Quercus !

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
123 messages Page 6 sur 9

castor74

Avatar du membre
Messages : 14827
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Kairos a écrit :
Guillaume Eyssartier a écrit :
Il est pâlichonne pour une juniperina... à la voir comme ça je serais plutôt parti vers maculata ou nympharum. Les épines sont fortes sur les spores ?
R. nympharum vient-elle sous d'autres espèces de chêne que Quercus ilex ?
À ma connaissance, d’après ce que j’ai pu lire dans la littérature, je ne crois pas, on la trouve aussi parfois sous châtaigniers…
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Guillaume Eyssartier

Avatar du membre
Messages : 3500
Enregistré le : 24 juin 2008, 19:51

Message par Guillaume Eyssartier »
R. nympharum vient-elle sous d'autres espèces de chêne que Quercus ilex ?
Elle a notamment été trouvée en Belgique et en Alsace, je crois aussi dans la région parisienne, et je pense l'avoir en Dordogne (j'attends confirmation), sous chêne pédonculé. Elle n'est pas inféodée aux chênes thermophiles du tout.
Biologie fongique - Expertises (Dr. Guillaume Eyssartier)

castor74

Avatar du membre
Messages : 14827
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Guillaume Eyssartier a écrit :
R. nympharum vient-elle sous d'autres espèces de chêne que Quercus ilex ?
Elle a notamment été trouvée en Belgique et en Alsace, je crois aussi dans la région parisienne, et je pense l'avoir en Dordogne (j'attends confirmation), sous chêne pédonculé. Elle n'est pas inféodée aux chênes thermophiles du tout.
Merci pour cette info, je note dans mes tablettes…
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Kairos

Avatar du membre
Messages : 1803
Enregistré le : 20 nov. 2017, 15:58
Nom : Eric Reynaud
Association : Société Mycologique de France
Localisation : Montreuil, Région parisienne

Message par Kairos »
Dans le cas présent, il semble qu'on soit au pied d'un Quercus robur. Cela devrait réduire les choix, mais c'est pas moi le spécialiste des russules. :grandsourire:

Edit: je n'avais pas encore vu le message de Guillaume......je me fiais à la littérature.
“Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît, car tu ne pourrais pas t'égarer !” (Nahman de Braslow)
Retrouvez moi sur Flickr

Louis

Avatar du membre
Messages : 2293
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire, Le Puy-en-Velay

Message par Louis »
Guillaume Eyssartier a écrit :
Il est pâlichonne pour une juniperina... à la voir comme ça je serais plutôt parti vers maculata ou nympharum. Les épines sont fortes sur les spores ?
Merci pour ton avis Guillaume.
Le grand carpophore est un peu décoloré mais les autres, plus jeunes, sont bien rouges je trouve, ce qui ne colle pas trop avec maculata, si?
De plus maculata se tache de brun-roux et a un gaïac nul ou faible, ce qui n'était pas le cas avec ces russules.

Comment fait-on la différence entre nympharum et maculata?

Louis

Avatar du membre
Messages : 2293
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire, Le Puy-en-Velay

Message par Louis »
castor74 a écrit :
Guillaume Eyssartier a écrit :
Il est pâlichonne pour une juniperina... à la voir comme ça je serais plutôt parti vers maculata ou nympharum. Les épines sont fortes sur les spores ?
Bonsoir Guillaume, je ne connais pas nympharum, mais je pense comme toi. De plus l’absence de Génévriers me gêne un peu…
Pourtant Guillaume a présenté ici même Russula juniperina sous Chênes...

castor74

Avatar du membre
Messages : 14827
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Louis a écrit :
castor74 a écrit :
Bonsoir Guillaume, je ne connais pas nympharum, mais je pense comme toi. De plus l’absence de Génévriers me gêne un peu…
Pourtant Guillaume a présenté ici même Russula juniperina sous Chênes...
Y avait-il des genévriers pas loin? L’épithète parle d’elle-même, on peut supposer que le sieur Ubaldi ne l’a pas nommée ainsi sans raison...
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Louis

Avatar du membre
Messages : 2293
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire, Le Puy-en-Velay

Message par Louis »
Bonjour,

Je voulais poser une dernière question : j'ai dit un peu plus haut que j'avais vu au micro des poils nettement diverticulés, ça n'est pas suffisant pour éliminer rutila ou maculata ou d'autres taxons qui ne font pas partie du groupe de cuprea? Imaginons que je ne me trompe pas et que je vous mette une photo de la cuticule où l'on voit des poils diverticulés, est-ce que c'est suffisant pour valider juniperina en au moins une espèce du groupe cuprea?

En gros ma question est : vous avez des doutes pour juniperina parce que les poils diverticulés ne suffisent pas pour conclure, ou parce que vous vous dites que je me trompe peut-être quand je dis qu'il y a des poils diverticulés?

