Mycena rosea ?

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
23 messages Page 1 sur 2

pat_der2003

Avatar du membre
Messages : 742
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Essonne
Site Internet

Message par pat_der2003 »
Bonjour,

Hier en sous bois de feuillus, forêt de la grange (91), ce champignon que je prends pour une mycène :

chapeau rosé
lames rosées
pied rosé

sporée blanche
odeur nette de radis
OMD51518bis1200.jpg
OMD51538_1000.jpg
Y a-t-il risque de confusion avec d'autres mycènes ?

Merci par avance !!
Modifié en dernier par pat_der2003 le 30 oct. 2019, 20:54, modifié 1 fois.
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde." , Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry
"Music is the best", F.Z.
Olympus OM-D EM 5 Mark II + 60 mm

Bastic

Avatar du membre
Messages : 4316
Enregistré le : 16 août 2013, 08:52
Localisation : Normandie (61)

Message par Bastic »
Bonjour,
pat_der2003 a écrit :
Y a-t-il risque de confusion avec d'autres mycènes ?
Voilà ce que j'ai retenu pour cette espèce, diverses informations glanées ici ou là.

Mycena rosea, normalement facile à déterminer, se caractérise par un aspect assez charnu, un chapeau 'vieux rose' (parfois blanc) pâli au disque en général, sans nuances bleues ou lilas, avec un fort mamelon persistant, et un pied blanc ou peu teinté de rose.
Mycena pura lorsqu'elle est rose sans présenter de tons violacés/bleutés , peut prêter à confusion. Cependant, elle n'est jamais couleur vieux rose. Elle est globalement plus petite, moins charnue, moins mamelonnée, et son pied est généralement concolore au chapeau.

Note de 'The mycenas of Northern Europe' : "Vu la grande variabilité de Mycena pura , il ne serait pas anormal de considérer M. rosea comme une forme ou une variété de M. pura (Au microscope il n'y a pas vraiment de différences entre les deux espèces). Il semble cependant qu'il soit largement accepté de les considérer comme des espèces distinctes. La différence entre les substances toxiques entre les deux taxons est un point fort en faveur de cette conclusion".

Mycena rosea peut parfois être toute blanche. Elle est alors nommée Mycena rosea f. candida. La différence avec M. pura f. alba se fera sur la robustesse, les tons sous-jacents rosâtres, qui peuvent plaider en faveur de M. rosea.

pat_der2003

Avatar du membre
Messages : 742
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Essonne
Site Internet

Message par pat_der2003 »
Merci beaucoup !! C'est très précieux !!

le disque c'est la marge ou avant la marge par rapport au centre mamelonné ?
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde." , Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry
"Music is the best", F.Z.
Olympus OM-D EM 5 Mark II + 60 mm

Bastic

Avatar du membre
Messages : 4316
Enregistré le : 16 août 2013, 08:52
Localisation : Normandie (61)

Message par Bastic »
pat_der2003 a écrit :
le disque c'est la marge ou avant la marge par rapport au centre mamelonné ?
C'est le centre du chapeau.

pat_der2003

Avatar du membre
Messages : 742
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Essonne
Site Internet

Message par pat_der2003 »
Ok !!

le disque est ici concolore = vieux rose
le pied est rose pâle mais rose néanmoins

pas simple ... peut être que les critères morphologiques (mamelon) sont prépondérants par rapport aux teintes colorées ?
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde." , Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry
"Music is the best", F.Z.
Olympus OM-D EM 5 Mark II + 60 mm

Bastic

Avatar du membre
Messages : 4316
Enregistré le : 16 août 2013, 08:52
Localisation : Normandie (61)

Message par Bastic »
pat_der2003 a écrit :
pas simple ...
Moi-aussi je ne suis pas sûr, et c'est pour cela que je ne me suis pas prononcé. Si le champignon est plutôt charnu, j'irais vers M. rosea, qui s'est pris un peu de vent desséchant. :clindoeil:
Les voici très typées :
Fichiers joints
MR 1.png

Hervé

Avatar du membre
Messages : 955
Enregistré le : 18 oct. 2010, 21:24
Nom : Hervé Cochard
Association : SMF
Localisation : 63
Site Internet

Message par Hervé »
M rosea est une bonne espèce bien différente de pura selon les données moléculaires. Le pied de rosea est aussi typique: blanc, ou légèrement rosé, et renflé vers la base. Ici le pied est franchement coloré et cylindrique. Plus vers pura donc selon moi.
Hervé
Hervé Cochard

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 2408
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
Il faudrait regarder la forme des chéilocystides, afin de la différencier de Mycena sororia. Le stipe ne me semble pas renflé à la base, ce qui pourrait plaider en faveur de cette dernière.
Mycologue intégriste radicalisé.

pat_der2003

Avatar du membre
Messages : 742
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Essonne
Site Internet

Message par pat_der2003 »
NSchwab a écrit :
Il faudrait regarder la forme des chéilocystides, afin de la différencier de Mycena sororia. (...)
S'il s'agit bien des cystides des lames, voici une petite série, y compris les spores :
P00184PIXI.jpg
P00187PIXI.jpg
P00189PIXI.jpg

Je ne sais si cela permet de progresser ?
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde." , Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry
"Music is the best", F.Z.
Olympus OM-D EM 5 Mark II + 60 mm

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 2408
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
Cela semble confirmer plutôt Mycena sororia que Mycena rosea (chéilocystides sphéropédonculées). La taille des spores ne me semble pas être un très bon critère pour différencier les deux espèces.
Mycologue intégriste radicalisé.

Nommo

Avatar du membre
Messages : 7697
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
J’aurai dit pura.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 2408
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
Nommo a écrit :
J’aurai dit pura.
C'est une autre possibilité, effectivement.
Mycologue intégriste radicalisé.

pat_der2003

Avatar du membre
Messages : 742
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Essonne
Site Internet

Message par pat_der2003 »
Merci à tout deux ! :clindoeil:

Je n'ai pas de doc spécifique pour les mycènes d'où ma question : et pour différencier sororia de pura (voire de rosea) qu'est-ce qui est fiable comme critère(s) ?
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde." , Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry
"Music is the best", F.Z.
Olympus OM-D EM 5 Mark II + 60 mm

Nommo

Avatar du membre
Messages : 7697
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Nom : François Desprès
Association : Alès
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Je te conseille de consulter la fiche mycodb et la note du GEPR4 p. 392 pour te forger ton opinion, il existe de petites différences macroscopiques, les différences microscopiques sont plus convaincantes (spores plus grandes et cheilocystides sphéropédonculées).
Les exemplaires de la fiche mycodb m’évoque des M. diosma secs !!!
J’aimerais connaître l’avis d’Hervé sur cette espèce, l’a-t-il déjà croisé ?
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Hervé

Avatar du membre
Messages : 955
Enregistré le : 18 oct. 2010, 21:24
Nom : Hervé Cochard
Association : SMF
Localisation : 63
Site Internet

Message par Hervé »
Non, je ne connais pas sororia.
Je suis assez d'accord avec Aronsen:
"Perreau-Bertrand et al. (1996) described a new species, M. sororia, from France, based on electrophoretic studies. It can, according to the authors, be separated from M. pura on account of a pink pileus with lilaceous shade. It may seem that the spores are somewhat larger in M. sororia as well. M. sororia has, according to Perreau-Bertrand et al (1996), biochemical affinities to M. rosea but it differs from the latter by the more violaceous pink colour of the pileus which is also more dry in touch, and by the pinkish white to purplish pink stipe, cylindraceous or fusiform, not widened at the base. Moreover M. sororia presents somewhat larger spores than those of M. rosea. A problem with this taxon is that the authors did not define M. pura, so that it is difficult to prove their theory on new material. Until further investigations have been done M. sororia must remain a nomen dubium."

Curieusement, les specimens de référence (MNHN) n'ont pas pu être retrouvés?
Hervé Cochard
23 messages Page 1 sur 2