Psathyrella ? Besoin d'aide !

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
27 messages Page 1 sur 2

Bouchara

Messages : 703
Enregistré le : 11 janv. 2020, 17:01
Nom : THOMAS BOUCHARA
Localisation : AQUITAINE/DROME/VAUCLUSE

Message par Bouchara »
Bonsoir, même si je pense que cela finira en cf, j'aimerais profiter de vos expériences dans ces groupes difficiles, pour que vous m'aidiez à déterminer le genre au moins.

Trouvé hier en terrain herbeux, au bord d'une vigne, à Valreas. (84)

Chapeau : 0.5 à 1.5 cm en cloche, mamelonné, un peu sillonné radialement , d’abord (jeune?) brun chaud au disque et brun gris autour, avec nombreux restes de voile blancs disséminés puis glabre, palissant à ocre/gris (mais toujours plus coloré au disque)

Lames : gris sombre, arête blanche (désolé pour la photo floue)

Stipe : 4 à 8 x 0.1 à 0.2 cm, cassant, blanchâtre, un peu fibrilleux/pruineux de blanc surtout chez les jeunes, mycelium blanc à la base

Sporée noire (ou brun pourpre foncé ?)

Microscopie non faite

Pensez vous que cela puisse être une psathyrella du groupe prona ? Ou bien la sporée est elle trop sombre et on s'orienterait vers panaeolus ? Ou bien un coprinopsis ou coprinella ?

La forme générale évoque pour moi panaeolus mais le pied est clair, et beaucoup de mèchules sur le chapeau du petit. Je ne sais pas s'il existe des coprins avec lames pas du tout déliquescentes ? La sporée me parait sombre pour une psathyrelle…

Merci de votre aide !
DSC_0477d.jpg
DSC_0480.JPG
DSC_0483d.jpg
DSC_0475b.jpg
DSC_0557.JPG
Modifié en dernier par Bouchara le 07 mai 2020, 16:05, modifié 1 fois.

Fouad

Avatar du membre
Messages : 10814
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Bonjour,
Peut-être Psathyrella microrrhiza en temps de sécheresse ?

Nommo

Avatar du membre
Messages : 11400
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Une Psathyrella, vraisemblable, mais laquelle ?
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Jplm

Avatar du membre
Messages : 20482
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Vous êtes sûrs qu'il faut éliminer Panaeolina foenisecii?

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Bouchara

Messages : 703
Enregistré le : 11 janv. 2020, 17:01
Nom : THOMAS BOUCHARA
Localisation : AQUITAINE/DROME/VAUCLUSE

Message par Bouchara »
Bonjour

Merci pour vos avis. Fouad, je ne suis pas sur que les exemplaires soient fatigués, pas le petit qui a encore des restes de voile en tout cas. Ils n'étaient pas là deux jours avant,.. jour où il y a eu une forte pluie.

JPLM, j'ai pensé à foenisecii, mais je me demande si même jeune foenisecii peut être recouverte de méchules blanches comme le petit exemplaire ?

Jplm

Avatar du membre
Messages : 20482
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
07 mai 2020, 10:05Bouchara a écrit :
JPLM, j'ai pensé à foenisecii, mais je me demande si même jeune foenisecii peut être recouverte de méchules blanches comme le petit exemplaire ?
Tu veux dire comme ceux-ci ?

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Bouchara

Messages : 703
Enregistré le : 11 janv. 2020, 17:01
Nom : THOMAS BOUCHARA
Localisation : AQUITAINE/DROME/VAUCLUSE

Message par Bouchara »
Bonjour JPLM, je ne vois pas d'exemplaires avec des méchules blanches sur ce lien vers mycodb que tu m'as envoyé. Toi si ?
Merci

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13777
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
Bonjour,

je suis plutôt d'accord pour le genre Psathyrella. Après, pour l'espèce... :interrogation: :interrogation: :interrogation:

Les lames ne paraissent pas pommelées, ce qui élimine les panéoles.
L'arête des lames blanche élimine aussi P. microrrhiza (arête soulignée de rouge).
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Jean Pierre

Avatar du membre
Messages : 5214
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Nom : Jean Pierre Raverat
Association : Association Mycologique Féréopontaine
Localisation : Seine Port (77)
Site Internet

Message par Jean Pierre »
Bonjour,
Peut-être Psathyrella potteri, mais sans micro.....
Jean Pierre Raverat.
http://www.champignons77.org/

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 3059
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
C'est une colle sans microscopie. Je pense que l'on est définitivement dans le genre Psathyrella, mais difficile d'aller plus loin. Je distingue du voile sur le chapeau plus jeune exemplaire, ce qui semble exclure les Panaeolina. Cependant, beaucoup d'espèces ont un aspect similaire macroscopiquement. Je peux par exemple citer : Psathyrella potteri, Psathyrella panaeoloides, Psathyrella complutensis, Psathyrella fusca, Psathyrella microrhiza et Psathyrella sublatispora. Il est à mon avis impossible de discriminer ces espèces sans avoir recours à la microscopie.
Mycologue intégriste radicalisé.

Bouchara

Messages : 703
Enregistré le : 11 janv. 2020, 17:01
Nom : THOMAS BOUCHARA
Localisation : AQUITAINE/DROME/VAUCLUSE

Message par Bouchara »
Merci Fifi et Nschwab,, de cette confirmation sur le genre..
Pouvez vous me préciser ce qui écarte pour vous les genres coprinellus et coprinopsis ?
Et la sporée ne vous parait pas trop sombre pour Psathyrella ?

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 3059
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
07 mai 2020, 13:46Bouchara a écrit :
Merci Fifi et Nschwab,, de cette confirmation sur le genre..
Pouvez vous me préciser ce qui écarte pour vous les genres coprinellus et coprinopsis ?
Et la sporée ne vous parait pas trop sombre pour Psathyrella ?
Je dois dire que c'est plutôt par expérience que je les écarte. Difficile d'avoir une réponse claire depuis les dernière avancées phylogénétiques.
Mycologue intégriste radicalisé.

Bouchara

Messages : 703
Enregistré le : 11 janv. 2020, 17:01
Nom : THOMAS BOUCHARA
Localisation : AQUITAINE/DROME/VAUCLUSE

Message par Bouchara »
MErci Nscwab pour les espèces de Psathyrella citées, dont certaines m'étaient inconnues. J'avais un doute qur le genre à cause de la sporée que je voyais noire, cf zoom sur ma dernière photo...

..Je renomme "sp inconnue" ou "Psathyrella sp" ?

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 3059
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
07 mai 2020, 13:59Bouchara a écrit :
MErci Nscwab pour les espèces de Psathyrella citées, dont certaines m'étaient inconnues. J'avais un doute qur le genre à cause de la sporée que je voyais noire, cf zoom sur ma dernière photo...

..Je renomme "sp inconnue" ou "Psathyrella sp" ?
Psathyrella sp. me semble suffisamment sage.
Mycologue intégriste radicalisé.

Fifi

Avatar du membre
Messages : 13777
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Association : Association Mycologique de l'Ouest
Localisation : Loire Atlantique, France

Message par Fifi »
07 mai 2020, 13:46Bouchara a écrit :
Et la sporée ne vous parait pas trop sombre pour Psathyrella ?
Difficile de juger la couleur sur ta photo.
Possible qu'elle soit trop sombre.

À regarder de plus près la première photo et les deux suivantes, je soupçonne qu'il y a deux espèces. Chapeaux et pieds sont très différents sur les deux champignons.
À gauche, pied fibrilleux et chapeau garni de méchules, apparemment hygrophane => Psathyrella sp.
À droite, pied lisse, chapeau lisse et lisse, dépourvu de reste de voile => autre genre...

C'est avec quel exemplaire que tu as fait la sporée ?
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges
27 messages Page 1 sur 2