Un cortinaire gris-blanc
Cortinarius caesiocanescens M.M.Moser

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
11 messages Page 1 sur 1

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17181
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Bonjour,

Nombreux dans une forêt de moyenne montagne du Chablais.
Fichiers joints
DSCN0906b.JPG
DSCN0906b.JPG (364.05 Kio) Vu 897 fois

IMG_1181b.JPG
Modifié en dernier par Y.Courtieu le 08 oct. 2018, 23:20, modifié 1 fois.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 12498
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Société : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Bonjour,

ton titre évoque C. a. (Bidaud & Reumaux 1993), mais la forme des spores ne semble pas convenir...

Alors, peut-être une rare espèce de Moser, récoltée par Andgelo (voir MycoDB) ? Sous conifères ? Homologue d'une autre espèce sous feuillus ?
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17181
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Fifi a écrit :
Bonjour,

ton titre évoque C. a. (Bidaud & Reumaux 1993), mais la forme des spores ne semble pas convenir...

Alors, peut-être une rare espèce de Moser, récoltée par Andgelo (voir MycoDB) ? Sous conifères ? Homologue d'une autre espèce sous feuillus ?
Je pense que tu as déjà trouvé :clindoeil:
Rare espèce, en effet, mais localement nombreuse dans cette forêt bien particulière du Chablais, nommée localement "forêt ivre". Le terrain humide y glisse en permanence et les arbres sont ainsi penchés dans tous les sens, donnant l'impression d'individus ivres... :grandsourire:
Modifié en dernier par Y.Courtieu le 08 oct. 2018, 10:59, modifié 1 fois.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Did 70

Avatar du membre
Messages : 6678
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Message par Did 70 »
Bonjour

c'est très beau je pense aussi à l'espèce de Moser = C.c ! :clindoeil:

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 12498
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Société : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Y.Courtieu a écrit :
Je pense que tu as déjà trouvé
Tu m'en vois ravi de résoudre un Qui suis-je ? de cortinaire de ta région avant tous les cadors du Qui suis-je ?... :sourire:
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17181
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Fifi a écrit :
Y.Courtieu a écrit :
Je pense que tu as déjà trouvé
Tu m'en vois ravi de résoudre un Qui suis-je ? de cortinaire de ta région avant tous les cadors du Qui suis-je ?... :sourire:
Tu vois que les QSJ ne sont pas sans intérêt ! Surtout quand on trouve : apprendre en jouant, c'est aussi très pédagogique, c'est du moins ce que l'ancien professeur de maths a toujours pensé à propos de l'abord des sciences difficiles, comme l'est la mycologie :grandsourire:

Très belle espèce, cela dit, dont le jaunissement est assez caractéristique.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 12498
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Société : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Y.Courtieu a écrit :
Tu vois que les QSJ ne sont pas sans intérêt ! Surtout quand on trouve : apprendre en jouant, c'est aussi très pédagogique
Ah mais je n'ai jamais dit que les Qui suis-je ? étaient sans intérêt ni que apprendre en jouant n'était pas pédagogique.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Montama

Messages : 1970
Enregistré le : 09 août 2017, 19:15
Localisation : Loire Atlantique

Message par Montama »
Bonjour,
Peut-être C ca....c....c...s de Moser
espèce rare dont je ne trouve ni la forme ni la taille des spores

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17181
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
montama a écrit :
Bonjour,
Peut-être C ca....c....c...s de Moser
espèce rare dont je ne trouve ni la forme ni la taille des spores
C'est bien cela, montama. :clindoeil:
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Fifi

Avatar du membre
Site Admin
Messages : 12498
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Société : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
montama a écrit :
espèce rare dont je ne trouve ni la forme ni la taille des spores
Voir les belles fiches de Jacques Gane sur le site de l'Association des Mycologues Francophones de Belgique : Quelques cortinaires rares ou intéressants d'Alsace-Lorraine et de Franche-Comté.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17181
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Site Internet

Message par Y.Courtieu »
Bravo à Fifi, qui a trouvé d'emblée Cortinarius caesiocanescens, un cortinaire aux couleurs bien particulières, dans les tons gris-bleu pâle, jaunissant et pourvu d'un bulbe marginé très net, à marge ocracée.
Dans la seule station que je connaisse pour l'instant de cette espèce.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)
11 messages Page 1 sur 1