Merci d'avance ! :sourire:

castor74

Avatar du membre
Messages : 14827
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Louis a écrit :
Bonjour,

Je voulais poser une dernière question : j'ai dit un peu plus haut que j'avais vu au micro des poils nettement diverticulés, ça n'est pas suffisant pour éliminer rutila ou maculata ou d'autres taxons qui ne font pas partie du groupe de cuprea? Imaginons que je ne me trompe pas et que je vous mette une photo de la cuticule où l'on voit des poils diverticulés, est-ce que c'est suffisant pour valider juniperina en au moins une espèce du groupe cuprea?

En gros ma question est : vous avez des doutes pour juniperina parce que les poils diverticulés ne suffisent pas pour conclure, ou parce que vous vous dites que je me trompe peut-être quand je dis qu'il y a des poils diverticulés?

Merci d'avance ! :sourire:
Heu... aurais-tu une photo micro de ces poils diverticulés? :clindoeil:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Louis

Avatar du membre
Messages : 2293
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire, Le Puy-en-Velay

Message par Louis »
Non sinon je l'aurais mise, c'est pour ça que j'ai dit "imaginons que je vous mette une photo".
En gros ma question est : si je t'avais montré une photo avec des poils diverticulés, m'aurais-tu dit

a) "ok pour junipera, Louis !
b) "ok pour une russule du groupe cuprea, Louis, mais pas sûr que ce soit junipera" !
c) "ça ne confirme rien, il n'est même pas sûr qu'on soit dans le groupe de cuprea qui ont des dermatos et poils diverticulés..."

castor74

Avatar du membre
Messages : 14827
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Louis a écrit :
Non sinon je l'aurais mise, c'est pour ça que j'ai dit "imaginons que je vous mette une photo".
En gros ma question est : si je t'avais montré une photo avec des poils diverticulés, m'aurais-tu dit

a) "ok pour junipera, Louis !
b) "ok pour une russule du groupe cuprea, Louis, mais pas sûr que ce soit junipera" !
c) "ça ne confirme rien, il n'est même pas sûr qu'on soit dans le groupe de cuprea qui ont des dermatos et poils diverticulés..."
c) :clindoeil:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Louis

Avatar du membre
Messages : 2293
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire, Le Puy-en-Velay

Message par Louis »
Tu réponds c) parce que rutila - le seul autre candidat possible n'est pas? - peut parfois avoir des poils diverticulés, ou bien parce que avant de te prononcer tu préfères faire une micro complète : voir s'il y a des incrustations, mesurer les spores, les dermatos, les poils, etc... ?

castor74

Avatar du membre
Messages : 14827
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Louis a écrit :
Tu réponds c) parce que rutila - le seul autre candidat possible n'est pas? - peut parfois avoir des poils diverticulés, ou bien parce que avant de te prononcer tu préfères faire une micro complète : voir s'il y a des incrustations, mesurer les spores, les dermatos, les poils, etc... ?
Oui, faire une micro complète serait hautement recommandé dans le cas qui nous occupe. Spéculer est amusant mais ce n’est pas très probant! :clindoeil:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Louis

Avatar du membre
Messages : 2293
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire, Le Puy-en-Velay

Message par Louis »
Bien sûr mais es-tu d'accord avec le fait que les poils diverticulés - en supposant que je ne dis pas de conneries - font plutôt pencher pour juniperina ?
Est-ce que tu vois d'autres candidats possibles à part rutila et juniperina?

gambr

Messages : 479
Enregistré le : 17 août 2015, 15:10

Message par gambr »
castor74 a écrit :
Louis a écrit :
Tu réponds c) parce que rutila - le seul autre candidat possible n'est pas? - peut parfois avoir des poils diverticulés, ou bien parce que avant de te prononcer tu préfères faire une micro complète : voir s'il y a des incrustations, mesurer les spores, les dermatos, les poils, etc... ?
Oui, faire une micro complète serait hautement recommandé dans le cas qui nous occupe. Spéculer est amusant mais ce n’est pas très probant! :clindoeil:
Désolé si j'interviens, il me semble que vous insistez trop. Je suis d'accord avec Laurent, dans les cas douteux pour donner une réponse, vous devez pouvoir voir tous les caractéristiques. Souhaitez-vous demander à un médecin de vous diagnostiquer par téléphone ou devriez-vous rendre visite correctement pour pouvoir vous donner une réponse? Donc, je ne connais pas les compétences de Louis, donc, un peu comme St. Thomas, jusqu'à ce que je vois que je ne le pense pas.
Chacun peut alors rester de son avis: qui est sûr qu'il s'agit de juniperina et qui, pour en juger, doit voir la cuticule et les spores.

En toute amitié,
Gianni
123 messages Page 6 sur 9