Bolet sous chêne
Boletus rhodopurpureus f. polypurpureus Smotl., 1952

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
49 messages Page 4 sur 4

Fouad

Avatar du membre
Messages : 7827
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Nommo a écrit :
Super ce caractère de la marge des pores !
Bonjour :clindoeil:
Ce n'est pas un caractère propre, d'autres bolets à pores rouge présentent une marge qui reste longtemps jaune. Je regarderai à mon retour du travail, avec quelle autre espèce éventuelle ce trait serait discriminent.

Nommo

Avatar du membre
Messages : 5220
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : Desprès
Prénom : François
Société : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Bonjour Fouad.

Oui merci, je suis preneur.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17207
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Le GEPR indique sur la fiche de Boletus rhodopurpureus :
"pores jaunes puis rapidement rouge orangé en restant longtemps plus jaunes au bord du chapeau" et en note que le Bolet cuivré (luteocupreus) a des pores rouge-sang dès le départ. Je me suis finalement fié à cette remarque.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Fouad

Avatar du membre
Messages : 7827
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Bonsoir :sourire:
D'après moi le bord des pores plus clair chez les bolets à pores rouge ou rouge orangé est relatif à l'intensité générale du rouge; plus ce dernier est soutenu, moins on distingue le bord plus clair, parfois un tout petit cran en dessous, voir quasi invisible comme sur la récolte de luteocupreus du GEPR 4.
49 messages Page 4 sur 4