Junghuhnia ?

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
19 messages Page 1 sur 2

DUBS

Messages : 2849
Enregistré le : 20 déc. 2008, 18:14
Localisation : NO Massif Central

Message par DUBS »
est ce le bon genre pour cette croûte résupinée à la face infère de branche de Pinus sylvestris
2009_02270017.JPG
2009_02270017.JPG (87.7 Kio) Vu 2833 fois
2009_02270018.JPG
2009_02270018.JPG (98.57 Kio) Vu 2833 fois
Modifié en dernier par DUBS le 03 mars 2009, 14:44, modifié 1 fois.
Pascal

jlouis

Messages : 5382
Enregistré le : 04 juil. 2008, 10:40
Nom : Jean-Louis Besson

Message par jlouis »
hé hé ..Tu as était cherché le genre où ?? sur une autre planète..!
J'ai jamais entendu parlé...

amitié
jlouis

DUBS

Messages : 2849
Enregistré le : 20 déc. 2008, 18:14
Localisation : NO Massif Central

Message par DUBS »
ben sur la planète suisse ?!
Pascal

DUBS

Messages : 2849
Enregistré le : 20 déc. 2008, 18:14
Localisation : NO Massif Central

Message par DUBS »
Je suis parti sur Junghuhnia luteoalba, anciennement selon le site donné par Patrice : Physisporus luteoalbus ???
Pascal

michel

Messages : 933
Enregistré le : 28 juin 2008, 21:57
Localisation : Pays Gessien

Message par michel »
Si si Jean Louis, Junghunia nitida par exemple est assez courant et connu... enfin par certains. Mais oublie, parce que maintenant
il est rattaché au genre Irpex, comme d'ailleurs les Steccherinum (! ce sera plus difficile à admettre).
Quand à l'espèce en question, jaune au centre, blanc au bord, quoi de mieux que "luteoalba" !, mais bon il faudra bien
sortir ce microscope, la "mycologie des apparences" marche qq fois, mais qq fois seulement...
Michel

DUBS

Messages : 2849
Enregistré le : 20 déc. 2008, 18:14
Localisation : NO Massif Central

Message par DUBS »
justement Michel, je le sors ce micro, je le sors, mais c'est dur d'apprendre seul au fin fond de la France profonde, loin de tout mycologue
J'ai microscopé la croûte en question et pour le moment les éléments sont assez concordants avec le BK, mais j'ai tjs ce problème de spores que je n'arrive pas à obtenir... je vais essayer de récupérer un autre échantillon pour une sporée, mais, c'est un peu désespérant la sporée des croûtes ? je dois pas avoir la bonne technique, est-ce que la saison joue aussi ?

et alors le nom de Junghuhnia luteoalba... c'est le bon ou doit on l'appeler autrement maintenant ?

merci
Pascal

André

Avatar du membre
Messages : 2392
Enregistré le : 17 avr. 2007, 14:02
Localisation : France. Nord

Message par André »
DUBS a écrit :
justement Michel, je le sors ce micro, je le sors, mais c'est dur d'apprendre seul au fin fond de la France profonde, loin de tout mycologue
Bonsoir Dubs,
Et la Société Mycologique du Limousin ?
Siège social : Laboratoire de Botanique et de Cryptogamie Faculté de Pharmacie .
Secrétariat : Puy-Martin, rue Pierre Curie
87410 - LE PALAIS SUR VIENNE Tél : 05 55 35 93 99

michel

Messages : 933
Enregistré le : 28 juin 2008, 21:57
Localisation : Pays Gessien

Message par michel »
Junghunia luteoalba, le nom va trés bien, cela n'est pas le plus important. Mais avant de le dire, il faudrait au moins,
avoir mesuré des spores compatibles et avoir observé les grandes cystides incrustées qui d'ailleurs doivent s'observer
déjà avec un faible grossissement (x10) ou (x40). Sinon ce n'est qu'une hypothèse.
Les croûtes sporulent trés bien en cette saison . Si le temps est humide il faut les mettre immédiatement à sporuler.
Sinon, il faut réhumidifier 1 nuit, 1 journée avant d'essayer.
Michel

DUBS

Messages : 2849
Enregistré le : 20 déc. 2008, 18:14
Localisation : NO Massif Central

Message par DUBS »
je suis à 170km du Palais sur Vienne ! je me réfère toutefois à leur site où j'ai trouvé l'intéressante liste des champi de la région (seul point de référence pour moi), il m'est difficile de les contacter (pas de mail par exemple)...
d'ailleurs, je constate que dans la liste des champi du limousin, il y a bien peu de références aux "croûtes", un domaine qui est certes ardu
Pascal

DUBS

Messages : 2849
Enregistré le : 20 déc. 2008, 18:14
Localisation : NO Massif Central

Message par DUBS »
ça les cystides incrustées, j'ai "facilement trouvé" au micro à faible grossissement, ç'est très curieux ce truc... d'ailleurs pour l'instant je me contente de m'habituer à voir simplement dans de l'eau bidistillée... faut-il passer ce genre de prépa dans le rouge congo par exe ?

quand tu parles de réhumidifier Michel, on procède comment : on vaporise dessus on laisse sur une petite surface d'eau le côté bois... ? Merci
Pascal

michel

Messages : 933
Enregistré le : 28 juin 2008, 21:57
Localisation : Pays Gessien

Message par michel »
Le Rouge Congo colore les différents éléments. C'est donc plus confortable pour une préparation. Pour les spores, c'est plus
compliqué, si c'est une mesure que tu veux faire, le Rouge Congo c'est bien. Mais l'eau est trés bien pour voir les couleurs
et les guttules (eau distillée-eau du robinet, pas vu de différences). Et si tu penses que les spores peuvent être amyloides
alors c'est le Meltzer...
réhumidifier ? 1 mm d'eau dans une coupelle, ton champignon côté bois (toujours récolter avec un peu de bois), il prendra
ce dont il aura besoin.
Michel

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10814
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Un peu léger quand je pense à tout ce qu'il a fallut à Gérard Trichies pour déterminer, avec un doute, une récolte beaucoup plus mature, avec toute la micro possible ! Enfin...

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13777
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
DUBS a beaucoup travaillé sur les croûtes diverses et variées.

Même si cela n'a pas de valeur déterminante sans observation micro, si on compare la présentation de l'espèce dans le Rivoire, celle de DUBS est tout de même plus "typique" que la tienne dont la couleur nous laisse perplexe.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10814
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
En 2009, Pascal devait être déjà très balaise, mais sans avoir une idée des spores, identifier un polypore résupiné, c'est de la loterie.
Un exemple : Postia rennyi... Il y en a d'autres.

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13777
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Bien sûr Fouad, beaucoup de croûtes porées se ressemblent comme deux gouttes d'eau.

Je suis juste un peu agacé par le ton que tu emploies pour venir déterrer ce sujet de 2009 et remettre en cause cette proposition de détermination.

Tu veux qu'on mette un cf. ? Dans ce cas, il faut aussi revoir plusieurs centaines (ou quelques milliers) de sujets... bon courage... :sourire:
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges
19 messages Page 1 sur 2