa potendo questi assumere anche forma de-
cisamente fusiforme con apice relativamente stretto.

Ciao
Gianni

Kairos

Avatar du membre
Messages : 1835
Enregistré le : 20 nov. 2017, 15:58
Nom : Eric Reynaud
Association : Société Mycologique de France
Localisation : Montreuil, Région parisienne

Message par Kairos »
Est-ce que cette espèce peut venir au pied de Tilia platyphyllos ? C'est ce qu'on peut déduire de la seconde photo.

Pas de peupliers dans la forêt domaniale de Villefermoy, par contre, une trentaine d'hectares plantés en peupliers dans la partie privée de la forêt.
“Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît, car tu ne pourrais pas t'égarer !” (Nahman de Braslow)
Retrouvez moi sur Flickr

Jplm

Avatar du membre
Messages : 19622
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour,

J'ai déjà répondu pour les peupliers : je ne sais pas s'il y en avait. De toutes façons, cette espèce est donnée "sous feuillus, surtout peupliers".

Pour répondre à Gambr, non la chair n'a pas jauni au séchage.

En ce qui concerne les différences avec ferrugineus, Gambr les a résumées. Les spores de silwoodensis sont aussi indiquées un chouia plus grandes.

La publication de l'espèce est disponible sur ResearchGate

Jplm


PS 12h40 : Merci à tous, je renomme. Pas mécontent que ce qui-suis-je ait attiré onze participants en cette saison sinistrée. Il faut dire qu'il n'y avait pas grand chose d'autre à se mettre sous la dent !
Jean-Pierre Lachenal-Montagne
46 messages Page 3 sur 4