[Rhodocollybia maculata] Sous épicéas

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
Règles du forum
AVANT D'OUVRIR VOTRE PREMIER SUJET : merci de bien vouloir consulter la charte du forum et le règlement complet de la rubrique Détermination de champignons.

Questions de comestibilité : nous ne répondons pas aux questions de comestibilité. Nous n'informons que des risques d'intoxication. Questions de comestibilité

Un sujet - une espèce : une seule espèce par sujet

Déposer les photos et documents joints sur le forum : Comment déposer ses photos sur le forum ? - Taille et nombre de photos

Description complète : Mettez le plus d'informations possible sur le champignon.
Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice et information supplémentaire, pourra se voir refusée.

Titre du sujet : une fois l'espèce ou le genre identifié, renommer le sujet en conséquence (Éditer le premier message) avec la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.

Soyez polis, SVP. (un p'tit bonjour, un p'tit merci...)

Pour toute question ou tout problème, contactez nos administrateurs par message privé.
Avatar du membre
Nommo
Messages : 2363
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: [Rhodocollybia sp.] Sous épicéas

Messagepar Nommo » 01 nov. 2018, 20:50

Bonsoir Fouad,
Voir la note 4, p. 96 de la Flore Analytique de Kühner & Romagnési.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 11975
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: [Rhodocollybia sp.] Sous épicéas

Messagepar Y.Courtieu » 01 nov. 2018, 21:04

Nommo a écrit :Bonsoir Fouad,
Voir la note 4, p. 96 de la Flore Analytique de Kühner & Romagnési.

Par curiosité, que dit cette note ( je n'ai pas cet ouvrage en ma possession ).
Merci d'avance, Nommo !
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Jean Pierre
Messages : 4043
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: [Rhodocollybia sp.] Sous épicéas

Messagepar Jean Pierre » 01 nov. 2018, 21:05

Bonsoir,
Pour moi il s'agit bien de Rhodocollybia maculata. Avec l'âge et la sécheresse, elle peu devenir comme cela. L'année dernière lors d'une sortie particulièrement sèche les rares champignons que nous avions trouvé en nombre étaient bizarrement des R.maculata très semblables à celles-ci, très colorées et des R.butyracea qui elles étaient pratiquement blanches. Regardez l'exemplaire du premier plan, il est plein de macules brunes, les autres aussi d'ailleurs même si cela se voit moins. Il n'est pas rare non plus qu'elle soit très colorée en absence de vieillesse et de sécheresse. En fait elle est très polymorphe et j'en ai même vu sur le net avec une moitié blanche et l'autre moitié brune.

Avatar du membre
Nommo
Messages : 2363
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: [Rhodocollybia sp.] Sous épicéas

Messagepar Nommo » 01 nov. 2018, 21:19

« Seule, la var. typica de maculata, dont les lam. blanches se tachent vite de rougeâtre, et qui est amarescente à les sp. subglobuleuses. Les spores sont typiquement elliptiques (5,5-7-(8) par 4-5) dans la variété scorzonera Fr., dont les lames sont jaunes ou le deviennent bientôt. La sp. est aussi franchement plus elliptique que chez le type dans deux variétés dont le carpophore ne se colore pas de rougeâtre ni de ferrugineux, la variété immaculata Cke., à lames jaunâtres, et la variété immutabilis Smith (=Coll. leucophylla ss. Bres. Icône. 195) à lames blanchâtres. »
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 11975
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: [Rhodocollybia sp.] Sous épicéas

Messagepar Y.Courtieu » 01 nov. 2018, 21:24

Merci à Jean-Pierre de son avis : je me sens moins seul (quoique j'avais aussi l'avis unanime des collègues de Thonon) :clindoeil:
Merci aussi à Nommo ! Je ne sais pas ce qu'il en tire, sinon que les lames de R. maculata peuvent être blanchâtres.
Ici elles sont peu maculées, mais tout de même un peu à la marge.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Nommo
Messages : 2363
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: [Rhodocollybia sp.] Sous épicéas

Messagepar Nommo » 01 nov. 2018, 21:35

C’était pour indiquer à Fouad que Romagnési distinguait une variété de maculata à lames blanches non maculées qu’il nommait var. immutabilis.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Fouad
Messages : 4843
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Re: [Rhodocollybia sp.] Sous épicéas

Messagepar Fouad » 01 nov. 2018, 21:55

Nommo a écrit :C’était pour indiquer à Fouad que Romagnési distinguait une variété de maculata à lames blanches non maculées qu’il nommait var. immutabilis.

Merci Nommo, nous sommes au moins deux à ne pas posséder l'ouvrage en question. La variété est toujours d'actualité ?

Avatar du membre
Nommo
Messages : 2363
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: [Rhodocollybia sp.] Sous épicéas

Messagepar Nommo » 01 nov. 2018, 21:59

Non, si l’on suit IF.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11942
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: [Rhodocollybia sp.] Sous épicéas

Messagepar Fifi » 04 nov. 2018, 12:06

Bonjour tous,

Nommo a écrit :C’était pour indiquer à Fouad que Romagnési distinguait une variété de maculata à lames blanches non maculées qu’il nommait var. immutabilis.
Selon le DM sur les Collybio-Marasmïoïdes (HS n°5), cette variété avec d'autres à chapeau plus sombre seraient décrites d'Amérique.

Personnellement, je ne vois aucun inconvénient à renommer avec un cf. maculata.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
Jean Pierre
Messages : 4043
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: [Rhodocollybia sp.] Sous épicéas

Messagepar Jean Pierre » 07 nov. 2018, 21:41

Bonsoir,

Fifi a écrit :Bonjour tous,

Nommo a écrit :C’était pour indiquer à Fouad que Romagnési distinguait une variété de maculata à lames blanches non maculées qu’il nommait var. immutabilis.
Selon le DM sur les Collybio-Marasmïoïdes (HS n°5), cette variété avec d'autres à chapeau plus sombre seraient décrites d'Amérique.

Personnellement, je ne vois aucun inconvénient à renommer avec un cf. maculata.

Personnellement je ne vois aucun inconvénient à renommer sans cf.
Regardez la deuxième photo de notre ami Pascal où les exemplaires non desséchés sont bien colorés et les lames non piquetées.
http://www.fauneflore-massifcentral.fr/mycologie/collybie-maculeerhodocollybia-maculata-alb-schwein-singer-1939.html

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 11975
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: [Rhodocollybia maculata] Sous épicéas

Messagepar Y.Courtieu » 07 nov. 2018, 21:57

Ok !
D'ailleurs si à l'époque j'ai pu avoir des doutes, ceux-ci ont disparu :grandsourire:
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Fouad
Messages : 4843
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Re: [Rhodocollybia maculata] Sous épicéas

Messagepar Fouad » 08 nov. 2018, 07:57

Bonjour,
La deuxième récolte de Pascal est identique à la tienne Yves, en plus frais et avec une "preuve" à droite, un individu bien typique. Je l'ai tellement vu quasiment qu'en temps humide, que je n'ai pas eu l'occasion de l'observer sous cet aspect-là.


Retourner vers « Détermination de champignons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Lcsc78 et 15 invités