J'en ai une !....

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
9 messages Page 1 sur 1

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3433
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
...et elle est splendide.
En écho au sujet d'Yves de samedi dernier (qu'il n'a pas encore renommé :clindoeil:)
Col de la Charme (suite) sur bois semi-immergé en travers d'un petit ru. Apothécies d'environ 4 mm pour les plus grandes à poils assez longs.
DSC_0649_01.JPG
Dans toute sa splendeur :
DSC_0651.JPG
Je l'ai mise à sporuler toute la nuit pour avoir des mesures définitives, si elle le veut bien. En attendant voici la micro. qui m'oriente très fortement vers Scutellinia subhirtella, cela m'étonnerais que les spores sorties des asques diminuent de volume. :sourire:, on peut noter des spores largement ellipsoïdes à ornementation basse en verrues isolées réparties uniformément, des poils externes relativement courts(autour de 300µ) et des poils marginaux beaucoup plus longs (vers les 700µ) dont un apparaît dans sa totalité et montre une base bifurquée caractéristique :
IS_111_bak.jpg
IS_109_bak.jpg
IS_112_bak.jpg
Modifié en dernier par Richmond63 le 16 juil. 2019, 18:50, modifié 1 fois.

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3433
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
Détail des poils :
IS_110_bak.jpg

NSchwab

Avatar du membre
Messages : 2112
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Nom : Nicolas Schwab
Associations : Société Mycologique de Tramelan - Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises
Localisation : Renan, BE (Suisse)
Site Internet

Message par NSchwab »
J'ai trouvé la même lundi. Déterminée avec The genus Scutellinia par Trond Schumacher.
Mycologue intégriste radicalisé.

Andgelo

Avatar du membre
Messages : 5143
Enregistré le : 29 avr. 2013, 17:08
Nom : Andgelo Mombert
Associations : Société d'Histoire Naturelle du Doubs - Ascomycete.org
Localisation : Doubs
Site Internet

Message par Andgelo »
Bonjour,

Impossible à identifier sans une vue de l'ornementation dans le bleu coton.

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3433
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
Bonjour à tous.
NSchwab a écrit :
J'ai trouvé la même lundi. Déterminée avec The genus Scutellinia par Trond Schumacher.
J'ai suivi la même clé. :sourire:
Andgelo a écrit :
Bonjour,

Impossible à identifier sans une vue de l'ornementation dans le bleu coton.
J'attendais les résultats de ma sporulation, sans succès pour l'instant.
Voici le résultats sur les asques :
IS_113_bak.jpg
IS_114_bak.jpg

Andgelo

Avatar du membre
Messages : 5143
Enregistré le : 29 avr. 2013, 17:08
Nom : Andgelo Mombert
Associations : Société d'Histoire Naturelle du Doubs - Ascomycete.org
Localisation : Doubs
Site Internet

Message par Andgelo »
OK.

Je pense que sans mesurer la hauteur des verrues des spores éjectées, il n'est pas possible de séparer subhirtella d'umbrorum.

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3433
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
Bonsoir à tous.
Andgelo a écrit :
OK.

Je pense que sans mesurer la hauteur des verrues des spores éjectées, il n'est pas possible de séparer subhirtella d'umbrorum.
Après une longue discussion sur MycAuvergne avec Michel Hairaud, Pascal Duboc (Dubs pour champis-net) et moi-même avons pu le convaincre que ma détermination était la bonne. Lui, pensait que les spores encore dans les asques étaient suffisamment mûres et nettes pour être interprétées, mais il entrevoyait la possibilité que ce soit, non pas subhirtella mais plutôt nigrohirtula. Il a finalement admis que ces spores étaient trop petites et les poils bien trop grands pour cette espèce (j'en ai mesuré qui atteignent les 1000µ).
Pour en revenir à ton idée, j'ai voulu en avoir le coeur net et j'ai pu trouver deux ou trois spores isolées, collées sur les poils. En accommodant sur la périphérie, j'ai mesuré une hauteur maxi de 0,6µ sur la verrue la plus haute, ce qui ne conforte pas umbrorum, en outre, celle-ci devrait avoir des poils marginaux à base large et multiramifiée alors que les miens sont plutôt rétrécis et juste bifurqués. Ci-joint : deux photos supplémentaires pour illustrer mon propos.

Dernière minute 07h14, un avis de Nicolas VanVooren : Bonjour.
J'arrive un peu après la bataille. Je confirme que S. subhirtella est un bonne option compte tenu des caractères. S. vitreola est assez proche, mais les spores sont un peu plus étroites et l'ornementation un peu différente.
Chez subhirtella, les verrues sont anguleuses à subglobuleuses, pas très hautes, parfois coalescentes.
Je pense qu'elle ne doit pas être très rare dans le Massif central, mais sa répartition reste à préciser.
Amitiés.
Nicolas
IS_118_bak (1).jpg
IS_116_bak.jpg

Andgelo

Avatar du membre
Messages : 5143
Enregistré le : 29 avr. 2013, 17:08
Nom : Andgelo Mombert
Associations : Société d'Histoire Naturelle du Doubs - Ascomycete.org
Localisation : Doubs
Site Internet

Message par Andgelo »
Salut,

Si les grands chefs ont pliés, c'est que c'est visiblement bon...
Les scut ne sont pas les plus faciles à identifier... Et certaines espèces semblent ''collectives'', telles que nigrohirtula ou umbrorum...
Jolies photos macro au passage.

Richmond63

Avatar du membre
Messages : 3433
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Association : S.M.B.L.A.
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Message par Richmond63 »
Merci, Andgelo. Je ne suis pas trop mécontent de cette détermination qui m'a donnée beaucoup de travail et en effet, toute la difficulté tient dans ces petits riens qui font la différence. Pour les photos, elles vont aller dans la galerie. Je renomme.
9 messages Page 1 sur 1