Girolles ?

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
22 messages Page 1 sur 2

sonia34

Messages : 4
Enregistré le : 13 sept. 2015, 20:10

Message par sonia34 »
spécimen de 13 cm de diamètre
spécimen de 13 cm de diamètre
Bonjour,
je suis néophyte sur les champignons et demande donc votre aide. Je trouve ces champignons de manière éparse dans mon jardin. Ils ressemble un peu à des girolles mais leurs lames ne ressemblent pas à ce que j'ai pu voir sur les sites spécialisés. Pourriez-vous m'éclairer ?
Description :
chapeau : couleur blanc-beige à beige-brun clair convexe, assez charnu, lisse et sec, 7 cm à 13 cm
lames : concolores au chapeau, non décurrentes je pense
pied : assez gros et court, blanc, creux
odeur : pas assez experte pour leur trouver une odeur particulière
environnement : sur un tapis de feuilles de chêne-vert mortes, sol calcaire, région de Montpellier
J'espère vous avoir donné assez de détails ...
Merci d'avance pour vos réponses.
Cordialement,
Sonia
Fichiers joints
IMG_9076-red.jpg
spécimen plus jeune, plus petit (7 cm), plus blanc
spécimen plus jeune, plus petit (7 cm), plus blanc

pied creux ...
pied creux ...

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour et bienvenue sur le forum,

On va pouvoir tout de suite éliminer les girolles pour une raison que tu donnes toi-même : lames non décurrentes. Les girolles (Cantharellus cibarius) n'ont pas de lames mais des plis et ceux-ci sont décurrents. En outre elles sont d'une couleur jaune vif uniforme (chapeau, plis, pied), ce qui n'est pas le cas ici. Elles ont un pied plus fin et jamais creux etc.

Là, je suppose que la chair du pied est cassante comme de la craie ?

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Macrophage

Messages : 728
Enregistré le : 18 oct. 2010, 23:38

Message par Macrophage »
Bonjour,
Tu as vu par toi-même que ça ne pouvait pas être des girolles. Si tu souhaites toujours identifier ton champignon, je pense qu'une sporée sera indispensable. (En tout cas, moi j'en ferais une, car c'est un genre très compliqué, et tous les indices sont bons à prendre. Après tu as des experts du genre, qui sauront sûrement t'en dire plus).
Ah oui j'oubliais, avant même de faire une sporée, le premier réflexe, sera de goûter! (recracher après!). C'est ce que j'appelle le "test de la belle-mère".

sonia34

Messages : 4
Enregistré le : 13 sept. 2015, 20:10

Message par sonia34 »
Bonjour,
Merci pour ces premières réponses.
La chair se casse effectivement facilement avec une fracture bien nette mais je ne sais pas ce que vous appelez casser comme de la craie ?

Je l'ai goûté et il a un bon goût ... De champignon de Paris cru.

Pour recueillir la sporée, comment faut-il faire ? Où trouver la procédure ?
Cordialement,
Sonia

Macrophage

Messages : 728
Enregistré le : 18 oct. 2010, 23:38

Message par Macrophage »
Ah peut être as tu raté l'époque où on utilisait des craies à l'école, et quand on appuyait un peu trop fort dessus en écrivant au tableau, elle cassait d'un coup sec. C'est une manière d'identifier en particulier le genre de champignons que tu as trouvé.
Pour faire une sporée, perso je met le chapeau du champignon lames contre un papier sopalin et je recouvre d'un bol, j'attends une nuit, la sporée (le nuage formé par les spores du champignons, qui sont en quelque sorte ses graines) sera déposée sur le sopalin. Ce qui nous intéresse, c'est la couleur. (Il faut utiliser pour cela un nuancier).

Pierre Jancloes

Messages : 2935
Enregistré le : 04 juin 2008, 20:57

Message par Pierre Jancloes »
Bonjour,
Pour faire la sporée,tu déposes le champignon côté lames (hyménium) sur une feuille de papier blanc ou une lame de verre (préférable);il s' y formera un dessin, style roue de vélo,avec des couleurs différentes selon l' espèce de champignon (carpophore) déposé.Il est bon pour accentuer la couleur de rassembler avec une lame de rasoir les spores ainsi déposés (sporée en masse);ceci donne parfois une idée plus accentuée de la couleur.
Cordialement.

Pierre.

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Oui, utilise plutôt un papier solide (perso je prends un bristol) qui résiste à l'humidité et peut être gratté pour rassembler les spores plutôt qu'un sopalin.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

sonia34

Messages : 4
Enregistré le : 13 sept. 2015, 20:10

Message par sonia34 »
Bonjour,
Je vous remercie pour les infos sur comment faire la sporée et je vous recontacte dés que j'aurai une couleur à vous proposer.
Cordialement,
Sonia.

Fouad

Avatar du membre
Messages : 8921
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Nom : Fouad Ouchène
Association : Société Mycologique de Strasbourg
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Drôles de lames!

Guillaume Eyssartier

Avatar du membre
Messages : 3500
Enregistré le : 24 juin 2008, 19:51

Message par Guillaume Eyssartier »
L'idéal pour faire des sporées, c'est du rhodoïde, les "transparents" pour les rétroprojecteurs. Très pratique ! On peut le couper à la taille d'une lame porte-objet, par exemple.
Biologie fongique - Expertises (Dr. Guillaume Eyssartier)

Jipidoc

Avatar du membre
Messages : 420
Enregistré le : 23 févr. 2009, 12:56
Localisation : Ardennes belges
Site Internet

Message par Jipidoc »
Je pense qu'il faut déjà se tourner vers la famille des russulacées pour limiter le champ des recherches.
Cordialement,

Jipidoc

Jplm

Avatar du membre
Messages : 17341
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Nom : Jean-Pierre Lachenal-Montagne
Associations : Société Mycologique de France - Associu U Muchjinu : Société Mycologique de Porto-Vecchio
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Jipidoc a écrit :
Je pense qu'il faut déjà se tourner vers la famille des russulacées pour limiter le champ des recherches.
Je crois que c'est ce qu'on a essayé de dire à Sonia en parlant de la chair cassante :clindoeil: . Mais as-tu quelque chose à proposer ?

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Jipidoc

Avatar du membre
Messages : 420
Enregistré le : 23 févr. 2009, 12:56
Localisation : Ardennes belges
Site Internet

Message par Jipidoc »
Jplm a écrit :
Mais as-tu quelque chose à proposer ?
En l'état, non, je ne m'y aventurerais pas.
L'odeur aiderait sans doute mais le goût décrit est plutôt déstabilisant.
Reste dès lors à attendre une sporée, en effet.
Cordialement,

Jipidoc

castor74

Avatar du membre
Messages : 15301
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Nom : Laurent Francini
Association : LA CHANTERELLE DE VILLE-LA-GRAND
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Site Internet

Message par castor74 »
Pour moi, je trouve que ça ressemble beaucoup à Russula archaeosuberis. L'habitat colle bien, en outre... Vue au Vigan, en 2012.
Vérifier les spores: 5 x 4 µm environ.
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Macrophage

Messages : 728
Enregistré le : 18 oct. 2010, 23:38

Message par Macrophage »
Dans le GEPR elle est définie comme sosie de camarophylla, qui est décrite comme très rare. Est-ce le cas également de cette espèce non référencée sur mycodb?
Quel dommage qu'on ait perdu Sonia...
22 messages Page 1 sur 2