[Irpex lacteus] Croûte sur noisetier

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
Règles du forum
AVANT D'OUVRIR VOTRE PREMIER SUJET : merci de bien vouloir consulter la charte du forum et le règlement complet de la rubrique Détermination de champignons.

Questions de comestibilité : nous ne répondons pas aux questions de comestibilité. Nous n'informons que des risques d'intoxication. Questions de comestibilité

Un sujet - une espèce : une seule espèce par sujet

Déposer les photos et documents joints sur le forum : Comment déposer ses photos sur le forum ? - Taille et nombre de photos

Description complète : Mettez le plus d'informations possible sur le champignon.
Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice et information supplémentaire, pourra se voir refusée.

Titre du sujet : une fois l'espèce ou le genre identifié, renommer le sujet en conséquence (Éditer le premier message) avec la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.

Soyez polis, SVP. (un p'tit bonjour, un p'tit merci...)

Pour toute question ou tout problème, contactez nos administrateurs par message privé.
Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 7143
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

[Irpex lacteus] Croûte sur noisetier

Messagepar Y.Courtieu » 11 févr. 2017, 21:25

Bonsoir,

Récolte de ce jour, sur noisetier aussi. Champignon coriace, à chair assez élastique, se déchirant diffcicilement.
Je n'ai rien noté de particulier concernant la saveur ou l'odeur.
On voit bien les aiguillons à la loupe, plus ou moins déchirés, long de presque 1 cm pour les plus grands.
Le noisetier en était couvert, l'écorce se décollant un peu partout. Cette écorce décollée était parfois recouverte par ce même champignon sur le côté intérieur.
Je suis ignare en ce qui concerne ces croûtes et très peu au fait de ce qu'il faut faire sous le microscope avec ces "bêtes là".
Une coupe d'un aiguillon me laisse voir au microscope pas mal de "poils" (des hyphes ?) très sinueux, sur les bords de l'aiguillon.
Je ne suis pas sûr d'avoir vu des spores.
Je confie Lundi un exemplaire à notre spécialiste maison.
En attendant je vous le soumets pour avis, si cela dit quelque chose à quelqu'un..;
Fichiers joints
DSCN8039b.JPG
DSCN8043b.JPG
Modifié en dernier par Y.Courtieu le 21 févr. 2017, 21:07, modifié 2 fois.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

daduleroy
Messages : 12
Enregistré le : 22 sept. 2016, 17:35

Re: Croûte sur noisetier

Messagepar daduleroy » 11 févr. 2017, 22:42

Bonsoir,
est-ce que la texture ne serait pas dû à l'hiver et au dessèchement ?
Et qu'entends tu par croûte, est-ce que ça court tout le long du tronc ou par étage?
La photo fait penser à un Hericium ???

Avatar du membre
Richmond63
Messages : 261
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Re: Croûte sur noisetier

Messagepar Richmond63 » 11 févr. 2017, 23:54

C'est bizarre mais çà me fait penser à la dernière croûte de Did70, ces aiguillons, par endroits, ressemblent à des pores allongés. Le dessus est-il blanchâtre ?

nono2302
Messages : 54
Enregistré le : 01 mai 2012, 13:15

Re: Croûte sur noisetier

Messagepar nono2302 » 12 févr. 2017, 14:54

bonjour tous le monde.
Sa me fait penser a un Creolophus
Nono.

Avatar du membre
Jplm
Messages : 6366
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Croûte sur noisetier

Messagepar Jplm » 12 févr. 2017, 16:39

daduleroy a écrit :La photo fait penser à un Hericium ???

nono2302 a écrit :Sa me fait penser a un Creolophus.

Les Hericium et les Creolophus que je vois sous Hericium dans Bernicchia ne viennent pas sur noisetier apparemment.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Jean Pierre
Messages : 2721
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: Croûte sur noisetier

Messagepar Jean Pierre » 12 févr. 2017, 18:34

Bonsoir,

Est -il entièrement résupiné ?

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 7143
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Croûte sur noisetier

Messagepar Y.Courtieu » 12 févr. 2017, 21:00

daduleroy a écrit :La photo fait penser à un Hericium ???

Cela me semble trop mince pour un Hericium. Cela dit il couvrait une partie importante du noisetier.
Richmond63 a écrit :C'est bizarre mais çà me fait penser à la dernière croûte de Did70, ces aiguillons, par endroits, ressemblent à des pores allongés. Le dessus est-il blanchâtre ?

Le dessus n'existe pas : la croûte est tout contre l'écorce, entièrement résupinée, collée à l'écorce de l'arbre.
nono2302 a écrit :Sa me fait penser a un Creolophus
Nono.

Peut-être une idée, en effet, à creuser en tout cas.
Jean Pierre a écrit :Est -il entièrement résupiné ?

Oui, cf ci-dessus
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Jean Pierre
Messages : 2721
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: Croûte sur noisetier

Messagepar Jean Pierre » 12 févr. 2017, 21:37

nono2302 a écrit :bonjour tous le monde.
Sa me fait penser a un Creolophus
Nono.


Creolophus n'est pas résupiné, pousse en consoles étagées et est de consistance fragile et cassante, ce qui ne correspond pas à la description d'Yves.

Y.Courtieu a écrit :Jean Pierre a écrit :
Est -il entièrement résupiné ?

Oui, cf ci-dessus


Je pensais à Spongipellis pachyodon qui peut être occasionnellement résupiné.

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 7143
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Croûte sur noisetier

Messagepar Y.Courtieu » 12 févr. 2017, 21:50

J'ai pensé également à Spongipellis pachyodon. Merci de cet avis, Jean Pierre :clindoeil:
Les photos de Hlasek correspondent assez bien : Spongipellis pachyodon
Je vais donc essayer de voir si cela convient en micro pour cette espèce... et je tiens au courant... si toutefois c'est concluant ?!!
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Pierre Jancloes
Messages : 2838
Enregistré le : 04 juin 2008, 20:57

Re: Croûte sur noisetier

Messagepar Pierre Jancloes » 13 févr. 2017, 22:45

Bonjour,
Sarcodontia pachyodon = Spongipellis pachyodon me semble correspondre tout à fait à la description de Bourdot et Galzin.
Cordialement.

Pierre.

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 7143
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Croûte sur noisetier

Messagepar Y.Courtieu » 14 févr. 2017, 07:53

Un fragment de l'espèce est entre les mains de notre expert . A première vue, il pencherait plutôt pour une espèce du genre Mycoacia.
Spongipellis pachyodon devrait être plus épais selon lui ( la photo est un peu trompeuse sur ce point : l'individu est en effet presque "plat" )
et d'autre part moins nettement et entièrement résupiné comme ici.
Affaire à suivre...
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Jean Pierre
Messages : 2721
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: Croûte sur noisetier

Messagepar Jean Pierre » 14 févr. 2017, 09:23

Y.Courtieu a écrit :Un fragment de l'espèce est entre les mains de notre expert . A première vue, il pencherait plutôt pour une espèce du genre Mycoacia.
Spongipellis pachyodon devrait être plus épais selon lui ( la photo est un peu trompeuse sur ce point : l'individu est en effet presque "plat" )
et d'autre part moins nettement et entièrement résupiné comme ici.
Affaire à suivre...


Bonjour Yves,

Mycoacia uda était ma première idée, mais ses aiguillons ne dépassent pas 2 mm (tu parles de 1 cm). Il devrait réagir en rouge à la potasse. Mycoacia aurea ne réagit pas à la potasse et a des aiguillons aussi courts et les 2 espèces ne semblent pas avoir des aiguillons déchirés comme les tiens.
Spongipellis pachyodon n'est effectivement pas entièrement résupiné habituellement (d'où ma question), mais est signalé comme pouvant l'être occasionnellement.
J'avais éliminé Mycoacia a cause de la taille des aiguillons et de leur aspect ( bien dressés perpendiculairement sur le support pour Mycoacia et davantage couchés sur celui ci pour Spongipellis.
Attendons de voir ce que dira la micro et ton collègue.

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 7143
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Croûte sur noisetier

Messagepar Y.Courtieu » 14 févr. 2017, 17:43

Mycoacia est un des candidats que j'ai passé en revue et pour ma part éliminé pour la même raison que celle avancée par Jean Pierre.
Aiguillons paraissant trop longs, pas loin de 1cm, en effet, contre 2 mm dans la littérature pour Mycoacia, cela ne semble pas coller ...
Après, je n'arrive à pas grand chose pour la micro. Difficile de voir des spores d'une façon incontestable et puis... le manque de pratique pour ces espèces-là.
Je laisse donc faire plus expérimenté. Nous verrons bien son diagnostic final, qui devrait me parvenir assez vite : patience...
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 7143
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Croûte sur noisetier

Messagepar Y.Courtieu » 20 févr. 2017, 23:15

Notre mycologue de la société ne parvient pas à faire sporuler le champignon.
Toutefois, il est maintenant convaincu et affirme qu'il ne s'agit pas d'un Mycoacia, contrairement à sa première impression.
Spongipellis pachyodon tient la corde pour lui, mais sans certitude.
Il continue à humidifier l'individu en espérant encore voir des spores. Affaire toujours à suivre, donc...
Je renomme cependant, conformément à son avis ( qui corrobore celui de Jean Pierre), cf. Spongipellis pachyodon, le cf. tenant compte des doutes non levés entièrement.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 7143
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: [Cf. Spongipellis pachyodon] Croûte sur noisetier

Messagepar Y.Courtieu » 21 févr. 2017, 21:06

Dernière nouvelle sur cette espèce difficile à cerner. Voici le diagnostic final de mon collègue, je le cite :
" Irpex lacteus (Fr.) Fr. - très âgé, non plus blanchâtre mais passé à l'ochracé, hyménium collapsé, mais c'est lui (bon caractère micro: absence de boucles)."

C'en était un sur ma liste des possibles : il me reste encore du chemin à faire pour arriver à cerner ce type de champignons ...
Je renomme encore une fois.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)


Retourner vers « Détermination de champignons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités