Page 3 sur 3

Re: Sous épicéas

Posté : 29 avr. 2019, 20:46
par Andgelo
Je ne reconnais pas illinita sur ces photos, vu les lames qui sont clairement ceux d'un phaeosporées et non libre.

Pholiota lenta va très bien.

Re: Sous épicéas

Posté : 29 avr. 2019, 22:50
par Y.Courtieu
Andgelo a écrit :
Je ne reconnais pas illinita sur ces photos, vu les lames qui sont clairement ceux d'un phaeosporées et non libre.

Pholiota lenta va très bien.
J'ai tendance aujourd'hui à penser que Pholiota lenta est en effet nettement plus probable,
mais, pour ma gouverne, en quoi donc les lames sont-elles aussi clairement que tu le dis, des lames d'un phaeosporée ?
Les reflets que l'on voit ?
En outre les lames sont-elles libres ou non ? Je pense finalement que non... Mais malgré tout, est-ce aussi indiscutable que cela ?
Fifi les voyait libres à l'époque et attirait justement l'attention sur l'insertion des lames !
Il est vrai que tout le monde peut se tromper...

Re: Sous épicéas

Posté : 30 avr. 2019, 15:11
par Fouad
Bonjour,
C'est peut être peu orthodoxe, mais en baissant les blancs sur ta photo Yves, on voit des plages bien brunes par endroits; des spores ?
Par ailleurs, les lames ne sont absolument pas libres d'après moi; je n'aurais pas alors posé la question d'une éventuelle petite décurrence.
pholiote yves.jpg
pholiote yves.jpg (173.36 Kio) Vu 515 fois

Re: Sous épicéas

Posté : 30 avr. 2019, 17:13
par Y.Courtieu
Nous ne devons probablement pas avoir la même vue, Fouad. :cool:
Je ne vois rien de particulièrement brun (???) et les lames paraissent selon moi au moins échancrées et même "presque" libres...

Re: Sous épicéas

Posté : 30 avr. 2019, 18:49
par castor74
Y.Courtieu a écrit :
Nous ne devons probablement pas avoir la même vue, Fouad. :cool:
Je ne vois rien de particulièrement brun (???) et les lames paraissent selon moi au moins échancrées et même "presque" libres...
D’accord avec Yves... on pinaille, là...

Re: Sous épicéas

Posté : 30 avr. 2019, 19:01
par Fouad
Ben oui Laurent, faute de sporée, on pinaille, on chipote, on chicane... :clindoeil:
Yves, il n'y a pas moyen de savoir si l'une ou l'autre espèce a été trouvée dans tes terrains ?

Re: Sous épicéas

Posté : 30 avr. 2019, 19:10
par Y.Courtieu
Fouad a écrit :
Ben oui Laurent, faute de sporée, on pinaille, on chipote, on chicane... :clindoeil:
Yves, il n'y a pas moyen de savoir si l'une ou l'autre espèce a été trouvée dans tes terrains ?
Sans sporée, c'est vrai qu'il est difficile de trancher... Je commençais mon apprentissage à l'époque.
Aujourd'hui, l'habitude et l'expérience aidant, je trouve effectivement à ces individus une "bonne tronche" de Pholiota lenta.
Mais dire qu'il est clair qu'il s'agit d'une phaeosporée ou que les lames ne sont pas libres, moi , je veux bien...
Si Andgelo pouvait expliquer, je suis preneur d'astuces ou de coups d'oeils ou d'autres choses, bref de ce qui lui permet d'être aussi affirmatif... :clindoeil:

Re: Sous épicéas

Posté : 30 avr. 2019, 19:27
par Andgelo
Voici un zoom des lames. Vous voyez les ''petites dents'' dessinées par les lames sur le stipe.

C'est impossible chez un champignon à lames libres. Elles paraissent bien trop colorées pour une Limacelle mais je suis d'accord pour dire que c'est subtil.

Également, L. illinita est une espèce thermophile, qui pousse surtout sous les cyprès. La saveur nettement farineuse, ce que Yves n'a pas noté.
J'ai du mal à croire qu'elle soit présente chez Yves ; cette récolte étant bien montagnarde.

Macroscopiquement, à mon sens ça colle parfaitement à Pholiota lenta, qui est un champignon commun dans nos régions et qui est piégeux (tout le monde ou presque s'est déjà fait avoir).

Re: Sous épicéas

Posté : 30 avr. 2019, 19:49
par castor74
Ok avec Andgelo.

Re: Sous épicéas

Posté : 30 avr. 2019, 19:53
par Y.Courtieu
Andgelo a écrit :
Voici un zoom des lames. Vous voyez les ''petites dents'' dessinées par les lames sur le stipe.
Les petites dents, OK : l'astuce me va mieux.
Pour la couleur des lames, les reflets colorés: plus subtil, oui ...
Après je suis d'accord que macroscopiquement, Pholiota lenta va bien.
Ma première rencontre avec des Pholiota lenta (ou plutôt la seconde donc !) date de l'année suivante :sourire:

Re: [Pholiota lenta] Sous épicéas

Posté : 30 avr. 2019, 19:57
par Y.Courtieu
Merci à tous : je renomme, content d'avoir pu rectifier une de mes nombreuses erreurs... de jeunesse... je n'était que sexagénaire ! :grandsourire:

Re: [Pholiota lenta] Sous épicéas

Posté : 30 avr. 2019, 20:13
par Fouad
Bon ben, je suis flatté, je vois exactement ce que voit Andgelo, pour un petit vieux de 45 ans c'est pas mal :grandsourire: