[Coprinellus pellucidus] Sur bouse

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
Règles du forum
Règle du jeu
Proposez des photos de champignons que vous avez identifiés avec certitude, avec autant d'indices que vous voulez.

Les autres membres chercheront à résoudre l'énigme en s'efforçant de poser des questions.

Titre du sujet
une fois l'énigme résolue, renommez le sujet suivant la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.
Avatar du membre
Jean Pierre
Messages : 2739
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: [Coprinellus pellucidus] Sur bouse

Messagepar Jean Pierre » 14 juil. 2017, 22:57

Y.Courtieu a écrit :Une question : qu'est-ce qui pouvait nous faire conclure qu'll n'y avait pas de sphérocystes vélaires ?

Pas de certitude, mais il n'y en a pas sur la micro et connaissant un peu Fifi, je suis sûr que s'il en avait vu il nous aurait présenté une micro où elles apparaissaient.
Ceci dit, à ce stade, il y avait 2 possibilités, poser la question (ce qui est un peu le but du QSJ) ou bien explorer les 2 possibilités. En toute logique j'ai choisi une troisième option. Comme sur la ligne en dessous il y avait "pore germinatif excentré et que pour moi il était central, je suis allé directement à "pore germinatif central" et là il ne restait que C.pellucidus et C.stellatus (à spores plus larges et avec pleurocystides).
Y.Courtieu a écrit :Qu'est-ce que l'on voit sur la photo micro de Fifi ?

Je pense que ce sont des spores d'un autre champignon.

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 7607
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: [Coprinellus pellucidus] Sur bouse

Messagepar Y.Courtieu » 15 juil. 2017, 06:47

Jean Pierre a écrit :
Y.Courtieu a écrit :Une question : qu'est-ce qui pouvait nous faire conclure qu'll n'y avait pas de sphérocystes vélaires ?

Pas de certitude, mais il n'y en a pas sur la micro et connaissant un peu Fifi, je suis sûr que s'il en avait vu il nous aurait présenté une micro où elles apparaissaient.
Ceci dit, à ce stade, il y avait 2 possibilités, poser la question (ce qui est un peu le but du QSJ) ou bien explorer les 2 possibilités. En toute logique j'ai choisi une troisième option. Comme sur la ligne en dessous il y avait "pore germinatif excentré et que pour moi il était central, je suis allé directement à "pore germinatif central" et là il ne restait que C.pellucidus et C.stellatus (à spores plus larges et avec pleurocystides).
Y.Courtieu a écrit :Qu'est-ce que l'on voit sur la photo micro de Fifi ?

Je pense que ce sont des spores d'un autre champignon.


Parfait Jean- Pierre ! Merci à toi et à Fifi :
Excellente initiation que ce post au genre assez complexe constitué par la famille des coprins, que je n'avais guère abordé jusque là :clindoeil:
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 10541
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: [Coprinellus pellucidus] Sur bouse

Messagepar Fifi » 15 juil. 2017, 13:40

Je me suis évidemment interrogé sur la nature de ces articles globuleux. D'une part, je n'en ai vu que très peu sur l'ensemble de mes observations du revêtement, et, d'autre part, la structure du revêtement présente clairement des sétules semblables au schéma du DM, j'en ai conclu que ces cellules globuleuses sont soit des traces du voile original, soit des éléments ne provenant pas du champignon.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges


Retourner vers « Jeu du Qui suis-je ? »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : castor74, ghislaine, Y.Courtieu et 5 invités