[Cudoniella cf. tenuispora] Un inconnu en milieu humide.

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
Règles du forum
AVANT D'OUVRIR VOTRE PREMIER SUJET : merci de bien vouloir consulter la charte du forum et le règlement complet de la rubrique Détermination de champignons.

Questions de comestibilité : nous ne répondons pas aux questions de comestibilité. Nous n'informons que des risques d'intoxication. Questions de comestibilité

Un sujet - une espèce : une seule espèce par sujet

Déposer les photos et documents joints sur le forum : Comment déposer ses photos sur le forum ? - Taille et nombre de photos

Description complète : Mettez le plus d'informations possible sur le champignon.
Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice et information supplémentaire, pourra se voir refusée.

Titre du sujet : une fois l'espèce ou le genre identifié, renommer le sujet en conséquence (Éditer le premier message) avec la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.

Soyez polis, SVP. (un p'tit bonjour, un p'tit merci...)

Pour toute question ou tout problème, contactez nos administrateurs par message privé.
Avatar du membre
Bastic
Messages : 3189
Enregistré le : 16 août 2013, 08:52
Localisation : Normandie (61)

[Cudoniella cf. tenuispora] Un inconnu en milieu humide.

Messagepar Bastic » 17 avr. 2017, 19:12

Bonsoir,

J'ai trouvé ce jour une place appréciée par ces petits champignons, nombreux, s'étalant sur plusieurs m2, certainement des ascomycètes.
Milieu très humide, où l'eau est renouvelée par écoulement, parmi les mitrules, sur des petites branchettes mortes et détrempées pourrissantes sous saules.
Sortes de petites coupes plates. Le dessus est lisse. Diamètre maxi (très gros spécimen) : 1.5 cm. Couleur blanchâtre (jamais rosâtre), mais un peu plus crème que la chair.
Présence d'un pied que l'on devine granuleux/poilu. Chair blanche, odeur insignifiante.
Cela m'a rappelé un peu Neobulgaria pura, mais c'est autre chose.
Merci pour vos avis.
Fichiers joints
copie de L1250787.JPG
copie de L1250794.JPG
copie de L1250796.JPG
copie de L1250814.JPG
Modifié en dernier par Bastic le 19 avr. 2017, 19:34, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Jplm
Messages : 7947
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Un inconnu en milieu humide.

Messagepar Jplm » 17 avr. 2017, 19:29

Bonsoir,

On peut savoir pourquoi tu élimines Neobulgaria pura ? L'habitat ou surtout la couleur ?

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Linda
Messages : 5975
Enregistré le : 19 oct. 2008, 20:28
Localisation : Ici et en bourgogne

Re: Un inconnu en milieu humide.

Messagepar Linda » 17 avr. 2017, 19:48

salut :)

pas vraiment la tronche de Neobulgaria. Voir p-e du côté des Hymenoscyphus ?

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 9058
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Un inconnu en milieu humide.

Messagepar Y.Courtieu » 17 avr. 2017, 19:55

Je suggère de chercher dans le genre Cudoniella, par exemple l'espèce tenuispora (??), au vu de cette fiche :
Cudoniella tenuispora (MycoDB)
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Jplm
Messages : 7947
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Un inconnu en milieu humide.

Messagepar Jplm » 17 avr. 2017, 20:13

Linda a écrit :salut :)

pas vraiment la tronche de Neobulgaria. Voir p-e du côté des Hymenoscyphus ?

Bonjour Linda,

C'est pas tout petit, les Hymenoscyphus ? Ici on parle de 1 à 1.5 cm.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

docpil
Messages : 738
Enregistré le : 06 août 2014, 23:35
Localisation : Loire

Re: Un inconnu en milieu humide.

Messagepar docpil » 17 avr. 2017, 21:33

Y.Courtieu a écrit :Je suggère de chercher dans le genre Cudoniella, par exemple l'espèce tenuispora (??), au vu de cette fiche :
Cudoniella tenuispora (MycoDB)


Pour moi aussi c'est un Cudoniella et ça ressemble fortement à C. tenuispora.

Avatar du membre
Bastic
Messages : 3189
Enregistré le : 16 août 2013, 08:52
Localisation : Normandie (61)

Re: Un inconnu en milieu humide.

Messagepar Bastic » 17 avr. 2017, 21:47

Très très fort, bravo à vous et merci !
Cudoniella tenuispora correspondrait à merveille et je vois même les petites ponctations noires signalées par Mycodb (photo n°1). Voir aussi pour le milieu très semblable et la taille Cudoniella cf. tenuispora
Hymenoscyphus vernus est aussi bien proche avec une écologie parfaite : Hymenoscyphus vernus, mais comme le signale Jplm, la taille est un peu courte, la base du pied est donnée noirâtre.
Cudoniella clavus, pas loin non plus : Cudoniella clavus Je n'ai cependant pas vu de stipe à base noirâtre.
Ouille, avec Mycocharentes, la liste s'allonge : Cudoniella clavus 2

:fleche: (edit) Jean-Pierre, pour te répondre, j'ai écarté Neobulgaria pura en effet à cause de la couleur (rien de rosé sur les plus grands exemplaires), de la 'tronche' pour reprendre Linda (forme de certains exemplaires, pied, présence de poils, ponctuations), la pousse non en amas, colonisation importante d'un milieu particulier, fructification non collante.
Voici ceux que j'avais trouvé en décembre 2015 : Neobulgaria pura

Enfin, je joins une autre photo (n°2), mauvaise et montée, mais qui parle bien du milieu. :clindoeil:
Fichiers joints
copie de L1250801.JPG
L1250804.JPG

Avatar du membre
Jplm
Messages : 7947
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Un inconnu en milieu humide.

Messagepar Jplm » 18 avr. 2017, 12:54

Merci pour l'explication très claire concernant N. pura, c'est effectivement assez différent. Maintenant, comment vas-tu choisir entre Cudoniella clavus et Cudoniella tenuipes ? Macroscopiquement la seconde me parait tenir la corde (clavus semble avoir un pied plus élancé) mais la micro est peut-être nécessaire.

Et savoure ton bonheur d'avoir encore des zones humides. À Paris sur les 17 premiers jours d'avril il est tombé 0,6 mm, si tu ajoutes un petit vent sec et froid du nord-est, tu vois les belles poussées qui se préparent !

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Bastic
Messages : 3189
Enregistré le : 16 août 2013, 08:52
Localisation : Normandie (61)

Re: Un inconnu en milieu humide.

Messagepar Bastic » 19 avr. 2017, 13:26

Bonjour,
Jplm a écrit : Maintenant, comment vas-tu choisir entre Cudoniella clavus et Cudoniella tenuipes ? Macroscopiquement la seconde me parait tenir la corde (clavus semble avoir un pied plus élancé) mais la micro est peut-être nécessaire.

Merci pour ta réponse Jean-Pierre.
Oui, je pense aussi avec toi et les autres intervenants que Cudoniella tenuispora tient la corde, du fait notamment de ce pied court et épais. Je mets un cf pour l'instant.

Malgré la sécheresse bien présente ici aussi, il demeure en effet quelques endroits marécageux et autres lieux d'écoulements, qui ne tarissent pas. Mitrula paludosa en profite allègrement, et quelques autres espèces, peu nombreuses, du moins en apparence.


Retourner vers « Détermination de champignons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 11 invités